Boissons énergisantes sous surveillance en France

Boissons « énergisantes » : la Ministre des Affaires sociales et de la Santé en France demande à l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) de renforcer sa vigilance.

 

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), a récemment reçu plusieurs signalements d’effets indésirables suspectés d’être liés à la consommation de boissons dites « énergisantes », sans que le lien de causalité avec la consommation de ces boissons puisse être établi.

Depuis 2009, dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance, l’ANSES suit et recueille en effet les effets indésirables suspectés d’être liés à la consommation de ces boissons, qui contiennent généralement des ingrédients « stimulants » tels que taurine, caféine, guarana, ginseng, vitamines, etc.

Certains modes de consommation courants de ces boissons (activité sportive, consommation en mélange avec de l’alcool) pourraient être associés à des risques cardio-vasculaires, lors d’exercices physiques intenses et de perception amoindrie des effets liés à l’alcool.

Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a demandé à l’Anses de renforcer sa vigilance sur toutes les boissons dites « énergisantes ».

Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé recommande en outre de suivre les précautions suivantes :
• Ces boissons doivent être réservées aux adultes et sont déconseillées aux femmes enceintes et aux sportifs.
• Ces boissons doivent être consommées avec modération ; il est conseillé de ne pas dépasser les doses mentionnées, le cas échéant, sur les étiquettes. La consommation de boissons contenant l’association de caféine, taurine et glucurunolactone à des doses élevées ne doit dépasser plus de 125 ml par jour, soit, la contenance d’une demi-cannette standard (250 ml).
• Ces boissons contenant des ingrédients pouvant entraîner une hyperexcitabilité, une irritabilité, une nervosité et une augmentation de l’anxiété, ne doivent pas être associées à des boissons alcoolisées, substances ou des médicaments ayant une action sur le système nerveux central ou des effets neurologiques.

Source : Service de presse du Cabinet de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé en France

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Energy Drink > Boissons énergisantes sous surveillance en France
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Boissons énergisantes sous surveillance en France
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 0
Mois de publication : juin
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Energy Drink.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.