Les dangers des cosmétiques, produits de beauté, maquillage et produits pour le corps.

Un cosmétique est une substance ou une préparation destinée à être mise en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l’épiderme, les systèmes pileux et capillaires, les organes externes, les dents et les muqueuses, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, protéger, parfumer, maintenir en bon état le corps humain, de modifier son aspect ou d’en corriger l’odeur. Les cosmétiques sont des produits d’hygiène et d’embellissement.

 

Article envoyé par un de nos lecteurs, Merci à Sabrina S. Vous pouvez participer à Danger-Sante.org en envoyant vos articles/documents à

De manière plus générale, la cosmétique est l’ensemble des procédés et traitements destiné à embellir.

Mais attention, certains composants que l’on trouvent dans les produits de beauté sont dangereux pour votre santé !
Ces composants dangereux se trouvent dans le maquillage, dans les shampoings, crèmes pour le corps, huiles pour le corps et le visage, les masques de beauté, les produits cosmétiques, produits pour se laver, parfums, démaquillant etc.

 

Voici différents composants dangereux que l’on trouve dans les produits de beauté :

Parabène : Conservateurs de cosmétiques tels que les crèmes, masques et d’aliments sous forme de methyl et propyl. On les emploie aussi pour l’industrie dans les huiles, matières grasses, cirages et colles. Sérieusement soupçonné d’être cancérigènes et allergènes.
Les esters de l’acide para-hydroxybenzoïque (esters de méthyle, éthyle, propyle, butyle ou benzyle) ou parabens, sont utilisés comme conservateurs dans des aliments, des produits cosmétiques et dans 1096 spécialités pharmaceutiques.
Le parabène présente une très faible toxicité générale et sont bien tolérés (des allergies peuvent tout de même survenir : urticaire, dermatite).
Une étude récente suggère l’accumulation du parabène dans le tissu mammaire.
L’accumulation potentielle du parabène dans le tissu mammaire pourrait être en une des causes d’augmentation du nombre de cancers du sein.
Nous attendons les prochaines études indépendante sur le parabène.

cosmétique produit de beauté

Propylène Glycol : Composé qui irrite la peau. Forme cosmétique de l’huile minérale utilisée dans les freins et les fluides hydrauliques ainsi que les antigels industriels.
Ce puissant irritant de l’épiderme peut éventuellement causer des déformations du foie et des dommages sur les reins.
Des études épidémiologiques révèlent un lien entre l’infertilité masculine et l’exposition professionnelle aux éthers de glycol.
Une diminution de la fertilité a été également rapportée chez les femmes travaillant dans des secteurs exposés aux éthers de glycol : changements sur la durée ou sur la régularité des cycles menstruels, difficultés à concevoir un enfant, malformations congénitales, etc.

Sodium Lauryl Sulfate (SLS) : Composé qui irrite la peau. Il est rapidement absorbé et retenu dans les yeux, le cerveau, le cœur et le foie ce qui peut avoir des effets agressifs à long terme. Le SLS peut retarder les guérisons, causer des cataractes chez les adultes et empêcher les yeux des enfants de se développer normalement.

Sodium Laureth Sulfate (SLES) : Il est, paraît-il, légèrement moins irritant que le SLS, mais peut être plus asséchant.

Formaldéhyde : Composant qui peut être cancérigène. Présent dans beaucoup de produits cosmétiques et des kits de manucure conventionnels.

Mineral Oil : L’huile minérale forme un film gras sur la peau et neutralise l’hydratation mais piège aussi les toxines et les déchets, et ce composant peut boucher les pores de la peau.

Petrolatum : Une graisse à base de pétrole employée en industrie comme composant de graisse. Le Petrolatum présente bien des propriétés potentiellement agressives identiques à celles de l’huile minérale.

DEA (diethanolamine) : Certaines études ont démontrées que cette substances chimiques pouvait être lier au cancer du foie et des reins suite à une application sur la peau de souris. Composé présent dans les bains moussants, shampoings, savons liquides, lotions corporelles et beaucoup d’autres produits.

TEA (triethanolamine) : Comme la DEA, la TEA est très présente dans les crèmes, lotions, shampoings et autres produits alors qu’elle peut être cancérigène.

PEG (Polyéthylène Glycol) : Employé dans une très large variété de produits d’hygiène corporelle.

AHA (Alpha Hydroxy Acid) : Peut Irriter la peau. Les produits d’hygiène contenant du AHA gomment non seulement les cellules mortes mais ils peuvent aussi endommager la barrière protectrice de l’épiderme.

Alcool : Comme ingrédient de produits comestibles, l’alcool peut rendre les tissus humains plus vulnérables.

Collagène : Une protéine fibreuse insoluble trop grande pour pénétrer dans la peau. Le collagène présent dans la plupart des produits de beauté est dérivé de peaux animales et de pieds de poulets hachés.

