Obésité

Obésité n’est pas une fatalité ! Parfois une prise de poids importante et croissante provient d’un facteur génétique. Mais avec une alimentation saine, une hygiène de vie saine et la pratique d’un sport adapté, vous pouvez faire face à l’obésité ! Résumé de cette rubrique : Les dangers de l’obésité chez les adultes et chez les enfants. Une prise trop importante de poids, indice de masse corporelle trop important, les risques et les effets pour l’homme et la femme.


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Obésité :
 

  • Prévention de l’obésité

    Résultats d’une étude portant sur la prévention de l’obésité en 2010

    Voici les résultats d’une étude menée par des chercheurs de Grenoble École de Management et de l’Université Pierre Mendès France et portant sur la prévention de l’obésité.
    Elle révèle que les adolescents sont plus sensibles à des campagnes de prévention de l’obésité mettant en avant les risques sociaux associés au sur-poids comme la moquerie ou le regard des autres. Cette étude ne vise pas à stigmatiser la personne obèse, mais à mettre en avant les risques réels associés au sur-poids et à l’obésité pendant l’adolescence dans le contexte d’une recherche scientifique.

  • Haro sur la bedaine

    Article envoyé par un de nos lecteurs, Merci au Docteur Yves Girardot. Vous pouvez participer à Danger-Sante.org en envoyant vos articles/documents à

    Médecin généraliste, puis spécialiste retraité, je reste néanmoins préoccupé par la santé de mes contemporains, et la question de l’obésité galopante, fléau social majeur bien reconnu me tient particulièrement à cœur. Je ne suis nullement surpris par l’annonce des derniers chiffres faite aujourd’hui (6,5 millions d’obèses en France). Je pense ne pas être le seul à m’intéresser à cette question, aussi, je me suis documenté, en particulier, je viens de lire attentivement et avec le plus grand intérêt le compte-rendu du 23/06/09 des travaux de la conférence interparlementaire sur la prévention et le traitement de l’obésité (séance du 04/03/09), travaux très complets et d’une très haute portée scientifique. J’ai compulsé la littérature foisonnante y ayant trait sans parler des publicités et j’ai regardé autour de moi : Force est de constater que les toutes les luttes contre l’obésité mises en œuvre jusqu’ici en France et dans d’autres pays, ont été au mieux globalement et statistiquement décevantes et au pire vouées à l’échec. Je me demande donc si cette évolution est absolument irréversible et s’il n’existe pas une autre approche. Loin de proposer des solutions révolutionnaires ou miraculeuses, (le vaccin contre l’obésité n’existant pas encore), il existe assez de charlatans sur le marché pour le faire, je me contenterai de quelques réflexions de bon sens à propos de l’obésité de l’adulte, sachant par expérience combien ce traitement de l’obésité est difficile en pratique et surtout quand il s’agit d’en obtenir un effet durable, ce qui, bien entendu, reste le but à poursuivre, et tout cela en évitant de tomber dans le simplisme et les assertions du type « ilniaka », en évitant de trop choquer et en ne recherchant pas à tout prix l’originalité. Je ne parlerai pas spécialement de l’obésité de l’enfant chez qui se prépare l’obésité de l’adulte, le site internet de « UFC Que Choisir » à ce sujet me paraissant par exemple une très bonne référence.

  • L’obesité . La Cause de l’obésité . Les conséquences de l’obésité . La lutte contre l’obésité

    L’obésité est un terme médical concernant une caractéristique d’une personne ayant une masse corporelle (adipeuse) plus importante que la plupart des gens, répartie de façon généralisée dans plusieurs zones de l’organisme.

    Le phénomène d’obésité peut avoir des répercussions importantes sur la santé de l’individu, sa prévention est devenu un problème de santé publique dans de nombreux pays.

    L’ augmentation de l’obésité est donc due à la modification de notre mode de vie, en effet les médias et surtout la publicité nous poussent à consommer des produits de plus en plus riches en sucre, graisse, glucide.
    Les grignotages entre les repas se multiplient surtout chez les adolescents et également chez les adultes, ceci peut s’expliquer par une augmentation du stress et d’une manière générale une mauvaise hygiène de vie, incompatible avec un poid stable.

    De plus l’évolution de la technologie engendre des facilités dans la vie de tous les jours, mais entraîne aussi une diminution des dépenses énergétiques et favorise l’augmentation des graisses.
    L’ obésité est une maladie qui touche de plus en plus de monde et surtout de plus en plus jeunes, les enfants sont les premiers victimes de l’ obésité, ceci reste inquiétant et demande réflexion pour essayer d’endiguer cette épidémie.

    De nombreux facteurs y contribuent, mais tous se ramènent soit à une baisse de l’activité physique soit à une augmentation des calories consommées. Les programmes d’activité physique à l’école, au collège et au lycée sont trop souvent réduits.
    Le facteur le plus associé au surpoids reste l’augmentation du temps passé devant  la télévision.  L’industrie agroalimentaire a également sa part de responsabilité, beaucoup de fonds sont investit dans  le marketing pour trouver comment nous faire manger plus.

    Les spécialistes définissent l’obésité comme un excès pondéral du à l’accumulation de tissus adipeux.
    Il existe diverses méthodes pour déterminer la masse du tissu adipeux chez une personne, dans la pratique les méthodes instrumentales se révèlent parfois non adaptés.
    Le calcul de l’indice de masse corporelle (IMC) est la méthode généralement utilisée. On calcule l’IMC à partir du poids corporel et de la taille avec une formule spéciale.

    Comment savoir si on est obèse ? Si on souffre d’obésité ?