Les dangers des produits light, sans sucre, avec du faux sucre (aspartame)

Vous voulez perdre quelques kilos, vous pensez que les produits light vont vous aidez et que votre santé va aller pour le mieux? Vous faites erreur.

 

À première vue, les aliments light, les boissons light c’est super : on peut en consommer des tonnes  sans l’inconvénient des calories et donc sans prendre de poids. Mais il existe des dangers pour la santé.

Des études montrent que la consommation d’aspartame, présent dans la majorité des produits light entraîne des effets secondaires : maux de tête, migraines, étourdissements, crises d’apoplexie, nausées, engourdissements, spasmes musculaires, gains de poids, irritations cutanées, dépression, fatigue, irritabilité, tachycardie, des insomnies, des problèmes visuels, perte d’ouïe, palpitations cardiaques, difficultés respiratoires, crises d’anxiété, difficultés d’élocution, perte du goût, goût de fer, vertige, perte de mémoire et douleurs articulaires.

L’aspartame est tenu pour responsable de plus de 75% des réactions défavorables aux additifs alimentaires dont il a été fait rapport à la FDA. (Food and Drug Administration, un organisme de certification et de contrôle des aliments et médicaments aux États-Unis)

produits light avec du faux sucre


Selon des chercheurs et des médecins étudiant les effets indésirables de l’aspartame aux États-Unis, les maladies suivantes peuvent être causées ou aggravées par la consommation d’aspartame en grande quantité :
aspartame Des tumeurs au cerveau
aspartame Une sclérose en plaques
aspartame De l’épilepsie et du diabète
aspartame Un syndrome de fatigue chronique
aspartame La maladie de Parkinson
aspartame La maladie d’Alzheimer

L’aspartame est composé de trois produits chimiques :
aspartame L’acide aspartique (40%)
aspartame La phénylalanine (50%)
aspartame L’ester de méthyle (10%)

Certains des produits résultant de la décomposition métabolique de l’aspartame sont de puissants neurotoxiques qui entraînent la mort des cellules synaptiques (terminaisons nerveuses dans le cerveau) par sur-stimulation.

Le neuro-scientifique Richard Wurtman a déclaré que la consommation de doses élevées d’édulcorants comme l’aspartame provoquerait effectivement des « crises » de sucre.
L’American Cancer Society a confirmé cette déclaration après avoir suivi 80 000 femmes durant six ans. Parmi celles qui ont pris du poids durant cette période, les femmes qui utilisaient des édulcorants artificiels comme l’aspartame en ont pris davantage que celles qui n’en consommaient pas.

Une autre étude effectuée par J.H. Lavin et ses collaborateurs, parue en janvier 1997 dans une revue scientifique internationale sur l’obésité. Cette étude porte sur un groupe de femmes à la diète et démontre qu’elles ont tendance à manger davantage durant les jours qui suivent l’ingestion de boissons light avec de l’aspartame, comparativement à l’ingestion de boissons sucrées naturellement.

Même le simple fait de mâcher des chewing-gum sans sucre avec de l’aspartame augmenterait l’appétit.

L’aspartame, ce substitut de sucre compliquerait le contrôle de la glycémie chez les diabétiques, entraînant des crises plus fréquentes d’hypoglycémie et aggravant les complications diabétiques.

Les plus gros consommateurs de produits light sont les États-Unis, il est impossible de trouver un super marché là bas sans produits light, sans sucre. Il existe des pressions de la part de l’industrie alimentaire aux États-Unis pour que l’aspartame soit toujours autoriser et que de nouvelles formes de faux sucre voient le jour.

source de l’image : copyright flickr / ire

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Produits Light > Les dangers des produits light, sans sucre, avec du faux sucre (aspartame)
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. love :
    14 avril 2015

    j’adore merci pour toute vos conseil, !

  2. mireille :
    1 août 2012

    quand vous dites danger c’est le fait de boire 1 litre de light par jour ou bien d’en boire 1 verre ??

  3. mehdi :
    18 avril 2012

    reste a verifier, si ce n’est pas la guerre economique entre pour et contre

  4. Boncoinsante :
    10 mars 2012

    L’aspartame est un “sucrant autorisé” à cause de quelques prédateurs malhonnêtes qui placent leurs profits financiers au-dessus du respect de la vie humaine et du bien-être.