 

Une autre liste des composants qui présentent un danger pour la santé que l’on peut trouver dans les parfums et dans produits de cosmétologie :

Dibenzodioxines Polychlorées (PCDD)
Dibenzofuranes Polychlorés (PCDF)
Biphénylés Polychlorés (PCB)
Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP)
Pentachlorophénol (PCP)
Paraffines chlorées à chaîne courte (SCCP)
Isomères de l’Hexachlorocyclohexane (HCH)
Mercure et composés organiques mercuriels
Cadmium
Plomb et composés organiques du plomb
Composés organoétains
Nonylphénol / Ethoxylates de nonylphénol (NP/NPE) et substances assimilées
Musk xylène
Retardateurs de flamme au brome
Les phtalates – Dibutylphtalate (DBP) et Diethylhexylphtalate (DEHP)
Les autres muscs synthétiques nitrés et les muscs polycycliques
Les autres phtalates
Les autres éthoxylates d’alkylphénol
Le bisphénol A
Le PVC

En 2002, un laboratoire à testé 72 produits de beauté de marque pour tester la présence de phtalates, une famille de produits chimiques liés à des troubles de naissance de l’appareil reproducteur masculin. Les 3/4 des produits testés ont révélés la présence de phtalates, aussi bien aux États-Unis qu’en Europe. En septembre 2004, une loi pour interdire une liste de produits connus comme toxiques dans les cosmétiques est entrée en vigueur.

Faites le test chez vous, prenez un gel douche, un shampooing, votre crème hydratante de marques courantes acheté en grande surface, ou même en pharmacie, et observez les composants en comparant avec les listes précédentes. Le danger est bien réel..

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Produits de beauté > Les dangers des cosmétiques, produits de beauté, maquillage et produits pour le corps.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



62 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Noémie :
    28 janvier 2015

    Le propylène glycol est un humectant utilisé en cosmétique et comme additif en alimentaire. Il n’est pas du tout irritant ni toxique.

    Vous faites un amalgame avec les éthers de propylène glycol qui n’appartiennent pas à la même famille chimique et qui présentent eux effectivement une certaine toxicité.

    Voir les publications sur le CIR (Cosmetic Ingredient Review) qui sont écrites par des experts scientifiques

  2. Constance :
    4 mai 2014

    les produits fabriqués à base de Butyresorcinol sont ils nocifs pour la peau autant que lhydroquinone

  3. Brigitte :
    20 juillet 2012

    Bonjour, a toute et a tous, Dans la liste des composants dangereux que vous avez ennoncé , il y a le polyéthylène glycol, j’ai un produit que j’utilise et qui a , à peu près le même orthographe, « polyoxyethyleneglycol  » serais ce là même chose??
    Sinon, je suis très , contente de lire ce que pense les autres de cette vague de contamination chimique, qui nous pourri, l’existance et de donner mon avis, concernant ce fléau, car moi même victime d’un cancer du sein. Peut être , est ce trop d’abu à ces produits nossifs.

  4. Tam :
    22 mai 2012

    Bonjour :)
    Je suis ravie d être tombée sur votre article! Je cherchais des réponses car je suis vendeuse depuis peu pour une marque Allemande dont je ne citerais pas le nom.. J’ai êté conquise et au final très deçue par les compositions !
    Et jamais auparavant d’être maman je n’ai pris soin de regarder les compositions! Et je cris au SCANDALE quand je lis les ingrédients utilisés pour nos bout de choux!!!
    Déjà nous, nous sommes exposés à toute cette masse de pollution.. Je crois que rien n’est vraiment a faire pour sauver la planète il aurait fallut y penser un peu plus tôt ou retourner à une époque moins artificielle et aux carrioles… mais juste limiter certain risque .. je pense que nous sommes capable de proteger nos enfants du monde industriel et de leurs folie a conquérir le monde par des absurdités ^^

  5. lola :
    12 mai 2012

    quel impact les cosmétiques ont-ils sur notre peau en général?

  6. cornelia :
    11 mai 2012

    La liste est gratuite et disponible sur internet dans le Le Guide des produits de beauté, d’hygiène et des cosmétiques non toxiques

  7. Paul :
    2 mai 2012

    Tous les produits de maquillage son toxique c’est pas complique colisse vous vous faites avoir par la société seconde par seconde il y a beaucoup a apprendre sur le monde du mensonge!!!

  8. Frederique :
    4 avril 2012

    Je suis tout a fais d’accord avec Valerie!!! a quand la liste de produits sains!!
    Merci beaucoup.

  9. valérie :
    1 avril 2012

    donnez-nous donc plutot une liste de produits de beauté non dangereux pour la santé si il y en une??? se serait plus facile pour nous acheteurs et plus rapide

  10. Anonyme :
    27 mars 2012

    Le Guide des produits de beauté, d’hygiène et des cosmétiques non toxiques est un moyen d’échapper à une partie des polluants de la soupe chimique dans laquelle nous baignons. Ce document vous aide à décrypter les étiquettes sur chaque produit cosmétique en vous évitant les produits chimiques toxiques et nuisibles, vous fournit la liste détaillée des ingrédients dangereux pour la santé et l’environnement, vous apprend quels outils utiliser pour choisir des produits sains et met à votre disposition plus de 450 produits pour femmes, enfants et hommes, tous analysés, ingrédient par ingrédient et sélectionnés en fonction de leur innocuité, tout en donnant des indications sur les prix et les endroits où ces produits sont détaillés. En le consultant, vous allez apprendre de précieux astuces pour faire la différence entre le véritable et le faux bio qui, dernièrement, prolifère sans vergogne semant encore plus de confusion auprès de la population et ce dont votre peau et vos cheveux ont véritablement besoin, au-delà de slogans publicitaires, pour être en santé.
    Le Guide des produits de beauté, d’hygiène et des cosmétiques non toxiques est disponible gratuitement sur (pub) est un site à but non lucratif dédié aux femmes touchées par le cancer du sein engagé à dévoiler les causes environnementales possibles liées au cancer.

