Les français sont de plus en plus « fans » de l’alimentation biologique

Les Français ont été plus nombreux à acheter des produits biologiques et ils déclarent vouloir continuer dans ce sens.
Ils disent également envisager d’augmenter l’achat de produits bio cette année, selon le baromètre de l’Agence Bio en 2008.

 

Environ 44 % des Français ont consommé au minimum un produit biologique au moins une fois par mois en 2008, une augmentation de 2% de plus depuis 2007.

Informations issus de l’enquête réalisée pour l’Agence Bio, groupement d’intérêt public pour la promotion de l’agriculture biologique.

Cette enquête CSA a été réalisée pendant le mois d’octobre 2008 auprès de 1050 personnes représentatives de la population française.

En plein dans un contexte économique assez particulier, 74% des acheteurs et consommateurs de produits qui respectent l’environnement souhaitent poursuivre sur cette voie et 22% veulent même augmenter leurs achats de produits biologiques.

Les produits frais sont en tête des ventes alimentaires biologiques.

Les Français estiment à 90% (contre 87% en 2007) que ces produits sont « plus naturels car cultivés sans produits chimiques » et 89% (contre 87%) qu’ils « contribuent à préserver l’environnement ».

Les grandes et moyennes surfaces représentent 39,6 % des ventes de produits alimentaires bio, avec un chiffre d’affaires de 619 millions d’euros.
La vente directe réalise 285 millions d’euros de chiffres d’affaires soit 18,2% du marché alimentaire bio.
Encore modeste, mais en développement, la Restauration Hors Domicile connaît de plus en plus d’initiatives d’introduction de produits bio dans les menus, particulièrement en restauration scolaire*.

* : Enquête réalisée auprès de 517 acteurs de la distribution bio : détaillants indépendants, préparateurs, centrales d’achats
de Grandes Surfaces Alimentaires, centrales et grossistes bio et autres grands comptes.

Aujourd’hui, les consommateurs peuvent trouver les produits bio dans tous les circuits de distribution. Néanmoins, le croisement produit/circuit tend à montrer qu’il existe « plusieurs » marchés de l’aliment bio:
– Les magasins spécialisés proposent une large gamme de produits et ont une position dominante dans la vente de produits d’épicerie et traiteurs par rapport aux autres circuits.
– La GMS vend principalement des produits peu transformés comme le lait, les oeufs, le café et la viande.
– La vente directe, principalement sur les marchés et à la ferme, est spécialement développée dans les secteurs des vins et des fruits et légumes.

Appel à projets pour développer l’agriculture biologique et réduire les pollutions par les pesticides.


L’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse sollicite les organismes susceptibles d’explorer de nouvelles pistes pour développer l’agriculture biologique et réduire les pollutions de l’eau par les pesticides. Du 2 février au 30 mai 2009, les candidats intéressés (coopératives, collectivités, organismes de développement de l’agriculture…) sont invités à proposer des projets d’actions.

Le bio pour les futurs parents et surtout pour leur bébé

Les futurs parents peuvent enfin s’offrir des modèles éthiques, uniques et ludiques ! Bebobio lance la première liste de naissance bio, équitable et personnalisée

Une collection en coton biologique certifiée Ecocert, issu du commerce équitable (fabrication indienne certifiée SA 8000) et personnalisée (message brodé en France en 72H)

La conception virtuelle de 3 modèles pour illustrer la liste de naissance et s’amuser avec les mots! La liste de naissance devient un souvenir de grossesse à conserver dans l’album de bébé!

Des petites attentions : l’envoi par e-mail de la photo numérique des modè-les vraiment réalisés pour remercier ses amis le mo-ment venu et leur faire partager son bonheur ; Une livraison des modèles au fil du temps en fonction de ses envies sur une année ; Un bon d’achat de 20 € offert dès 130 € dépensés sur une liste de naissance

Bebobio, boutique en ligne de vêtements bébé et cadeaux de naissance, en coton bio, issus du commerce équitable, personnalisés par votre message brodé en 72H. Plus d’informations : www.bebobio.com

Et le « bio carburant » ?

L’Union française des industries pétrolières (Ufip) vient d’annoncer qu’un nouveau « biocarburant », l’E10, allait être distribué dans les stations service en France à partir du 1er avril. Mauvaise nouvelle : du blé, des betteraves et de la canne à sucre pour faire rouler nos voitures, déforester l’Amazonie et aggraver la crise alimentaire… Réaction de FNE.
Avec ses 10% d’éthanol issu de productions végétales, l’E 10 n’a rien de « bio », bien au contraire. Les Sénateurs eux-mêmes l’ont reconnu en adoptant un amendement dans le projet de loi Grenelle 1 pour remplacer le terme de « biocarburant » par celui d’ « agrocarburant », afin d’éviter toute confusion avec l’agriculture biologique.
Automobilistes, sachez qu’utiliser des céréales pour faire rouler sa voiture, cela veut dire qu’il y en aura moins pour nourrir les habitants de notre planète, et que l’homme continuera à raser des forêts pour augmenter les surfaces agricoles.

En France, et malgré une efficacité énergétique dérisoire, la culture intensive des agrocarburants va encore stimuler la course au rendement et la consommation d’engrais et pesticides qui sont dévastateurs pour l’eau et la biodiversité. Nos amis allemands eux ont déjà dit stop à ce type de carburant.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités santé 2009 > Les français sont de plus en plus « fans » de l’alimentation biologique
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les français sont de plus en plus « fans » de l’alimentation biologique
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 0
Mois de publication : février
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Actualités santé 2009.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.