Allergie alimentaire : informations sur les allergies alimentaires

Depuis quelques années, différentes études dans le monde indiquent une augmentation du nombre de personnes souffrant d’allergie alimentaire.
On estime qu’aujourd’hui en France entre 3 à 10 % des personnes en sont atteints et le nombre d’enfants allergiques ne cesse d’augmenter.

 

Une allergie alimentaire est une réaction d’hypersensibilité immédiate de type I (selon la classification des réactions d’hypersensibilité en 4 types de Gell et Coombs).
Elle est provoquée par l’ingestion d’une substance alimentaire qui inclut aussi les additifs alimentaires.

Les effets négatifs de la mondialisation alimentaire vis à vis des allergies :

Le gluten, les fraises, les pommes, les pêches, avocats, kiwis, bananes, châtaignes, céleri, carottes, noix, noisettes, arachides, sésame, tournesol, levure, soja, figues, pommes de terre, blé, orge, lentilles, petit pois, charcuterie, porc, volailles, riz…

La liste des aliments susceptibles d’être allergisants est interminable aujourd’hui !

Les laits en poudre pour bébés, la diversification précoce de l’alimentation du nourrisson, la nourriture de type « fast-food », notre alimentation a considérablement évolué pour le meilleur comme pour le pire.

allergie alimentaire

Ajoutons à cela les modifications des techniques de l’industrie agroalimentaires dont la pasteurisation, la désaromisation, la congélation, l’ajout d’exhausteurs de goût et colorants, etc.
Si, pour la majorité d’entre nous, ce changement d’habitudes présente de nombreux bénéfices, pour les personnes ayant hérité d’un patrimoine génétique allergique, c’est rapidement « l’enfer »

Les causes des allergies alimentaires :

En théorie, tous les aliments sont susceptibles de provoquer une allergie.
Dans les pays industrialisés, les aliments les plus fréquemment associés aux allergies sont les oeufs, le lait de vache, les arachides, le soja, les noix, les poissons et crustacés.
D’autres allergies apparaissent ou sont en augmentation. C’est le cas des allergies aux fruits exotiques, aux épices et condiments, aux huiles de tournesol et sésame, au psyllium contenu dans les barres diététiques, au latex, aux nouveaux allergènes comme le lupin qui représente 1 % de la farine totale dans la baguette et les acariens (des symptômes peuvent par exemple apparaître lors de l’ingestion d’aliments préparés avec de la farine de blé contaminée par les acariens).

Les œufs : On retrouve principalement les allergènes au niveau des blancs d’œufs.
Les antigènes majeurs du blanc d’œuf sont l’ovalbumine et l’ovomucoid lesquels conservent leur antigénicité après la cuisson.
Certaines personnes sont allergiques au jaune d’œuf. Il existe même certains antigènes croisés entre le jaune et le blanc d’œuf.

Les arachides sont au deuxième rang des allergies alimentaires en France après l’allergie à l’œuf.
Elles représentent un tiers des allergies survenant chez l’enfant de moins de 15 ans.
Les arachides semblent posséder plusieurs molécules antigéniques dispersées dans les fractions d’arachin et de conarchin, les deux globulines majeures de l’arachide.
Les allergies alimentaires à l’arachide sont considérées comme très sévères dans un quart des cas avec risque d’un choc anaphylactique pouvant entraîner la mort. Il faut être prudent car l’arachide se trouve souvent sous forme masquée.

Le lait de vache : la beta-lactoglobuline est la protéine du lait la plus allergisante et son antigénicité est peu altérée par la chaleur.

Les poissons : l’allergie au poisson est très fréquente.
L’antigène principal responsable de l’allergie est la parvalbumine.


Les additifs alimentaires : on rapporte de nombreuses réactions et des témoignages dues aux additifs alimentaires mais une seule de type allergique n’a été démontrée que dans quelques cas dont les gommes karaya, tragacanth et arabique, et la papaine.

