Sida

Présentation du SIDA et du VIH : nous sommes tous responsables ! Le sida se transmet principalement par un rapport sexuel non protégé, il est primordial de prendre ses précautions face à ce type de rapport sexuel. Nous vous présentons dans cette rubrique les principaux signes et symptômes de cette maladie mais sachez que vous pouvez être porteur du VIH sans avoir de symptôme ! En cas de rapport sexuel non protégé, la seule solution reste le test de dépistage pour savoir si oui ou non vous êtes porteur du virus..


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Sida :
 

  • Le préservatif féminin

    Nouveau site Internet de l’association française Sida Infos Services sur le préservatif féminin Ce site met à disposition du public, des professionnels et intervenants de…

  • Et si le VIH n’était pas la cause du sida ?

    Le magazine Nexus (magazine français, science et alternative) a publié récemment un dossier polémique sur le VIH et le sida avec pour titre « L’imposture scientifique…

  • Pour un monde sans sida

    Un combat partagé pour un monde sans sida

    Hier maladie mortelle, l’infection à VIH est aujourd’hui une pathologie chronique avec laquelle vivent des millions de personnes, et ce, grâce au travail incessant des chercheurs, épaulés par les cliniciens et les associations de patients. C’est cette histoire du sida – histoire scientifique, médicale et sociale – qui est retracée dans ces entretiens.

  • Amélioration face au sida

    Paris – A la veille de la journée internationale de lutte contre le sida, AIDES et ONE ont organisé une conférence de presse à Paris pour appeler les dirigeants du monde et les candidats à l’élection présidentielle française de 2012 à multiplier les efforts pour combattre la pandémie. Depuis la découverte du VIH, des progrès fulgurants ont été accomplis. La fin du sida n’est plus une utopie, mais un rêve qui peut devenir réalité, à condition que la volonté politique se manifeste enfin pleinement.

  • Recherche sur le VIH/sida

    Soyons vigilants sur l’autonomie et le financement de l’ANRS !
    Le gouvernement a annoncé que, une fois de plus, il n’allouerait pas à l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) le montant de sa « réserve budgétaire » de l’exercice 2011, soit 5 % de ses ressources annuelles. Alors que les perspectives nouvelles dans le traitement du VIH et celles d’un contrôle de l’épidémie appellent un fort investissement dans la recherche et que l’ANRS prendra bientôt place dans l’Inserm, le groupe interassociatif TRT5 tient à rappeler la nécessité de conserver un caractère prioritaire à ce domaine de recherches et de préserver l’autonomie et les moyens financiers de l’Agence.

  • Sida : protéger, dépister et traiter

    A la veille de la journée mondiale et trente ans après l’apparition des premiers cas, l’espoir d’un monde sans sida devient réalité. Pour la première fois, nous détenons la solution pour stopper les nouvelles contaminations et faire reculer durablement l’épidémie. Le récent rapport d’ONUSIDA le montre : la lutte commence à porter ses fruits et le traitement est la meilleure arme pour stopper la transmission du virus.

    AIDES et ONE saluent ces avancées, mais mettent en garde contre tout triomphalisme hâtif. L’environnement économique représente un réel défi et l’élan politique diminue d’année en année. Face à l’opportunité inédite de mettre fin à la plus grande pandémie de l’Histoire, AIDES et ONE proposent des solutions innovantes pour atteindre cet objectif et appellent la communauté internationale à intensifier ses efforts.

  • Centre Dépistage du Sida VIH Anonyme et Gratuit

    Nouvelles formes de dépistage du V.I.H. en France : AIDES*, l’ANRS** et la Mairie de Paris s’associent pour la prévention !

    Au Centre d’Information et de Dépistage gratuit et anonyme du Figuier pour la Mairie de Paris que le projet de recherche biomédicale ANRS DRAG’TEST est lancé le 8 juin 2010 après son démarrage dans la ville de Marseille en mars 2010.

  • Questions et réponses sur le sida

    Des questions et des réponses sur le VIH et le sida avec des professionnels et l’association Sida Info Service.
    Une association met en place un rendez-vous pour venir poser vos questions et discuter en direct avec Serge Hefez.