  11. machloerie :
    21 mars 2012

    face à tous vos commentaire. Il y a une marque super bien à essayer. (pub). Dénuée de tous ce listing de molécule, ils ont aussi fuit les huiles essentielles, les conservateurs autorisés par ECOCERT. Car le naturel aussi peu etre nefaste. Cette marque a été développé donc dans un contexte ecoresponsable, biodegradable et surtout developpé avec des dermatologues. J’ai son côté hugh tech qui offre une veritable technicité anti-âge. j ai decouvert cette marque il y a deux ans, elle est très efficace pour ma peau ultra ultra sensible!

  12. Minette :
    6 mars 2012

    Bien sur que non Sévérine!
    Il suffit d’alterner sans paraben et avec paraben mais eviter la synergie (plusieurs sorte de parabens mélangés ensemble dans le même produit)… Il existe egalement des produits sans paraben mais pour autant, à ce que je vois ce n’est pas chère (ils ne sont pas bios mais ils sont justes sans parabens…) Le paraben n’est pas un monstre mais tu as possiblement le choix d’alterner….
    J’espère t’avoir aidé car je fais des recherches là-dessus. :)

  13. Séverine :
    28 février 2012

    Ok, je suis tout à fait d’accord avec cette nouvelle que l’on enntend de plus en plus partout, mais alors, quoi acheter? tout est nocif, même les lingettes bébé, et tout cosmétiques bébé, ça fait vrament peur, après on s’étonnera qu’il y a des plus en plus de cancer….pas étonnant…il faut donc se ruiner en produit labels bio certifié pour être en bonne santé, c’est abhérrant, merci l’industrie

  14. bonjour :
    20 février 2012

    je ne crois pas que sa soit une bonne idée de montrer se site a pleins de gens a travers le monde. ? je ne crois pas que sa puisse arriver a de nombreuses personnes dans le monde. je sais que c’est important ce qui est ecrit la haut, mais ceci est peut-etre un peut trop exagérer.

  15. Th :
    2 février 2012

    Oui certainement que ça fait peur… et oui il existe une alternative

    Depuis plus de 30 ans Arbonne met en place des produits de soins personnels conçus à base d’ingrédients botaniques ( crèmes, masques, maquillage, shampoings etc. ) qui se démarquaient de tout ce qui se trouvait déjà sur le marché, et franchement pour avoir utilisé ces produits, je peut vous dire que je suis extrêmement satisfait et privilégié d’avoir été au bon endroit au bon moment.

    Si vous souhaiter en savoir plus il me fera un plaisir de vous en apprendre d’avantage sur cette compagnie et comment vous procurer ses bons produits.

  16. bérénice :
    22 janvier 2012

    Tout cela fait peur

  17. Désapointé :
    18 janvier 2012

    Aucune source… Exemple : quel est le danger du collagène ? Rien… aucune donnée.

  18. hh :
    16 décembre 2011

    il existe des marques bio qui font des savons gels douche cremes desoins maquillage avec des produits natuel, l huile essentiels karite aloe vera…et ils sont tout aussi efficace que les autre

  19. Rym :
    17 novembre 2011

    alors que faire? quelles autres alternatives pourraient remplacé ces produits, on ne va pas cessé de se laver et utiliser ces produits.

  20. Strategical :
    5 octobre 2011

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    J’ai remarqué que lorsqu’on ose demander la liste des composants dans les boutiques (Marionnaud, Sephora, Mac, Yves Rocher, etc) les vendeuses affirment catégoriquement qu’aucun produit n’est dangereux (sans prendre la peine de regarder les composants).
    Et lorsqu’on obtient finalement (si on l’obtient) la liste des ingrédients, on nous regarde de travers parce qu’on a osé suggérer qu’il y avait des produits dangereux…

    J’essaye d’avertir les gens via mon blog:
    (url)

  21. Angelique :
    30 septembre 2011

    Je connais des femmes qui se maquillent à outrance au quotidien alors qu’elles ont dépassé la soixantaine, elles se prennent y encore pour des bimbos.(3 tonnes de fond de teint anti rides, mascara à donf et teintures blonde platine à DONF (avec ammoniaques et oxydants) ..Comment les avertir des dangers qu’elles encourent?

  22. le banquier :
    10 juin 2011

    je fait un exposé sur sa sa ma beaucoup servit bis

  23. NADINE :
    18 avril 2011

    QUEL SONT LES DIFFERENTS NOM DES ALCOOLS CONTENUS DANS LES COSMETIQUES ,
    mERCI

  24. Linda :
    8 avril 2011

    Le propylène glycol ou propane-1,2-diol appelé aussi 1,2-dihydroxypropane, methyl glycol est un alcool utilisé principalement comme additif alimentaire considéré comme généralement non toxique (E1520)

    Utilisation

    Il est utilisé en alimentaire comme émulsifiant dans les sauces et assaisonnements ou dans les arômes liquides comme solvant. En pharmacie et médecine, il représente 40% du phenytoin (Dilantin) en intraveineuse par exemple, comme humectant et anti moisissure dans les cosmétiques, dans l’industrie du tabac. Il remplace souvent la glycérine comme excipient. Il intervient dans l’industrie textile pour la fabrication des fibres polyester.