  5. Fabien :
    7 mars 2012

    La bêtise de mes congénères m’étonnera toujours… Quelques BONNES réponses ici : http://www.efsa.europa.eu/fr/faqs/faqaspartame.htm?wtrl=01 .
    Il y a des scientifiques chargés de vérifier ce genre de choses et ils ne sont pas tous « à la solde du Pouvoir », surtout quand des solutions alternatives (et qui pourraient peut-être rapporter plus au final) existent…

    La théorie du « Grand Complot » est toujours tellement plus attirante… Rien n’est prouvé et cela resemble plus à de la pub pour les autres édulcorants ! Ces derniers sont plus récents, vous pensez qu’on a le recule nécéssaire pour connaitre leurs éventuels dangers ? Plus que par rapport à l’aspartame qui est bien plus ancien ?…

    L’hyper consommation de cola qu’il soit light ou non, apporte un excès de café et autres produits dont la consommation excessive fini par nuir à la santé… Peut-être que l’aspartame en fait parti, mais comme pour toute chose, la question n’est pa de savoir ce que vous consommer, mais en quelle quantité vous le faite.
    Et quand on parle d’hyper consommation pour un américain, multipliez par 10 ce à quoi vous pensez (un grand coca dans un fast food là bas c’est 1 litre, pas 50cl !). La même consommation d’un cola non light chez un diabétique, l’aurait surement juste tué ! (non mais pas de panique, c’est cool en fait… )

    Avant les gens mourraient plus facilement du diabète et de tas d’autres maladie encore, ceux qui pensent que c’étaient mieux du temps de nos grands parents ont tellement raison… (c’est de l’ironie biensur).

    Je connais le cas d’un diabétique à qui un autre édulcorant posait problème alors que l’aspartame lui convenait très bien. Son mlédecin lui à naturellemnt conseillé d’en rester à l’aspartame. Il est possible aussi que certains soient allergiques à l’aspartame comme d’autes puissent l’être à d’autres édulcorants. Mais c’est un autre débat… Au moindre signe d’alerte, parlez-en à votre médecin et changez d’édulcorant.

    Rien ne vous empeche de diversifier vos édulcorants, ce qui peut être la meilleur des « politiques » en fin de compte (ce qui revient en quelque sorte à diversifier votre alimentation). Si l’aspartame est utilisé dans toutes les boissons light, utilisez en un autre dans votre café…
    Et pensez à avoir une alimentation équilibrée en évitant les excés et en sachant qu’un bon régime est un régime fait par un nutritionniste qui vous aura vu, sauf un certain M. D… bien connu.

    Enfin, un site sérieux aurait parler d’ « eventualités » en précisant que certaines études « montreraient », etc… mais que pour le moment les preuves ne sont pas formelles…

  6. Anonyme :
    4 janvier 2012

    j’ai bu du cola light pendant 4 ans, un jour j’ai fait un malaise , a l’hopital il m’ont dit que j’avais des extrasystolle (pardon pour l’orthographe) du a un taux trop elevé de potassium. mais le doc ne savait pas comment mon corps fabriquait trop de potassium.puis apres avoir lu un doc sur les danger de l’aspartame, j’ai complétement arreté d’en boire, depuis plus de malaise plus de trouble du rythme,je pense donc que l’aspartame en etait la cause , a ma prochaine visite chez le doc je ne manquerait pas de lui en parler.

  7. Anonyme :
    7 décembre 2011

    on nous consideres vriment comme du betail ils savent que c est nocif et continuent leurs pratiques avec la benedictions de nos ministres !!
    ou est le temps des aliments naturels comme nos grands parents avaient

  8. orlando :
    27 octobre 2011

    Aucune étude ne démontre réellement les dangers de l’aspartame, bruit lancé par le docteur blaylock, qui a déjà sévi dans ce sens et qui est un raciste connu prétendant que les immigrés apportent la lèpre aux USA! Beaucoup de bruits de ce genre viennent de l’extrême-drpite américaine! Lisez donc su wikil’article concernant blaylock…pur le reste, rien de convainquant: mensonges et erreurs orientées!