    Serge Hefez est un psychiatre et un thérapeute familial, il est membre du comité scientifique de Sida Info Service et il répondra aux questions des internautes sur le VIH & le sida le jeudi 11 février 2010 de 14h00 à 15h00.

  • Comment ne pas attraper le sida ?

    Comment attrape t-on le sida, comment ne pas attraper le sida ?

    Pour être contaminé(e) par le VIH, avoir une transmission du sida il faut que 2 conditions soient réunies :

    Un des liquides suivants doit permettre au virus d’aller d’une personne à une autre : le sang, le sperme, les secrétions vaginales de la femme, le liquide pré-séminal de l’homme (liquide transparent qui peut apparaitre dès l’érection avant l’éjaculation) et le lait maternel. Ce liquide doit contenir le VIH (virus responsable du sida) pour qu’il y ait un risque de contamination. Tous les autres liquides – comme la salive, la sueur, les larmes, l’urine – ne peuvent pas entrainer une contamination.

    Le virus doit pouvoir entrer à l’intérieur d’une autre personne : par une muqueuse (gland, vagin, anus…), par une blessure ouverte permettant le contact avec le sang ou par une injection (aiguille contaminée). Ces conditions de transmission demandent un contact direct. La peau est une barrière au passage du VIH.

    Si ces deux conditions sont réunies et seulement si, une contamination est possible.
    (Source : Generationcapote.com, extrait de la page http://www.generationcapote.com/debats-infos/
    comment-attrapeton-le-vih.php)

    Comment attrape-t-on le SIDA ? Comment attraper le sida ? (explication pour les jeunes)

    Le SIDA se transmet principalement par contact sexuel avec une personne infectée.
    Le virus se trouve dans le sang et certaines sécrétions corporelles (sperme, sécrétions vaginales). Une contamination est aussi possible en cas de transfusion de sang contaminé, d’injection de drogues ou même d’injection faite dans un établissement de santé avec une seringue mal stérilisée mais c’est de plus en plus rarissime, heureusement.

    On n’attrape pas le sida :
    en serrant la main de quelqu’un,
    en mangeant au restaurant,
    en utilisant un téléphone public,
    en utilisant des toilettes publiques,
    en allant à la piscine,
    pas plus que chez le médecin ou le dentiste.
    Il ne se transmet pas par des éternuements ou la toux,
    ni en embrassant quelqu’un,
    ni par des piqûres de moustiques,
    ni par des morsures d’animaux,
    ni en caressant un animal.
    Il ne se transmet pas en vivant avec des personnes atteintes du SIDA, tant qu’il n’y a pas de relations sexuelles ou de contact avec du sang ou des sécrétions corporelles (sperme, sécrétions vaginales) ! (Source : euroafrica.org)

    Quelle est la différence entre le VIH et le Sida ?

  • Les symptomes du Sida

    Avertissement pour les symptômes du sida : un test de dépistage est primordial en cas de rapport sexuel à risque.
    Ce test peut être gratuit et anonyme en France, n’hésitez surtout pas à faire un test de dépistage !
    Les symptômes du VIH sont des symptômes courants, des manifestations présentes dans de nombreuses maladies.
    Il est impossible d’établir un diagnostic médical par soi même, une personne peut être contaminée par le VIH sans présenter de symptômes !
    Les symptômes du sida :

    Parmi les symptômes précoces, mentionnons les symptômes semblables à ceux de la grippe qui persistent.
    D’autres symptômes incluent:

    Une perte de poids rapide et inexplicable
    La présence de fièvre (pendant plus de 10 jours) et sueurs nocturnes qui persistent
    Une diarrhée qui persiste
    Une fatigue qui dure et qu’on ne peut pas expliquer
    Les glandes du cou, des aisselles et de l’aine enflées
    Infections aux levures
    Un symptome de souffle court
    Des marques violacées ou décolorées sur la peau et qui persistent;
    Une tendance à avoir facilement des bleus ou des saignements inexplicables.
    etc.

    Liste non exhaustive.