    Il est utilisé dans les machines de spectacle (discothèque, théâtre, cinéma) et dans les cigarettes électroniques car son évaporation à basse température (+/-60 degrés) permet de produire une fausse fumée (aérosol) non toxique permettant de créer des effets spéciaux tels que des incendies ou des brumes artificielles sans danger pour les acteurs ou les spectateurs.

    Il est également abondamment aspergé sur les ailes d’avions afin de réduire la formation de glace sur celles-ci; à l’origine d’environ 10% des cas d’accidents d’avions.

    Il est parfois utilisé comme antigel non corrosif dans les matériels sensibles (circuit des pompe à chaleur, circuit de capteurs solaire, liquide de refroidissement…) mais on lui préfère l’éthylène glycol moins couteux mais toxique.

    Il fut utilisé dans les duplicateurs à alcool, comme solvant permettant de transférer l’encre du stencil au papier.

  25. Mireille D :
    5 mars 2011

    Bonjours! moi je M’inquiète a propos de tous ces produits toxiques, y’a t-ils des produits ,ou lesquels produits en on pas ou presque pas y,a t,il une liste de ses produits .déjas que je n’aime pas magasiné s’il faut en plus que je lise toute les étiquettes cela va me pendre plus de temps a lire qua vivre merci ,si vous avez une liste de ses produits qui sont sans danger cela serais grandement apprécier

  26. l'amap bio est éthique, biologique et économique :
    21 février 2011

    Ces commentaires reviennent tout de même beaucoup autour du problème des boutons. Moi j’en ai toujours eu. Même après un traitement lourd (curacné), renouvelé qui plus est.
    Et bien depuis que je mange sainement à chaque repas (oeufs, fruits et légumes non traités), je n’ai plus de boutons (si ce n’est 1 ou 2 juste avant les règles). C’est la première fois que je suis autant impressionnée et convaincue.
    Alors pour être crédible, je vais aussi vous avouer que n’ayant pas une source de revenus extraordinaire, je ne consomme pas beaucoup d’autres produits que mes chers fruits, légumes et oeufs bio. J’achète juste un peu de viande de temps en temps et les féculents. Je fais mes patisseries à l’occasion.
    Quand je serai riche (rires), je me mettrai volontiers aux savons, schampoings et cosmétiques bio. Je pense que c’est bien.
    D’ici là j’alterne. Mais les produits dont je me méfie le plus, sont ceux qui présentent des effets « durables » (longue tenue, tenue 24h, etc : rouge à lèvres, auto-bronzants, fixateur de maquillage…)

    Bon maquillage!

  27. doriane :
    4 février 2011

    je fait un exposé sur sa sa ma beaucoup servit bis

  28. Eliza :
    24 décembre 2010

    bonjour
    je m’informais au sujet du propylène glycol principalement car en 2008 j’ai tenté un virement pour le BIO lors une cure entièrement naturelle pour régler un problème de levures à l’intestin… j’avais décidé de devenir bio pour que mon corps ingère et absorbe le moins possible de substances chimiques.

    j’ai essayé une gamme de produits bio québécoise, mais le masque m’A donné des réactions (bcp de petits boutons partout sur le bas du visage) et le produit pour les lèvres n’a pas aidé non plus.
    pour ce qui est des produits ménagers la gamme Attitude je ne suis pas tellement satisfaite des résultats et même un savon pour le lave-vaisselle m’avait bousillé des choses en verre.
    Et après je me suis tannée. Tannée de toujours devoir chercher, payer plus cher, devoir se justifier.

    J’ai eu quelques déboires avec ma peau du visage récemment et une amie m’a fait découvrir la gamme Esthederm (dispo en institut), et après seulement 1-2 semaines d’utilisation j’ai vu une amélioration très nette!
    Par contre ils coûtent assez cher et contiennent… du propylène glycol (et surement d’autres produits nocifs). Je pense que pour l’instant je préfère stabiliser ma peau et avoir une peau décente que de lutter contre des déséquilibres que je n’ai jamais réussi à contrôler… malgré les bons conseils des esthéticiennes. j’ai presque 33 ans et je pense que c’est légitime de ne pas vouloir de boutons!!

    par contre je reste très consciente des dangers des produits contenus dans nos crèmes. et je garde ça très présent dans mon esprit. je verrai pour la suite. pour le moment je suis tellement heureuse d’Avoir une belle peau, et ce pour la 1e fois depuis de nombreuses années.

    je voulais juste tempérer les propos de tout le monde, et montrer que ce n’est pas par inconscience, insouciance ou ignorance que l’on peut choisir les cosmétiques « chimiques ».

    merci et bonnes recherches!

  29. Patricia :
    12 décembre 2010

    Heureusement des alternatives existent, des cosmétiques « bios » ou « naturels frais ». font leur apparition. Vous pouvez trouver gel douche et shampoings labélisés ECOCERT sur (pub)
    Vous y trouverez également une gamme de produits pour prendre soin de vous à base d’huile d’argan bio, produits d’entretien linge et maison ECOCERT…
    allez vite y faire un tour

  30. nelly :
    23 octobre 2010

    Proposer vous une alternative à ses produits? A quel fréquence deviennent t ils réellement dangereux?

