Lentilles de contact

Attention au port de lentilles de contact ! Il faut faire attention si vous êtes un porteur de lentilles, l’entretien et le port de lentilles ont de nombreuses règles. Par exemple si vos yeux sont trop fatigués, il est important d’enlever vos lentilles et de mettre vos lunettes de vue. De même si vous avez une poussière dans l’œil, n’attendez pas que cela passe ! Il faut enlever immédiatement ses lentilles et les nettoyer et pendant une courte période remettre ses lunettes de vue…


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Lentilles de contact :
 

  • Comment bien choisir ses verres correcteurs ?

    Choix des Verres correcteurs étape par étape La pluralité de l’offre optique en ligne apporte de nombreux avantages: une large gamme de produits et donc…

  • Solution pour lentilles de contact sans conservateur

    Lancement d’une nouvelle solution d’entretien de lentilles de contact sans conservateur sur l’œil.
    Article de http://www.danger-sante.org/

    Cette solution est particulièrement adaptée aux porteurs de lentilles souples qui sont les plus nombreux en France. Cependant dans la même gamme de solution d’entretien pour lentilles, une solution existe pour pour les lentilles rigides également sans conservateur.

    Une nouvelle formule optimisée afin d’éviter l’utilisation de conservateurs habituels qui, lors d’un usage à long terme, peuvent induire des effets allergisants et toxiques.

  • Les dangers des lentilles de contact

    Certes, le titre de cet article est peut-être un peu exagéré. Mais, il faut tout de même prendre certaines choses en compte si vous portez des lentilles de contact, vous ne voulez sûrement pas avoir une infection des yeux.
    Voici quelques conseils pour minimiser les risques de tels problèmes.

    Près de trois millions de personnes portent des lentilles de contact en France, ce qui représente plus de 6 % de la population. Et chaque année, 200 000 personnes envisagent le port de lentilles de contact.

    Les lentilles de contact ne peuvent pas remplacer les lunettes, elles seront un complément mais il est conseillé pour le porteur de lentilles d’avoir sur lui en permanence un étui propre et sa paire de lunettes.
    Si vous avez une poussière dans l’œil, il est important de retirer vos lentilles malgré la difficulté de le faire dans un lieu public.

    84% des personnes qui portent de lentilles disent suivre avec attention les recommandations d’usage de leurs lentilles de contact, d’après une étude réalisée par StaregyOne pour Advanced Medical Optics en 2008.

    Les différents dangers et effets des lentilles de contact

    - Si vous ne prenez pas soin de laver correctement vos lentilles, les risques sont principalement infectieux, pouvant aboutir à un éventuel abcès de la cornée.

    - Vous pouvez avoir différentes allergies en lien avec le matériau de la lentille ou avec la solution utilisée pour laver vos lentilles.

    - Les lentilles rigides sont faites d’un matériau imperméable. Elles comportent un risque accru si une substance étrangère comme par exemple la poussière se loge derrière la lentille.

    - Attention aux contrefaçons sur Internet si vous achetez sur un site hébergé à l’étranger. En 2004, JOHNSON & JOHNSON Vision Care, une division de ETHICON SAS, a annoncé que des contrefaçons non stériles des lentilles SUREVUE® ont été repérées en France. Ces produits de contrefaçon n’ont pas les mêmes caractéristiques que les lentilles SUREVUE®, ne sont pas stériles et sont présentées dans une copie de l’ancienne boîte SUREVUE® dont la production a cessé fin 2003.

    Porter des lentilles sur son lieu de travail peut être dangereux si vous êtes exposer à des fumées et émanations de produits chimiques ou si vous êtes :

      Dans un lieu où des projections de produits chimiques peuvent survenir
      Dans un lieu où des particules ou de la poussière sont en suspension dans l’air
      Exposer à des rayons infrarouges extrêmes
      Dans un lieu de chaleur intense
      Dans un lieu avec beaucoup de poussières
      Proche de particules projetées
      Sur des lieux où des substances caustiques sont manipulées, particulièrement celles qui sont utilisées ou stockées sous pression.

    Porter des lentilles de contact a beaucoup d’avantages, mais, si nous devions mentionner un inconvénient, il s’agirait certainement des risques de santé qu’elles peuvent impliquer si certaines règles de base ne sont pas respectées. Même s’il s’agit d’un risque minimal, ne devons tout de même vous en prévenir.

    Comme vous maniez vos lentilles avec vos doigts, et que vous touchez vos yeux tous les jours, il faut vous assurer que vous vous êtes bien lavé les mains. Quand vous achetez un savon – prenez-en un qui ne contient pas d’huiles, car ils irritent facilement vos yeux.

    Et vous allez être surpris : l’étui pour lentilles est certainement l’un des endroits les plus contaminants pour vos lentilles. Les germes peuvent commencer à pousser dans cet environnement, et donc il faut absolument changer d’étui de temps en temps. Vous devriez toujours garder vos lentilles dans leur étui quand vous ne les portez pas, et l’étui doit être rempli de solution pour lentilles – n’utilisez jamais de l’eau normale, qui comporte du chlore, des minéraux et du fer, qui peuvent endommager vos lentilles, et par conséquent vos yeux.

    A ce sujet, vous avez certainement entendu parler des solutions pour lentilles de contact de Bausch & Lomb (MoistureLoc) qui ont dû être retirées du marché en 2003 parce qu’elles étaient responsables d’une infection des yeux : la kératite fongique.
    Le groupe américain de produits ophtalmologiques Bausch and Lomb a annoncé le retrait du marché mondial de sa solution pour nettoyage de lentilles de contact MoistureLoc, en raison de risques d’une infection grave à l’œil.

    En 2007, l’Afssaps et la société Ciba Vision invitaient les personnes ayant acheté un flacon de solution d’entretien pour lentilles de contact Solo-Care Aqua fin août à ne pas l’utiliser et à le rapporter chez l’opticien pour un échange, en raison « d’un possible acte de malveillance ».

    Plusieurs cas d’infection par un champignon appelé Fusarium chez des usagers de cette solution avaient été rapportés pendant cette période par les autorités sanitaires des États-Unis, de Hong Kong et de Singapour.