Asthme

Asthme : présentation d’une crise d’asthme, différentes informations sur le traitement de l’asthme.
L’asthme n’est pas présent uniquement chez l’enfant, de nombreux adultes soufrent d’asthme.
Comment bien gérer son asthme avec ses allergies et avec ses animaux de compagnie (chat et chien) par exemple.


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Asthme :
 

  • Informations sur l’asthme pour les parents

    Extrait d’une annonce de l’Association ASTHME & ALLERGIES pour la rentrée 2012 ASTHME, ALLERGIES et RENTRÉE, C’EST LE MOMENT D’EN PARLER ! – Afin d’organiser…

  • Diagnostic de l’asthme

    Nouveau rapport de la Haute autorité de santé sur l’asthme en France.
    Pour lutter contre la mauvaise prise en charge de l’asthme, la HAS propose un meilleur diagnostic pour les jeunes en France.

    Il est impossible de se diagnostiquer soi même de l’asthme, les problèmes respiratoires sont nombreux. Souvent les allergies sont liées à l’asthme ce qui entraine d’autres problèmes respiratoires.

    Comment diagnostiquer de l’asthme chez un enfant ou un adulte ?

    Vous devez consulter votre médecin, c’est très important de faire un diagnostic rapide afin de mieux traiter ce problème potentiel.

    Début du communiqué de la haute autorité de santé :

    La Has publie des recommandations de bonnes pratiques sur le diagnostic, la prise en charge et le traitement (en dehors des épisodes aigus) de l’asthme de l’enfant de moins de 36 mois.
    Améliorer la prise en charge de l’asthme du jeune enfant par un meilleur diagnostic

    Les objectifs de ces recommandations sont d’améliorer le diagnostic de la maladie en en proposant une définition explicite et de préciser des stratégies diagnostique et thérapeutique afin, notamment, de diminuer la fréquence des crises, des hospitalisations et de la prise de corticoïdes oraux.

    L’asthme est une maladie chronique, variable dans le temps, marquée par des épisodes réversibles de dyspnée aiguë (difficultés respiratoires) avec sifflements. Si l’asthme du grand enfant est bien caractérisé, la définition de l’asthme du nourrisson n’est pas consensuelle. Cela peut conduire à des diagnostics erronés de bronchites, bronchiolites, pneumopathies, etc. qui retardent la mise en œuvre d’un traitement adapté.

    Définition de l’asthme
    La définition de l’asthme repose sur des arguments cliniques. L’asthme de l’enfant de moins de 36 mois est défini par un épisode dyspnéique avec râles sibilants (survenant lors de l’expiration) qui s’est produit au moins trois fois depuis la naissance et ce quels que soient l’âge de début, la cause déclenchante et l’existence ou non d’une allergie.

  • Asthme en 2009-2010 en France

    L’évolution de l’asthme en France

    L’asthme en 2009/2010 en France, comment va évoluer ce problème de santé ?
    L’information sur l’asthme est importante, nous venons tout juste de recevoir un communiqué de presse de la part de l’association Asthme Allergie sur ce problème respiratoire.

    D’après les estimations de l’OMS, il y a actuellement 300 millions d’asthmatiques dans le monde.
    C’est la maladie chronique la plus courante chez les enfants. L’asthme est sous-diagnostiqué et insuffisamment traité…
    On n’a pas encore complètement élucidé les causes profondes de l’asthme.
    L’air froid, les émotions fortes, en cas de peur ou de colère par exemple, ou l’exercice physique font partie des autres facteurs possibles de déclenchement…

    Il ne faut pas banaliser l’asthme, et continuer d’informer largement sur la première maladie respiratoire chronique ! La JOURNÉE MONDIALE de l’ASTHME – comme son nom l’indique – implique tous les pays, ce qui en dit long sur la nécessité d’une mobilisation importante autour de cette maladie. La raison d’être de la JOURNÉE MONDIALE de l’ASTHME est d’informer et de mobiliser autour de l’asthme, notamment pour combattre les idées reçues, dédramatiser, mais sans pour autant banaliser une maladie dont les
    symptômes, lorsqu’ils sont discrets, n’incitent guère à se traiter. Et pourtant, c’est à bas bruit que l’inflammation des bronches se poursuit, pouvant mener à un asthme potentiellement plus sévère voire mortel.
    L’objectif essentiel de cette journée est de communiquer autour de cette maladie respiratoire chronique, essentiellement grâce à l’implication des médias. Sans la participation des médias, l’information sur l’asthme… risque de s’essouffler.

  • Mieux gérer ses crises d’asthme

    Traitement de l’asthme et crises d’asthme en 2009-2010

    Savoir mieux faire face à ses propres crises d’asthme.
    De plus en plus d’enfants sont asthmatiques aujourd’hui et il faut apprendre à vivre avec.

    En 2006, 6,26 millions de personnes en France (métropole) déclaraient avoir souffert d’asthme à un moment quelconque de leur vie et parmi elles 4,15 millions continuent à en
    souffrir, soit 6,7% de la population. La prévalence de l’asthme à un moment quelconque de la vie atteint 10,2%.

    Moins d’1 asthmatique sur 2 a recours à un traitement de fond
    Chez 6 asthmatiques sur 10, le niveau de contrôle des symptômes est insuffisant : partiellement dans 46% des cas et totalement dans 15%. Parmi ces derniers, ¼ ne prend pas de traitement de fond.

    Dans l’ensemble des pays industrialisés comme en France, la prévalence de l’asthme a augmenté au cours des dernières décennies.
    En France, les hospitalisations pour asthme diminuent depuis 1998 chez les adultes, tandis qu’elles augmentent chez les plus jeunes enfants.
    Quant à la mortalité liée à l’asthme, après une stagnation durant la décennie précédente, elle décroît plus nettement depuis l’an 2000, en particulier chez l’adolescent et l’adulte jeune (moins de 45 ans).

  • Votre asthme et votre chat ou votre chien.

    Allergie au chat ? L’exposition à des taux élevés d’allergènes pendant les 3 premiers mois de la vie augmente les risques pour l’enfant de devenir…

  • Une association pour l’asthme : Asthme & Allergies

     

    Présentation de l’association Asthme & Allergies

    L’association Asthme & Allergies est une association à but non lucratif, régie par la loi 1901, dont les principaux objectifs sont d’informer et soutenir les patients asthmatiques, les parents d’enfants asthmatiques, ainsi que les médecins et les professionnels de santé.

    Les supports et moyens utilisés pour délivrer l’information sont variés : brochures gratuites, bande dessinée, journal « Asthme & Allergies Infos », site internet, numéro vert (appel gratuit) pour le grand public et le personnel de santé, aide aux associations de patients, organisation pour la France de la Journée mondiale de l’asthme, etc.
    Le journal de l’association Asthme & Allergies Infos, destiné aux asthmatiques et à leurs familles, paraît tous les deux mois.

  • L’asthme chez l’enfant

    L’asthme chez l’enfant est une affection se caractérisant par des crises de dyspnée (des difficultés à respirer) signalées par une respiration sifflante, témoin d’une fermeture brutale du calibre des bronches sous l’action des muscles situés autour de celles-ci (muscles lisses), à laquelle s’associe une hypersécrétion des muqueuses (fabrication anormalement élevée de liquide épais recouvrant les cellules de revêtement des poumons) et des voies aériennes (c’est-à-dire du pharynx, du larynx, de la trachée artère et des fosses nasales).