  31. mireille :
    17 octobre 2010

    je suis très impressionnée de voir tout ces produits qui sont mauvais pour notre santé et scandalisée en même temps si je comprends bien tous les produits qu’on se sert sont dangereux pour notre santé sympha les laboratoires cosmétiques
    merci

  32. Dylan :
    10 septembre 2010

    Vraiment horrible tout ses composant… après on se demande d’où vienne les cancer mais voici un des facteur possible… ! D’ailleurs ca me répugne… surtout le Propylène Glycol pour sont rendu d’infertilité masculin et féminin et le collagène… comment on peux aimer avoir des pattes de poule sur le vissage ! Répugnant ! mais merci pour tout les renseignement =)

  33. ANNY :
    15 août 2010

    MEME LES PRODUITS YVES ROCHER CONTIENNENT TOUS DU PARABEN, ALORS QUE FAIRE. QUELS PRODUITS CHOISIR ? MERCI DE VOS REPONSES.

  34. Camille.a :
    11 août 2010

    Il y a l’écologie qui rentre en jeu parfois à cause du maquillage c’est pour quoi je fais tout ce que je peux pour que ceux de mon collège passe le mot suivant:
    « Le maquillage cache la vrai beauté celle qui est en nous si il n’existé pas, personne ne serait maquillé et ridicule comme maintenant. »
    Mon amie était très belle avant quelle se (déguise) le visage avec toute cette peinture mais le pire c’est que toutes les heures elle nétoit son visage avec un dissolvant pour s’en remettre du nouveau. J’ai peur pour elle, quelle attrape un cancer ou même unetuberculose ou quelque chose dans ce genre.

  35. Adrie :
    8 juin 2010

    C’est stupide.. Je sais que c’est dangereux, je ne passerai pas 2 heures a chercher un nettoyant corporel , sans qu’il y ai de poison dessu !! Franchement, Tout les produits contiennent ces composants, ca sera impossible a en trouver, dans la pâte a dent.. comment je vais me brosser les dents maintenant ? Et mon fond de teint ? Ou Alors ma crème de jour ? Ou mon shampooing ? au lieu de rester la a nous dire les ingrédients qui sont nosif pour notre santé, partez des cosmétiques non dangereux , coudonc !!

  36. marion :
    20 mai 2010

    Psychose quand tu nous tiens…Tout cela révèle surtout une chose, c’est la pub que ces sois-disant ingrédients néfastes font aux gentils produits biologiques, qui au final, ne sont pas si gentil que ça…

    Je travaille dans la formulation cosmétique, traditionnelle et biologique, et meme si certains ingrédients sont à évéiter, la plupart de ceux cités dans l’article précédent, sont interdit en formulation par le réglement cosmétique européen; et ce depuis plusieurs années…
    Le mercure et le plomb !!!!! je rigole, faut etre idiot pour penser su’un produit peut en contenir quand on sait que ce sont des poisons. Parce que justement, là est le problème, le consommateurs est idiot, c’est un mouton, qui suis les modes comme elles arrivent sans chercher à savoir ou à vérifier ce qu’on lui dit…..

    Brefn coups de gueule, parce que vraiment ca suffit d’etre aussi bete, je précise également, que j’aurais aimé pouvoir donner du crédit à cet article, si au moins il y avait eu des sources (publications scientifiques, etudes…)…. Les « on-dit » sont très mauvais…

  37. Nelly :
    10 mai 2010

    Je le savais pour les parabens, l’alcool, les huiles minérales, et le propylene glycol. Moi, depuis janvier 2010, je prends des produits seulement naturels biologiques, et ce pour mon corps, mon visage, mes dents et mes cheveux. J’ai définitivement remarqué que ma peau est beaucoup plus belle. Je n’ai plus de bouton ni de rougeurs au visage!
    Quelques marques que j’aime bien : Druide et Weleda(non-biologique mais naturel). C’est a essayer! Et deplus, ce n’est pas plus cher que les produits bourrés de produits chimique de la pharmacie contrairement a ce que plusieurs pense! Aussi, depuis que j’utilise une creme teintée de la marque Organic wear au lieu de mon ancien fond de teint maybeline, ma peau respire beaucoup mieux!

  38. nourette :
    13 avril 2010

    ça me fait vraiment peur car on peut pas savoir si dans chacuns des produits qu’on uilise tous les jours il y a de ses produits dangereux ,et surtout les produits pour les yeux car c’est le plus difficile à démaquiller et c’est eux les plus sensibles !

  39. jenni :
    1 mars 2010

    je n’est été que récemment sensibilisé aux différant composant de ce que j’étalait, ou vaporisait sur ma peau….il ne faudrait pas cèder à la psychose et pourtant « sa fou les boules! ».TOUT EST BUSINESS,entre l’alimentation, les produit dit de beauté,les matériaux de construction et autre objet de la vie quotidienne,des fois j’aimerai habiter un tipy aux fin fond d’une foret, enfin tant qu’il reste des arbres!!

  40. Anonyme :
    23 février 2010

    je suis contre le maquillage car je trouve qu il transforme une beauté naturelle a une beauté artificiel

  41. ulrike :
    1 février 2010

    Comment se fait-il qu’aucune source n’est citée? D’ou proviennent ces informations?

  42. arlette :
    30 décembre 2009

    je recherge une teinture pour les cheveux 100 % naturelle et qui couvre les cheveux blancs. Merci.30 decembre 2009.

