Déodorants

Avant on présentait le danger des déodorants avec de l’alcool, aujourd’hui la majorité des adultes connaissent la polémique face à l’aluminium et à sa présence dans les déodorants. Connaissez-vous la composition de de votre déodorant ? Existe-il des produits chimiques dans les déodorants traditionnels ? Notre équipe vous recommande d’utiliser des déodorants « naturels » ou biologiques en stick (ou avec une bille) et non en spray pour éviter un éventuel danger pour la santé. Il est important de changer régulièrement de déodorant et de ne pas utiliser le même produit pendant des années..


 
Pour gagner du temps, faites une recherche :
 

  • Pierre d’alun minéral et votre peau

    Voici un extrait d’un communiqué reçu de la part d’une société « pro » pierre d’alun minéral, cette publication n’est donc pas forcement impartiale.. « L’alun minéral, le…

  • Les déodorants (anti-transpirant) avec de l’alcool et de l’aluminium

    Les déodorants permettent de réduire les odeurs liés à la sueur et à la transpiration.
    Un déodorant est souvent présenté sous forme de spray, de stick ou bille.

    Les dangers des déodorants à l’aluminium :
    Il faut savoir que certains classent l’aluminium depuis de très nombreuses années comme un composant neurotoxique qui est lié à plusieurs maladies osseuses, hématologiques, cardiaques, etc.

    L’aluminium et le sel d’aluminium sont également soupçonnés d’être des causes du déclenchement de la maladie d’Alzheimer.

    Les conséquences des déodorants avec de l’aluminium sur la santé à travers leur utilisation, sur l’apparition de certaines maladies sont difficiles à prouver.
    Certaines personnes affirment que les doses journalières recommandées fixées par l’Europe sont 100 fois trop élevées.

    Une chose à retenir, c’est que l’aluminium est toxique, il est d’ailleur interdit dans notre alimentation.

    Les risques et les effets de la présence d’aluminium dans votre déodorant anti-transpirant :
    Il y a un risque de réaction inflammatoires des glandes sudoripares, celles-ci pouvant finir par être endommagées si l’utilisation du déodorant est trop fréquente.
    Des études recommandent de ne pas mettre de déodorant contenant ces sels plus d’une fois dans la journée afin d’éviter toutes allergies.

    L’usage des produits anti-transpirants et déodorants est très répandu en Europe et dans le monde.
    Reste que les cosmétiques qui contiennent de l’aluminium quand ils sont associés au rasage des aisselles peuvent être dangereux à long terme pour une femme, en augmentant le risque de cancer du sein.

    Une étude scientifique présente les déodorants à l’aluminium comme sans danger : http://www.snopes.com/toxins/breast.htm
    Mais il existe également un article contradictoire publié dans une revue médicale.