L’alcool au volant, l’alcool sur la route en voiture, attention aux dangers !

l'alcool au volant sur la route

 

Il est interdit de conduire avec un taux d’alcool pur dans le sang égal ou supérieur à 0,5 g par litre de sang, soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré en France.
Au-delà de cette limite, le conducteur compromet gravement la sécurité de ses passagers et des autres usagers de la route. Deux verres maximum !

Les effets de l’alcool sur la route :
L’alcool rétrécit le champ visuel.
L’alcool augmente la sensibilité à l’éblouissement.
L’alcool altère l’appréciation des distances et des largeurs.
L’alcool provoque une surestimation de ses capacités.
L’alcool a un effet euphorisant. Il provoque une surestimation de ses capacités.

Sous l’effet de l’alcool, un conducteur peut décider, devant un obstacle, de freiner sur une distance trop courte pour s’arrêter ou, devant un passage plus étroit que sa voiture, de passer quand même.

L’alcool diminue les réflexes. La durée moyenne du temps de réaction dans des conditions normales est évaluée à une seconde environ.
Dès 0,5 g/l, le temps de réaction peut atteindre 1,5 seconde. Ainsi, un véhicule roulant à 90 km/h parcourt 25 mètres en 1 seconde et 37 mètres en 1,5 seconde.
Ce sont ces 12 mètres qui peuvent sauver une vie ! Les temps de réaction augmentent considérablement avec des taux d’alcoolémie encore plus élevés.

Après 0,5 g/l de sang, la conduite devient plus heurtée qu’à jeun et le conducteur fait beaucoup plus d’erreurs.

Sous l’effet de l’alcool, le conducteur a un comportement dégradé par rapport au conducteur sobre.
Cela se traduit par une prise de risque plus importante : vitesse excessive, agressivité, non-port de la ceinture de la sécurité ou du casque, réflexes diminués…

Une personne en bonne santé élimine 0,10 g à 0,15 g d’alcool par heure.

 

L’alcool au volant et la loi en France :


Si votre taux d’alcool est compris entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez une amende forfaitaire de 135 euros et la perte de six points du permis de conduire.

En cas de comparution devant le tribunal (par décision du procureur de la République ou de contestation de l’amende forfaitaire), vous risquez également une suspension du permis de conduire.

Si votre taux d’alcool est supérieur à 0,8 gramme par litre de sang : vous risquez d’être puni de 2 ans d’emprisonnement et de 4 500 euros d’amende. Ce délit donne lieu à la perte de six points du permis de conduire. Attention, le tribunal peut en outre décider de vous infliger une suspension du permis de conduire pour une durée pouvant atteindre 3 ans. Si vous refusez de vous soumettre à une vérification du taux d’alcoolémie, sauf en cas de contre indication médicale précise, vous encourez les mêmes sanctions qu’en cas de dépassement du taux de 0,8 g pour mille d’alcool dans le sang, c’est à dire : une amende pouvant atteindre 4 500 Euros, une peine de prison maximale de 2 ans, la perte de six points du permis de conduire, une suspension ou une annulation du permis de conduire.

De plus, si vous associez consommation de stupéfiants et d’alcool à un taux prohibé, vous encourez 3 ans d’emprisonnement et 9 000 euros d’amende.

Enfin, si vous provoquez un accident en conduisant sous l’emprise de l’alcool, l’amende sera portée à 30 000 euros si vous occasionnez des blessures graves et vous serez passible d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à 10 ans de prison et d’une amende pouvant atteindre 150 000 euros si vous provoquez la mort d’un autre usager de la route.

 

L’alcool et les médicaments lors de votre conduite :
Certains médicaments comme les somnifères, les tranquillisants et même certains antibiotiques augmentent considérablement les effets de l’alcool. L’automédication pratiquée pour des affections bénignes (rhumes, états grippaux) peut également rendre dangereuse l’absorption d’alcool. Soyez vigilant.

Aggravation des risques avec l’alcool :
Avec 0,5 g/l (soit 0,25mg/l d’air expiré) les risques que vous provoquiez un accident mortel sont multipliés par 3.
Avec 0,8 g/l (soit 0,25mg/l d’air expiré) ces risques sont multipliés par 10.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Alcool > L’alcool au volant, l’alcool sur la route en voiture, attention aux dangers !
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. maurice :
    27 mai 2013

    que feriez vous si vous aviez un patron qui roule sans permis et alcoolisé?

  2. 456 :
    30 mai 2011

    Je suis totalement d’accord avec vous.