  43. Vanessa :
    15 novembre 2009

    Je suis une inconditionnelle de bio depuis plus de 10 ans (alimentation et cosmétique) et je regrette que ces informations sur les dangers de la cosmétique industrielle ne circulent pas plus.
    Nous avons crée une marque de maquillage minéral 100% naturel et sain, sans aucun ajout de produits chimiques, nocifs ou douteux : 3fees.com, si vous chercher un retour au naturel je vous invite à venir jeter un oeil sur notre site.
    C’est notre manière d’apporter un peu de pureté dans nos vies (hélàs) trop intoxiquées.
    Je préconise aussi fortement les crèmes de soins bio (weleda, dr hauschka, Florame…).
    Prenez soin de votre peau et de votre corps.

  44. laurence-aboneobio :
    8 novembre 2009

    Comme beaucoup de femmes j’ai découvert le danger des cosmétiques avec le reportage d’envoyé spécial en mars 2005. Je me suis mise à déchiffrer toutes les étiquettes des produits que nous utilisions en famille, et notamment ceux que j’achetais en parapharmacie pour les 3 filles. Et stupeur, gel douche, shampoing, savon, dentifrices, lait crème, ….Tous ces produits conventionnels ont ont des substances chimiques nocives ! J’ai découvert qu’il y a 100 000 molécules chimiques sur le marché, seulement 5000 de testées dont 100 classées cancérigènes. j’ai lu également les résultats d’une étude indiquant que notre peau accumule 2 kg de produits chimiques à la fin d’une année !! Ces gestes du quotidien, comme prendre sa douche, faire sa toilette n’ont rien d’anodins. Un tiers des cancers est du à la pollution du quotidien. Bon et maintenant on fait quoi ?
    J’ai décidé de créer ma société pour aider les gens à passer au bio sur les produits du quotidien. j’ai testé en famille pendant plus d’un an des cosmétiques et des produits écologiques pour la maison. je propose la vente à l’unité, en pack et en abonnement. Le concept d’abonnement est unique en France. aboneobio.com/ Il permet de passer au bio sans surcout, de faire un panier pour sa famille pour un an. les produits du panier sont répartis dans 4 envois dans l’année. On choisit des grands flaconnages, des produits multi usages, …résultat on achète moins de produits, on rejette moins d’emballage et il y a moins de transport. En plus on paye en 4 fois ou 12 fois sans frais. aboneobio.com/concept_aboneobio.php Tout le monde peut ainsi passer au bio, sans perte de temps et sans surcout.
    Mon souhait est de pouvoir accompagner mes clients et qu’ils puissent démarrer avec un minimum de produits de qualité, efficaces, certifiés et en plus issus de l’agro ressources (locales), bio et éthiques. Parce que je suis aussi une maman et que ça me fait rager de voir autant de dégâts :)
    Au plaisir d’échanger

  45. Timothy :
    2 novembre 2009

    Poitrinefemme.com est une cite où vous pouvez trouver information sur différentes options pour l’augmentation mammaire, un tas de produits, naturels ou non, pilules, tisanes, gélules, appareils, etc.
    La taille du buste a été toujours un sujet assez important pour la plupart des femmes du monde et avec l’assistance de ce cite vous pouvez connaître sur différentes procédés pour l’augmentation avec chirurgie ou de manière naturelle.

  46. Geneviève :
    20 septembre 2009

    Voici un e-mail que je viens de recevoir :

    « Nano-cosmÉtiques : les marques auront-ils notre peau ?

    On ne peut pas affirmer avec certitude que les nanoparticules puissent pénétrer une peau intacte (mais ça ne saurait tarder). Cependant plusieurs études montrent qu’une peau abîmée (acné, eczéma, coupure…) laisse passer facilement des particules de l’ordre du nanomètre. Malgré cela, les plus grands noms de l’industrie cosmétique continuent de vendre à prix d’or, sous prétexte d’efficacité, des cosmétiques contenant des ingrédients nanotechnologiques. C’est d’autant plus alarmant que beaucoup de ces produits de « beauté » contiennent des « agents de pénétration », ce qui renforce les craintes d’une absorption probable par la peau de nanomatériaux et de leur possible entrée dans la circulation sanguine.

    Il faut savoir que les nanomatériaux ne constituent pas un groupe homogène de substances. Leurs particules peuvent varier en taille, forme, surface, composition chimique, persistance biologique… Dans les nanotechnologies, plus que la nature chimique du matériau, c’est l’organisation spatiale des atomes qui est déterminante. Et c’est ce qui les rend exceptionnellement réactives. La forme même des nanoproduits peut être à l’origine d’effets toxiques. »

    Je ne suis pas experte dans le domaine mais je voulais faire partager cette information avec les lecteurs de ce blog !

  47. à BIO :
    9 juillet 2009

    J’ai déjà fait un tour sur bio à la une et aujourd’hui je navigue régulièrement dessus, de plus les actualités sont intéressantes sur ce portail bioalaune.com
    STOP aux produits dangereux pour notre santé!
    Nous devrions tous envoyer cette article à nos proches

  48. Bio :
    9 juillet 2009

    Ce genre de rapport est toujours très alarmant.
    Pour vous renseigner sur le Bien-être, les cosmétiques et l’alimentation Bio, je vais toujours naviguer sur
    bioalaune.com
    Les marques bio exposent leurs produits et leur valeurs

  49. Michel :
    23 avril 2009

    Bon nombre de produits cosmétique semble réellement nocif, autant pour nous que pour l’environement !
    C’est en fesant l’expérience avec ma peau acnéique que je me suis rendu compte que certaine substance présente dans les cosmétiques agravais mon probléme…, j’ai ainsi compris que les huiles minérale, les filtres solaires, le propylene glycol, les matières détergentes, les parfums, mais aussi beaucoup de matières naturel sont des causes de probléme, genre allergie, exemple la lanoline !

