Le BIO ne connait pas la crise ?!

Aujourd’hui en France, les produits bio sont présents partout, dans tous les circuits de distribution et de consommation. Le chiffre d’affaires du marché des aliments bio a progressé d’1 milliard d’euros en 3 ans pour atteindre un chiffre d’affaires de 2,6 milliards en 2008, 25% de plus par rapport à l’année précédente.

 

La progression des surfaces et du nombre d’exploitations confirme un « nouveau décollage » de l’agriculture biologique en France s’appuyant sur la forte reprise des engagements de producteurs (+11%) en agriculture biologique, se traduisant par la progression des surfaces certifiées bio (+1%) et, surtout, par une forte augmentation du nombre d’hectares en conversion : +36,4%.

Face à cette demande en forte hausse, les agriculteurs et les entreprises se mobilisent : de 1999 à 2008, les surfaces cultivées en bio ont plus que doublé, passant d’environ 210 000 hectares à 580 000 ha. En 2008, les surfaces en conversion ont progressé de +34,6%.

On note également la progression significative des céréales (+11,8%), qui intervient après un certain calme voire des baisses depuis 2005. Cette dynamique est en cours d’amplification grâce notamment aux relèvement des plafonds ou aux déplafonnements des aides à la conversion dans certaines régions en 2009.
Les surfaces en céréales en mode de production biologique ont augmenté de 11,8% en 2008, dans un contexte où les surfaces céréalières nationales ont progressé de 6%.

Les produits bio sont également de plus en plus présents dans les restaurants collectifs. Début 2009, 36% d’entre eux déclaraient servir des repas bio à leurs convives, au moins de temps en temps et, d’ici 2012, ce taux devrait passer à 71%.

En 2008, les surfaces toujours en herbe (2/3 des surfaces bio française en 2008) ont progressé de (1,4%) après avoir reculé en 2007/2006, tandis que les prairies temporaires et cultures fourragères augmentaient de 5,8%. Au total, près de 354 360 hectares étaient en mode de production biologique (+3,1 par rapport à 2007), soit près de 3% des surfaces fourragères nationales.

+25% de hausse de consommation bio en 2008(…)

D’après les résultats de la nouvelle enquête menée pour l’Agence BIO : le chiffre d’affaires du marché alimentaire bio atteint 2,6 milliards d’euros en 2008 (1,6 milliard en 2005). Ce marché est structurellement en augmentation avec une croissance moyenne annuelle de l’ordre de +10% de 1999 à 2005, tous secteurs de produits confondus. Depuis 2006, la croissance est accélérée. En 2008, par rapport à l’année précédente, les ventes au consommateur final ont progressé de +25%. Les Français consomment bio chez eux mais également hors domicile. (Source : Agence BIO 2009)


Une large gamme de produits alimentaires bio
• 23% des ventes de produits bio se font dans le rayon crèmerie (lait, produits laitiers et oeufs),
• 17% se font dans le rayon des fruits et légumes frais (dont près des 2/3 de légumes y compris les pommes de terre),
• 18% dans les produits d’épicerie, sucrée et salée,
• 13% dans le pain et la farine,
• 10% dans le vin issu de raisins bio et 4% dans les autres boissons (jus de fruits, boissons à base de soja,…),
• 10% des ventes de produits bio se font au rayon des viandes rouges et blanches, ainsi que charcuterie-salaison, 3% pour les produits traiteurs, 1% pour les produits de la mer et des rivières, 1% pour les produits surgelés.

Les volailles bio en progression
Le nombre de poulets de chair et de poules pondeuses certifiés a augmenté respectivement de 17,1% et 5,2% en 2008 par rapport à 2007. Les poules pondeuses comme les poulets biologiques représentaient 4% de la production nationale.

La production bio : + 34,6% de surfaces en conversion

Pour répondre à la demande croissante, les professionnels de l’agriculture s’engagent dans la Bio. Les nouveaux chiffres clés de la production bio en France sont éloquents : l’agriculture biologique connaît un « nouveau décollage ». On a enregistré une progression des surfaces en conversion à l’agriculture bio de +34,6% en 2008 par rapport à 2007. Plus de 580 000 hectares étaient consacrés à l’agriculture biologique fin 2008, dont plus de 80 000 hectares en conversion. Le nombre de producteurs bio a beaucoup augmenté. Ils étaient 13 300 fin 2008 soit +11% vs 2007. (Source : Agence BIO 2009)

Plus de 7 restaurants collectifs sur 10 serviront des produits bio d’ici 3 ans

D’après la première enquête de l’Agence BIO sur la Bio en restauration collective : plus d’1/3 des restaurants collectifs servent de la bio à leurs convives, au moins de temps en temps. Les perspectives de développement sont importantes : 35% de responsables de restaurants collectifs supplémentaires ont déclarés avoir l’intention de proposer des produits bio d’ici 2012.

En 2008, près des 2/3 des exploitations étaient localisées dans 7 régions, comptant chacune plus de 1 000 exploitations certifiées : Rhône-Alpes, Midi- Pyrénées, Pays de la Loire, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Aquitaine et Bretagne.

Dans 3 ans, 7 restaurants collectifs sur 10 devraient donc proposer de la Bio. Une forte progression s’inscrivant dans le Grenelle de l’Environnement qui a fixé comme objectif d’acheter au minimum 20% des produits en bio d’ici 2012. (Source : Agence BIO 2009)

En 2008, les Départements d’Outre-mer avaient une dynamique de croissance des surfaces bio très forte. En France métropolitaine la dynamique de développement des surfaces a été particulièrement forte dans les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime, la Loire, en Corse, dans le Gard et le Var, avec des taux de progression supérieurs à 25%.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités santé 2009 > Le BIO ne connait pas la crise ?!
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. ba :
    25 janvier 2011

    ce ne sont que des chiffres

  2. Quentin :
    22 janvier 2010

    Il me semble que la source de cet article est l’Agence Française pour le développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique – Agence BIO.
    Suite à un communiqué.

  3. solena :
    21 janvier 2010

    je voudrais savoir les sources de cette documentation

  4. didier :
    17 décembre 2009

    article sur le bio

  5. T&L :
    5 octobre 2009

    il y a une faute c’est pas connait mais connaît

Articles relatifs

Article : Le BIO ne connait pas la crise ?!
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : juin
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Actualités santé 2009.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.