  9. abdeslam :
    6 octobre 2011

    quel est le role desONG , des Gouverments: Ministéres se santé et méme l’OMS, pour sensibiliser,et interdir laproduction et la commercialisation des produits alimentaires qui contiennent ces POISONS?

  10. najou labali :
    18 août 2011

    je crois que c’est vrais car il faux vouloir maigrir le reste avec le temps sans frustration ni d’exces je suis gourmande j’ai grossi mon medecin m’a savonee un peu et j’ai suivi un regime a ma facon et j’ai perdu du poids je n’ai plus tentation car je prefere la sate

  11. raphaella :
    17 août 2011

    Moi je déconseille coca o par ex ca m’a donné du diabète et ca m’a fait prendre du poid

  12. lola :
    17 juillet 2011

    Bonjour,
    Nous lisons tant de choses et leur contraire qu’il nous est bien difficile de faire la part du vrai et du faux, celle de l’info ou de l’intox…
    Les dangers de l’asparthame, notamment de celui contenu dans le coca light…personnellement je suis une grande consommatrice avec je l’avoue une moyenne d’un litre à un litre et demi par jour, en fait je ne bois que cela…souffrant de la plupart des maux qui lui sont reprochés et la médecine semblant impuissante à y trouver remède j’ai tout simplement décidé d’arrêter et de tester le résultat puisqu’il parait que la plupart des symptômes disparaissent au bout de quelques jours de « sevrage »…si le résultat s’avère probant je ne manquerai pas de le faire savoir au plus grand nombre, ceci je pense que le coca light n’est pas plus dangereux qu’autre chose, c’est l’excès qui l’est, comme en tout

  13. Véronique :
    6 juin 2011

    Bonjour

    Il y a maintenant plus de 3 ans que j’ai une seule jambe qui enfle. Après une expertise médicale, on ne trouve rien. Après avoir lu votre article, je mets peut-etre le doigt sur le bobo… je consomme du SPLENDA. Est-ce qu’il y a de l’aspartame dans ce dérivé? Également je bois tout ce qui est diète, mange des yogourt sans sucre… Quelle ironie que de permettre la vente de ce produit quand même…..

  14. Mademoiselle T :
    12 avril 2011

    quelle horreur dire qu on nous fait croire le contraire sur les effets du light c est qu il faux vraiment faire attention a ce qu on mange ces derrniers temps .
    On nous fait manger du poison c est pas possible !

  15. gao :
    16 mars 2011

    Il y a quand meme un truc qui me chagrine dans l histoire… c est que le sucre apporte de l energie (par decomposition en glucose puis sa consommation), et lorsque cette energie n est pas utilisee, elle est stockee sous forme de glycogene, ce qui a terme entraine diabete et autres contrarietes. L idee ne viendrait a personne de mettre 15 fois trop d essence dans sa voiture sachant que ce qui n est pas utilise sera gache voire nefaste. Alors si on prend de quoi produire de l energie il faut l utiliser. en simple SI VOUS MANGEZ DU SUCRE, IL FAUT SE BOUGER LE DERRIERE APRES. Et l aspartame se decompose en methanol dans l intestin, ce qui n est pas une substance tres saine pour l organisme. alors en observant la consommation et les effets a plus long terme… ca risque de devenir amusant, pour certains, pas pour d autres.

  16. Melanie :
    16 mars 2011

    J’ai cherché desespérement des chewing gum sans aspartam limite avec sucre ! En France, c’est mission impossible j’ai fini par trouver chez Lidl des chewing gum en sachet et sur la notice pas de trace d’aspartam les allemands sont moins sensible aux lobby que nous ils font attention à eux ! A quand la Stevia dans les sodas ou la sucralose certains soda supprime l’aspartam de leurs ingredients de fabrications.

  17. martine :
    6 février 2011

    j’ ai arrété de fumer en mai 2O1O. Comme palliatif j’ ai sucé des bonbon ricola sans sucre. alors que j’avais un diabéte assez équilibré hémoglobinne glyquée a 7 je me suis retrouvée a 11 . Quel dégat.