    Je reste trés vigilant sur les produits que j’emploie, je lis bien la composition sur la boite, et j’évite les produits qui contiennent ces substance là en priorité, et bien souvent je remarque que les marques ne sont pas respectueuse du consomateur, même si ces substance sont en dose minime dans certains cas sa reste quand même risqué !

    Donc lisez bien la compos de vos produits, limitez vous à l’essentiels ;)

  50. Christie :
    29 janvier 2009

    On peux trouver sur internet des tas de recettes cosmétiques plus ou moins intéressantes et souvent simple à réaliser . Cependant je ne veux pas faire de publicité ici mais il existe des sites très bien .
    Taper quelques mots comme :
    cosmétiques BIO et naturel, aroma plante ,aroma-zone, nature et progrès,mamzelle emy …
    Vous allez trouver beaucoup d’idées à adapter selon vos envies vos besoins et vos finances!!!
    Au début il faut un peu s’investir et investir.
    Bonne pêche…

  51. marie :
    25 janvier 2009

    je commence a acheter des produits bio ,j’aimerai fabriquer mes produits pour le visage et autre mais comment faire?

  52. Christie :
    5 janvier 2009

    Depuis 10 ans déjà ma fille qui est Biochimiste m’a alertée contre le contenu des produits cosmétiques que j’achetai « très chers ».
    Depuis nous achetons des produits bio et fabriquons nous même nos produits. A 60 ans j’ai une peau superbe et je ne me ruine plus.
    Un peu de travail de recherche et beaucoup de plaisir en plus.

  53. Nancy-Ann :
    3 janvier 2009

    Moi j’ai fais le changement dans ma vie produits naturels pour la maison et produits de beauté aussi,il y la marque dr.hauschka,weleda,couleur caramel,lagouna et d’autre aussi mais aussi il faut regarder les petit magasin indépendant qui peuvent avoir des produits vraiment bon bio,ecologique et naturel a 100 pourcent le changement ce fais quand ont veux vraiment changer sa facon de voir les chose et de s’interesser a cela chercher a trouver des réponse et de la documentation sur le sujet, pres de chez moi il y chez Tau a brossard qui vendent des produits naturel et Avril super marché a longueuil et d’autre magasin indépendant comme Lemieux produits en vrac et dautre a mtl en tout cas moi depuis que j’utilise ses produits je me sent mieux et pour les peaux sensible c’est la meilleur solution!

  54. NOUR :
    29 décembre 2008

    La vérité semble être horrible. Quel produit peut-on consommer sans avoir à craindre pour notre santé. Quel dilemme paradoxal, on produit des articles cosmétiques en vue d’embellir le corps et la peau mais en rálité on en détruit plus qu’on y remédie.

    En lisant cet article, j’ai pris ma crème raffermissante pour voir sa composition, celle du shampoing de mes jumeaux, le gel douche, la mousse…

    Grande était ma surprise! Aucun de ses produits ne répond aux conditions sanitaires. La liste des composants nuisibles est longue et fort inquiétante…. Je me demande que font les responsables face à ce fléau…

    Tout le monde se veut propre et beau mais pas pour payer de très chères factures. C’est tout le capital santé qui est mis en péril. Ce qui m’a surpris le plus c’est qu’on ne cesse de nous dire que les produits destinés aux enfants de bas âge sont soumis à des tests rigoureux???!!!

    Régine a parlé des produits bios. Tant mieux que ce circuit est développé en France. Pour le cas de la Tunisie, ce secteur ne compte que quelques artisans qui leur savoir est mis en question ainsi que leur honnêteté. Ils prônent le bio à travers des produits à base d’huiles essentielles et des plantes. Mais le problème que ses produits ne sont pas datés. Leur emballage n’affiche ni la date de fabrication ni la date de péremption, ne nous fournit pas la composition du produit et même pas brièvement, la provenance des plantes utilisés..

    Dans l’attente d’un tel secteur légiféré et contrôlé par l’Etat, je pense que le choix ira vers le retour au naturel en appliquant les recettes de nos mamis.

    J’aimerais bien avoir de vos recettes de soin faits maison pour le corps, le visage, les cheveux, les mains et les pieds et surtout je suis désormais à la recherche d’une recette d’un shampoing fait à la maison et que je peux utiliser aussi pour mes jumeaux de six mois et demi.