Les signes (…) d’une allergie alimentaire sont multiples :

L’eczéma ou dermatite atopique
C’est la manifestation principale de l’allergie alimentaire chez l’enfant. Avant un an, l’enfant souffrant d’allergie alimentaire présente un eczéma dans 80 % des cas. En grandissant, l’allergie alimentaire s’exprime de plus en plus rarement par la dermatite atopique. La moitié des enfants atteints d’un eczéma très sévère présenterait une allergie alimentaire. La poussée d’eczéma survient soit juste immédiatement après l’ingestion de l’aliment, soit dans un délai de 6 à 24 heures et même parfois de 48 heures chez certaines personnes.

L’urticaire
Les poussées d’urticaires dues à une allergie alimentaire sont rares chez les enfants de moins d’un an, puis l’enfant grandissant, l’urticaire devient de plus en plus fréquente.

L’œdème de Quincke
Le gonflement du visage, des lèvres ou de toute autre partie du corps, apparaît en général à partir de l’âge d’un an. Là encore, plus l’enfant grandit plus ce signe de l’allergie alimentaire est fréquent.

L’œdème laryngé
Le gonflement du larynx provoque une voix étouffée, d’une difficulté pour respirer ou avaler et d’une gêne pour respirer et dans les cas extrêmes, il peut entrainer la mort par étouffement. Ce signe de l’allergie alimentaire est peu fréquent chez les jeunes enfants jusqu’à six ans mais concerne 12 % des 6-15 ans.

L’asthme
Rarement observée avant trois ans, la crise d’asthme due à l’ingestion d’un aliment serait plus fréquente entre 3 et 15 ans. L’asthme est exceptionnellement la seule manifestation de l’allergie alimentaire, d’autres signes sont le plus souvent associés comme un eczéma ou une urticaire, une rhinite.

Les signes digestifs
Les symptômes digestifs comme les vomissements, les diarrhées ou les douleurs abdominales sont possibles. Ces signes digestifs d’allergie alimentaire ont peut-être été méconnus par le passé et sont encore sous-estimés.

La rhinite et la rhino-conjonctivite
Le nez coule et se bouche, les yeux rouges qui démangent sont parfois signalés.

Le syndrome oral (syndrome de Lessof)
En mangeant un fruit ou un légume, le palais gratte, les lèvres gonflent, la déglutition devient difficile. Ce syndrome est fréquent quand une allergie aux pollens est associée.

Les manifestations des allergies alimentaires (en résumé) :

Des manifestations gastro-intestinales
Des manifestations digestives : diarrhée et vomissement mais aussi reflux gastro-oesophagien, anorexie, cassure de la courbe de poids, choc anaphylactique
Des manifestations cutanées : urticaire, oedème de Quincke ou dermatite atopique
Des manifestations respiratoires asthmatiques généralement associées à une rhinite, laryngite, toux, dyspnée
Autres manifestations comme des palpitations cardiaques, picotement au niveau de la langue et de la gorge, chute de la pression artérielle

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Allergies > Allergie alimentaire : informations sur les allergies alimentaires
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. FLORENCE :
    6 juillet 2010

    bonsoir , est til possible que l »allergie se ressente au niveau du vagin par des gonflements des levres et demangaison car chaque fois ke je mange du poisson je souffre enorment de pertes qui demange tres fortement

  2. SKTV :
    2 avril 2010

    Pour respecter et prévenir les allergies – ou les préférences alimentaires ! – de vos invités, une boutique en ligne propose un « kit d’étiquettes spécial buffets » et pique-niques, à piquer dans les plats pour indiquer la présence de certains ingrédients, ou tout simplement mettre à l’honneur le cuisinier : « C’est moi qui l’ai fait ! ».

    Piques inox décor verdure, étiquettes crèmerie, feutre noir effaçable : un kit original et rigolo qui assure aussi la décoration de la table !

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Allergie alimentaire : informations sur les allergies alimentaires
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 2
Mois de publication : mars
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Allergies.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.