  18. Gregory :
    6 février 2011

    N’oublions quand même pas que le sucre est un produit bien plus toxique que l’aspartame et que sa consommation entraine chaque année un grand nombre de décès du a des diabètes sucrés. Tout est une question de dose également pour qu’il y ait toxicité et on atteint beaucoup facilement la dose de toxicité avec le sucre qu’avec l’aspartame. Rappelons également qu’un grand nombre de labos qui font des recherches sur l’aspartame sont finances par les industries sucrières… Il faut donc prendre avec précautions ces resutatq publies dans le but de faire scandale et qui finalement ne révèlent que des suspicions

  19. André. :
    21 janvier 2011

    Cela fait plus de 20 ans que je prends régulièrement entre 2 et 6 comprimés d’aspartame pour sucrer les cafés consommés dans la journée, mais j’évite tous les produits LIGHT qui en contiennent. A 71 ans, je n’ai pas de surcharge pondérale, pas de diabète, un léger cholestérol soigné, quelques douleurs articulaires résultant d’arthrose, petit problème visuel dû à un début de cataracte, et parfois je dors mal ou j’ai mal à la tête. Comme tout le monde, il m’arrive de ne plus me souvienir d’un anniversaire à souhaiter ou du nom d’une personne que j’ai cottoyé par le passé.
    En conséquence, il me semble que le sujet et régulièrement mis à l’ordre du jour, sans toutefois apporter la preuve formelle des arguments avancés, si bien que l’on est devant le problème du verre à moitié plein ou à moitié vide. Personnellement je dirai que les abus en tout genre sont nocifs (tabac, alcool, sel, sucre, graisses, aspartame, etc..), et de plus l’organisme de l’être humain réagit différemment d’un individu à l’autre. Les uns souffrent de tous les maux possibles et immaginables, les autres vivent en bonne santé sans se paindre et meurent parfois trés jeunes. Le seul conseil que je donnerai, manger sain et sans abus, pratiquez un peu d’excercice physique et ne vous rendez pas malade en lisant des études qui résultent le plus souvent d’enjeux éconnomiques pour venter d’autres produits tout aussi nocifs.

  20. dragonne :
    3 janvier 2011

    Un amalgame !!que de bétises !!!sachez faire la part des choses trop de sucre nuit à la santé,une utilisation de ‘faux sucre sans retenue peut être néfaste

    Mais arrêtez de raconter des anneries…..

  21. VdSE :
    11 novembre 2010

    Ben bravo, je me suis tapé trois paquets de Ricola cette semaine.

  22. Catherine :
    8 novembre 2010

    Je me doutais un peu que l’industrie agro-alimentaire nous polluait mais pas au point de tuer des gens avec des sucrettes !
    Je vais de suite jeter mon faux sucre de chez lidl et passer à la stevia ou au miel bio même si cela est plus cher !

  23. choups :
    27 octobre 2010

    je consomme tous les jours de l’aspartame que ce soit le matin mais également dans la journée avec notamment la prise d’un coca light par jour. je suis une accro depuis des années, je ne peux plus m’en passer c’es comme une drogue mais ça m’aide à ne pas prendre de boisssons sucrées. Mais il est vrai que j’ai des pertes de mémoire … c’est grave pour une fille de 23 ans!

  24. marinette :
    2 avril 2010

    je souffre depuis quelque temps de grande fatigue que le repos ne change rien, je consomme par exces des chewingum lhigt y a t’il une liaison?

  25. thom :
    19 mars 2010

    bon, je n’y crois pas une seconde, et je trouve l’approche anti-scientifique…

    Dire que l’aspartame cause de vrai soucis à forte dose et pour certains sujets, pourquoi pas après tout, on peut extrapoler cela à TOUS nos aliments en réalité.

    opposer le bienfait du sucre aux méfaits de l’aspartame est une franche supercherie… Combien de morts par an à cause d’excès de sucre et combien de morts pour excès d’aspartame ? On en est meme arrivé en France à ajouter à chaque communication sur un aliment sucré/gras une mention rappelant les bienfaits des fruits et légumes (gavés de produits chimiques d’ailleurs), c’est dire…!

    l’aspartame n’est pas mauvais, en tout cas pas plus qu’autre chose si la consommation est « normale » et controlée. A l’instar de l’aspartame, le sucre est un excellent aliment essentiel à notre activité, encore faut il controler à minima la consommation.

    la seule question qui vaille pour moi : qui a interet à divulguer de telles rumeurs ? j’ai ma réponse personnellement, un peu d’économie permettrait sans nul doute à beaucoup d’arreter de croire et de s’ouvrir aux réalités.