  55. Ami :
    20 décembre 2008

    La liste citée en premier est bien faite.
    Toutefois il y a une confusion en propylèneglycol et (éthylène)glycol quand on fait référence aux antigels et aux éthers de glycol. L’important a savoir est que le corps transformera le propylène glycol et ses dérivés en acide lactique et que si c’est de l'(éthylène)glycol ce sera en acide oxalique toxique (= il capte le calcium et le précipite en cristaux dans les cellules ou dans des « calculs rénaux »). Donc ces deux produits qui se ressemblent ont un devenir différent dans le corps.
    Les DEA et TEA ne franchissent pas la barrière cutanée parce qu’elles sont toujours associées à des acides gras (détergents).
    Un produit est souvent présent les PHENOXYETHANOL. Ce produit a la particularité de se transformer dans le corps en 2 toxiques: le phénol et l’Acide Oxalique. D’ailleurs on lit parfois (avec un certain étonnement) que tel produits cosmétique est garanti sans phénoxyéthanol!
    Le formaldéhyde a été cité avec raison, mais d’autres conservateurs ne l’on pas été. Or ces conservateurs sont par leur nature même trés toxiques. Simplement on en met trés peu. Ces produits sont malheureusement nécessaires pour empêcher les cosmétiques (contenant de l’eau) de pourrir et de puer. C’est un peu « la rançon » de leur biodégradabilité. Donc quand c’est possible privilégier les produits secs ou sans eau. (exemple pain de savon dermatologique au lieu de lotion ou gel douche)
    Une catégorie de produit a été omise: les Anti-oxydants synthétiques de matières grasses à ne pas confondre avec les anti-oxydants naturels.
    Les anti-oxydants synthétiques sont de type phénol polysubstitués par des « groupes tertiaires »: en résumés ils ne sont pas biodégradables, s’accumulent dans les matières grasses dans le corps ou ils n’ont rien a y faire (pour le moins!). Heureusement ils sont en trés faibles quantités.
    La seconde liste citée mentionne un bon nombre de produits n’ayant aucune raison d’être dans les cosmétiques (par exemple les « retardateurs de flammes » !!!! …je vous laisse imaginer la pommade qui retarde les flammes… , les PCB qui servaient dans les transformateurs électrique et qui ne sont plus fabriqués depuis des dizaines d’années).

    Dans cette liste les produits suivants sont VRAISEMBLABLES:

    Mercure et composés organiques mercuriels: bizarrement on continue d’employer des antiseptiques ou des diurétiques (médicaments) avec du mercure…

    Nonylphénol / Ethoxylates de nonylphénol (NP/NPE) et substances assimilées (Les autres éthoxylates d’alkylphénol): ce sont des tensioactifs NON IONIQUES dont l’emploi est possible (pas forcément autorisé)en cosmétique. Ces grosses molécules ne franchissent pas la barrière cutanée. Mais administrés dans le corps ils se dégradent en acide oxalique toxique et en alkylphénol qui présente d’une part une toxicité liée à la fonction phénol et d’une autre part à la partie « Alkyl ». Suivant « l’Alkyl » l’effet sera différent, on s’attend à une interférence avec les hormones stéroides dont sexuelles. L’alkylphénol est difficilement métabolisé.

    Les phtalates – Dibutylphtalate (DBP) et Diethylhexylphtalate (DEHP)+Les autres phtalates:
    Les phtalates seraient davantage présents en tant que polluants provenant du plastique de l’emballage (en effet les produits cités servent a plastifier= rendre plus souple des plastiques) que comme ingrédient cosmétique. Toutefois le phtalate de diéthyle est un répulsif anti-moustique contenu a forte dose dans certaines formulations. Ce n’est pas le plus efficace, il y a d’autres produits très différents qui sont employés.
    Musk xylène +les autres muscs synthétiques nitrés et les muscs polycycliques Les musk synthétiques se sont révélés être pratiquement pas métabolisables et s’accumulent dans les graisses.

  56. olivia :
    18 octobre 2008

    bonjour , en réponse à votre article sur la dangerosité de certains produits cosmétiques , je voudrais préciser que le kaolin est un type d’argile complètement inoffensif et inclus dans de nombreux produits cosmétiques biologiques . Vous pouvez vous référer à l’excellent ouvrage de Rita Stiens  » l La vérité sur les cosmétiques  » .Vous pouvez également trouver des produits cosmétiques très sûrs dans les nombreuses Biocoop (coopératives biologiques présentes dans tous les départements en France). Ceux ci sont bien moins chers que les cosmétiques de luxe vendus à prix d’or et pourtant contenant de nombreux ingrédients toxiques .

  57. Florence :
    17 octobre 2008

    Est-ce que avec une utlisation régulière et même parfois excessive on peu peut avoir un cancer de la peau ?

  58. Régine :
    6 juillet 2008

    Il existe maintenant en France plusieurs marques de produits cosmétiques, de toilette, shampoings, parfums,crèmes, tout le maquillage en bio, et en plus non traités sur de pauvres animaux.

  59. ricardo :
    25 juin 2008

    j ai fai le test et c efrayant tout mes produits contienent ces substances dangereuses . quel produits faut acheter alors ??? ou ?? quel marques ki ne contiennent pas tous ça ????? pourquoi tous mes produits qui contiennent ces substances dangereuses sont ils en vente libre ????

  60. YAGBEN :
    23 mars 2008

    le maquillage contribu-t-il au vieillissement de la peau?

  61. dr maloba kabongo papy :
    20 mars 2008

    les produits à base d’hydroquinone sont produits en chaine en RDCongo et vendu, avec la benediction d’un gouvernement irresponsable qui en fait d’ailleurs la promotion, à une population pauvre et naive qui ne peut faire face aux differentes pathologies de la peau. Des mesures serieuses s’imposent

  62. 8 janvier 2008

    Vous êtes libre de poser vos questions sur les cosmétiques ici.

    Les commentaires de ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org et leurs responsables.

    Gael — http://www.Danger-Sante.org

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les dangers des cosmétiques, produits de beauté, maquillage et produits pour le corps.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 62
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Produits de beauté.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.