  3. daniel :
    16 novembre 2010

    bonjour… je prend medication depuis plusieur anee soit gabapentin 600mg 3 x jour 2 au coucher…90 apo baclophen 20mg 3 x par jour tylenol 600 mg co 2 comprimer 3 x par jour… je ne consomme pas d,alcool …evidement …. mais jai consommer 4 biere en 4 hrs et un verre de vin au souper le tout en 5 hrs il me semblais ne pas avoir d,effet d,alcool pour ma conduit et mes reflex etait correct selon les constable… ma question … cap***o55@hotmail.com

    esce que le fait de prendre sait medicament peut avoir doubler ou meme presque tripller mon teste d.ivresometre soir de 150mlg/100ml

  4. marc :
    10 octobre 2010

    incroyable sur andernos les bains ce matin sortie de boite de nuit des gens ivres en viennent aux mains , cela durent environs plus de dix minutes, j’appel la gendarmerie qui viens tardivement et la surprise il m’appel soitdisant qu’il n’ y aeu aucune bagarre, rien , je descends de la residence l’estey pour les voirs et va avec eux voir les gens qui étaient présent ensemble au moment de la bagarre. Ils connaissent bien le gendarme , tres alcoolisée ils disent au gendarme non non y a rien eu pas de bagarre rien un gars un peu enervé tout a l’heure mais c’est tout. pas de controle alors qu’ils sont tres alcoolisée le gamin qui connait bien le gendarme ment devant ceux ci qui se permette de me faire le reproche de les avoirs appeller pour rien. le plus beau dans cette affaire c’est que tous sont alcoolisées tant les jeunes femmes que les jeunes hommes, mais les gendares ne font rien . ont vous reproche d’avoir appeller la gendarmerie alors qu’il n’y avait rien. des bouteilles de wyskie sortent de la voiture et une fois les gendarmes parties ont remet le couvert une des jeunes femmes titube, et pendant plus d’une heure ils s’adonneront a boire le wyskie dehors avec des verres tenant mêmes les bouteilles. Il est 06H25 et ils sont toujours la a boire.
    ou est l’interdiction de boire de l’alcool. ou est la securité routiere dans tout ça dites moi. et c’est moi qui me fait engueuller par les gendarmes parce qu’ils ont droit a 5h du matin de fpoutre le bordel en hurllant, ivre mort dans la rue, de se bagarer, pour une soit disant equipe de handball qui fait la fete. peu importe les residents, dans leur sommeil ils ont tord et surtout laisser les gens s’adonner a l’alcool se battre sinon vous risquez de vous faire engueuller si vous appellez la gendarmerie. BRAVO!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. mireille :
    21 septembre 2009

    c’est impressionnant les conséquences de l’alcool et surtout c’est tellement idiot lorsque l’accident arrive et surtout tellement regrétable et souvent irréversible donc lorsque l’on a bu on ne conduit pas

  6. matthias :
    27 mai 2009

    vous vous etes trompés, 0.5gr/l = 0.25mg/l d’air expireé dc 0.8gr/l ne peut pas etre égal à 0.25mg/l d’air expiré mais est égal à 0.4mg/l d’air expiré (la faute à l’alcool?!!!)

  7. louis :
    18 février 2009

    tolérance zéro celui qui conduit ne doit pas boire du tout!!!!!!!!!!mais au fait a qui profite le bisness de l’alcool?PEUT ETRE UNE PETIT IDEE!!!!!!

  8. Numa :
    29 décembre 2008

    Les statistiques montrent bien qu’il y a largement plus d’accidents mortels provoqués par des personnes non alcoolisées que de personnes sous l’effet de l’alcool.

    Choisis ton camp camarade !

  9. Anonyme :
    25 décembre 2008

    il faut rester sérieux sur ce genre de sujet, boire ok, mais pas de vehicule et restons maitrisable aussi, bonne fetes a tous!

  10. Dominique :
    14 décembre 2008

    C’est important de choisir qui ne boit pas avant d’aller à une soirée entre amis !

    Il faut éviter de se dire j’ai bien manger ou je suis grand et corpulent donc je peux boire plus que 2 verres. Il ne faut pas jouer avec ça!

    Le permis a un cout, mais une ou plusieurs vies en moins non…

    Faites attention surtout pendant les fêtes de fin d’années !

Articles relatifs

Article : L’alcool au volant, l’alcool sur la route en voiture, attention aux dangers !
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Alcool.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.