  26. D-Em :
    22 février 2010

    Bonjour …

    Il y a une chose qui me chagrine énormément et que je trouve bien dommage .
    C’est que d’un coté nous avons une info/intox rédigée par un(e) professionnel (lle) et de l’autre , des gens , de bonne foi qui viennent ( comme moi ) laisser un message d’approbation , de preuve ou alors de contradiction à l’encontre de l’article !
    Si jusque là on ne peut y voir un problème , on peut constater que personne dans les lecteurs ayant laissé des messages , n’a prit la peine de lire les messages des autres …
    Certaines personnes comme cette biologiste ou Fab78 on prit de leur temps pour éclairer la lanterne des autres internautes en ce qui concerne l’article et personne n’a réagit en continuant de poser des questions ou en amenant leur preuve qu’effectivement le light est un poison !
    Ce qui m’amène à penser que cet article ne vaut pas plus que la disparition progressive des zoulous … En gros on a l’impression que chacun vient donner son avis sans meme prendre en considération celle des autres ! A quoi bon cet article alors ?
    Le but , je pense d’une situation comme celle-ci est que tout les lecteurs (trices) en discutent entre eux afin d’échanger des informations , mais à la vue des différents posts , on est loin de l’effet escompté !
    C’est navrant de se rendre compte que internet au lieu de donner envie de partager , paradoxalement , n’a donné que l’effet inverse .
    Pour ce qui est de l’article , n’ayant pas de problèmes décrits plus haut , je ne peux etre témoin , mais je me range du coté des personnes citées qui semblent plus crédibles de part leur lucidité et leur expérience !
    Bonne journée à vous tous et toutes …

  27. khawla n*dir :
    18 février 2010

    j’aime bien ce site car il m’a donné beaucoup d’information sur tant de chose

  28. LAMY THI :
    9 février 2010

    Bonjour,

    C’est vrais que l’aspartam est un poison grave.

    Il y a un an (2009), j’ai pris l’aspartame pendant 1 mois et j’ai eu des maux de tête insuportable pendant une semaine, c’est du cauchema, mon mari m’emmenais à l’hôpital Lariboisière en urgent un samedi, il n’ont pas trouvé la cause, (je n’ai pas déclaré aux médecines que j’ai pris de l’aspartame parce que pour moi, c’est du sucre simplement) il m’ont donné un traitement anti migraineuse mais après j’ai lu les informations sur internet et j’ai appercu que l’espartame m’a rendu malade, j’en ai arreté. Un mois après, j’en ai repris une pour tester, seulement une, et les maux de tête revenus très violence, depuis je suis sure que l’aspartame est un poison. j’ai abandonné ce poison à vie, ne plus jamais j’en prendre.

  29. fab78 :
    8 février 2010

    Quelles bêtises ne doit on pas entendre…..

    Entre vos pseudos rapports d’expertises du cabinet machin chose qui dit que l’aspartame est très néfaste… et l’autre qui nous parle de sa tension élevée de près d’un tiers à cause de l’aspartame…..

    Soyons juste sérieux il y a trente secondes, alors non l’aspartame ne fait pas grossir (que l’on me sorte une véritable expertise le prouvant^^), et l’aspartame n’est certes pas recommandé à grosse dose, mais même avec 1.5l de coca cola light par jour, vous ne risquerez rien…. Bientôt on va entendre que le coca light est plus dangereux que la cigarette ou l’alcool….

  30. chantal :
    25 janvier 2010

    j’aimerais savoir à quelle dose journalière c’est vraiment dangereux où si il faut complètement arrêter,mais si c’est dans un traitement comment faire?

