Les couches industrielles pour bébés : un danger pour leur santé ?

Le 23 janvier 2019, l’ANSES (Agence de sécurité sanitaire en France) a publié un rapport sur la sécurité des couches pour bébé contenant des substances allergisantes, toxiques et cancérigènes.

A la suite d’un test effectué sur 23 références de couches « parmi les plus utilisées » du marché, l’ANSES a détecté dans les couches des enfants :

  1. Des parfums ajoutés
  2. Des dioxines formées lors du processus de fabrication (notamment des dioxines)
  3. Du chlore pour le blanchiment du blanchiment avec des dérivés du chlore
  4. Des hydrocarbures au-delà des seuils autorisés
  5. Des composés organiques volatiles (COV)
  6. Du formaldéhyde
  7. Des pesticides (notamment du glyphosate, classé comme cancérigène probable)

 
En utilisant en moyenne 4000 couches durant les 3 premières années de sa vie : un enfant est particulièrement exposé à ces substances nocives.
 

couche bebe danger

 
Dommage que le rapport de l’ANSES ne publie pas un classement de toxicité en fonction des modèles et/ou marques de couches.
Les marques et les modèles ne sont pas cités.

Mais cependant on connait la liste des personnes extérieures à l’ANSES qui ont été auditionnés :

liste des intervenants couches bébé
 

Protect & Gamble est la marque qui propose les couches pour bébés Pampers et Dodot

Le rapport de l’ANSES a été diffusé le 23 Janvier 2019

Le 22 Janvier 2019, nous avons reçu un communiqué de presse de Group’hygiène qui est syndicat qui fait du lobbying pour les produits d’hygiène en France.
Voici deux extraits de leur communiqué : « Les industriels rappellent leurs engagements et informent qu’ils sont prêts à collaborer avec les autorités. »
« A ce titre, les consommateurs peuvent continuer à utiliser les couches proposées par les fabricants de Group’hygiène en toute sécurité« 

Extrait d’un autre communiqué de Group’hygiène en date du 25/04/2017 suite à un reportage qui avait pour titre « Tampon, notre ennemi intime » :
« Alors que le reportage « Tampon, notre ennemi intime » diffusé ce jour sur France 5, pointe la présence dans des tampons périodiques de traces de substances dont il dénonce la toxicité potentielle, les fabricants de tampons souhaitent rassurer les consommatrices et réaffirmer que les produits qu’ils mettent sur le marché peuvent être utilisés en toute sécurité. »

 

« En toute sécurité » : vraiment ?

On ne doit pas avoir la même définition du mot « sécurité », nous vous rappelons que l’ANSES a détecté dans des références de couches pour bébés des parfums ajoutés, dioxines, chlore, dérivés du chlore, hydrocarbures, COV, du formaldéhyde et des pesticides

 

Nous avons également reçu le 22 Janvier, un communiqué de la marque Love & Green dont sa directrice générale a été auditionné pour le rapport de l’ANSES, voici des extraits :

L’ANSES publie ce mercredi un rapport basé sur une étude approfondie de la toxicité des couches pour bébé présentes sur le marché.
Ses conclusions sont sans appel : « Il n’est pas possible d’exclure un risque sanitaire lié au port des couches »(…)

Quelles sont les substances préoccupantes ?

  • Les HAP (Hydrocarbures aromatiques polycycliques) : polluants issus du pétrole et du plastique, ils sont pour certains classés cancérigènes.
    Ils peuvent provenir des films plastiques ou des huiles minérales comme le Petrolatum présent dans certaines lotions.
  • Les Dioxines : polluants industriels principalement issus du blanchiment de la cellulose au chlore ou aux dérivés de chlore.
  • Les allergènes : substances irritantes ou allergisantes pouvant être présentes dans les lotions et les parfums.

Love & Green, pionnier du combat contre ces substances toxiques

Depuis sa création en 2011, Love & Green propose une vision radicalement différente de la couche bébé avec des matières naturelles qui remplacent les matières plastiques, le bannissement de toutes lotions et de tous colorants et des certifications d’excellence :

  1. La seule marque de couche certifiée ECOLABEL avec un voile en contact avec la peau 100% d’origine naturelle (amidon de maïs et de canne à sucre) et un voile extérieur à base de matières végétales qui limitent le recours au plastique issu du pétrole potentiellement source de HAP.
  2. Un bannissement depuis toujours du blanchiment au chlore et aux dérivés de chlore avec une cellulose certifiée TCF (Total Chlorine Free), blanchie à l’oxygène et à l’ozone.
  3. Aucune lotion, aucun parfum, aucun colorant
  4. Une cellulose certifiée FSC® (issue de forêts bien gérées)

Love & Green, pionnier de la transparence envers les consommateurs :

La seule marque de couches qui met à disposition des consommateurs la liste exhaustive des composants de la couche sur tous ses paquets.
La seule marque qui s’engage à publier sur son site internet les résultats de ses tests de toxicité tous les 3 mois.

Le 25 Janvier 2019, nous avons reçu un communiqué de Eponyme, un gestionnaire de crèches qui a fait le choix d’une marque de couches plus naturelle que la moyenne, fabriquées en Europe et 67% biodégradables.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités : prévention santé > Les couches industrielles pour bébés : un danger pour leur santé ?
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Articles relatifs

Article : Les couches industrielles pour bébés : un danger pour leur santé ?
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2019
Retour à la catégorie : Actualités : prévention santé.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.