  31. Anonyme :
    25 décembre 2009

    l’aspartame est utilise dans plusieurs boissons dont leur consommation est de plus en plus elevee

  32. AHMED :
    5 novembre 2009

    OUI JE CONFIRME!
    agé de 65 ans et diabetique depuis 20 ans, j’etais devenu accroc à l’ aspartame comprimés et aux boissons light.
    quand l’eau ne pouvait étancher ma soif et que le gosier était en feu, je me précipitait à l’épicerie pour trouver ma « délivrance » :un litre de caca zero et « tout » rentrait dans l’ordre.

    j’ai arrété tout il ya 10 jours et quel bonheur!
    plus de fatigue ni d’engourdissement au petit matin.

    meme le syndrome des jambes sans repos que je pensaisdu exclusivement au diabete , a disparu.

  33. amaeta :
    8 septembre 2009

    Je voudrais savoir quelles etudes scientifiques vous permettent d’affirmer cette dangerosité. Est-il possible de les connaitre? Par quel organisme ont-elle été menées?
    J’aurais besoin de ces references afin de convaincre mon entourage.
    Merci

  34. Sylvie :
    6 juillet 2009

    En ce qui me concerne, étant professeur de biologie,je suis quelqu’un qui a besoin de preuve et qui ne me contente pas d’écouter des pseudo-scientifiques qui cherchent à effrayer les gens(méfions nous de tous ceux qui entretiennent ce climat…).Je préfère m’en référer à des sources indépendantes et fiables.En lisant (si vous en avez le courage, car c’est long et un peu complexe)cette thèse réalisée en France à partir de sources scientifiques avérées, vous comprendrez qu’une canette de soda light contient bien moins des substances incriminées que 100g de poulet rôti ou que quelques fruits et légumes…Alors arrêtons la psychose et sachons faire le discernement entre les faits et les affabulations .Allez voir ici:
    http://julientap.free.fr/travail_fichiers/htm/aspartame-risque.htm

  35. mxlaser :
    24 mai 2009

    J’ai été un énorme consommateur pendant 6 ans de produit à base d’aspartame. Je buvais 3 litres(parfois plus) de coca light par jour. Au debut quand j’ai commencé je buvais un verre ou deux puis une ou deux canettes. Très vite je suis devenu accroc tel un drogué. J »étais facilement irritable etc. Je commençais a avoir de la tension(je suis monté à 16.8 puis 18!!). Un soir j’ai fait une grosse crise de tachycardie, j’étais tout blanc,j’avais des vertiges. J’ai eu la peur de ma vie! Depuis ce jour j’ai arrête! Mais ça n’a pas été si simple. J’ai eu 6-8 mois très difficile, j’avais des crises d’angoisse(j’arrivais plus a respirer tellement j’étais angoissé). J’avais peur de tout et de rien, l’insomnie me hantais!

    Bref aspartame + cafeine = danger !!

    Je suis bien content de ne plus boire cela car c’est un poison mortel en vente libre!!! J’ai aujourdhui une tension normal(13.7)

    A quand du coca cola à base de stevia? Une plante 100% naturelle au pouvoir sucrant avec zero calorie et surtout aucun risque pour l’organisme.

  36. daisy :
    12 mai 2009

    Effectivement, dans mon frigo, j’ai que des produits sans sucre et je me suis rendu compte par la suite qu’ils contiennent des édulcorants, c’est pour cela que je me suis renseigné sur les danger de ces produits, car je les consomme méme en sucrettes… Cela fait 5 ans que je consomme réguliérement des produits asparthamiques sans le savoir, je vais reprendre toute mon alimentation en mains et surtout il serait bien qu’ils interdisent la vente de ces produits trés dangeureux pour notre santé. Aujourd’hui, je suis atteinte de plusieurs des symptomes que provoquent le « faux sucre », donc mieu vaut tard que jamais pour se rendre compte de ce qu’on mange réellement. Je trouve ça honteux que la vente reste autorisée !!!

  37. diane :
    6 mai 2009

    est-ce que les bonbons surette sucre a l’aspartame peut faire des ballonnements

  38. Abdallah :
    17 février 2009

    En esperant avoir repondu egalement a Myriam

  39. Abdallah :
    17 février 2009

    Bonjour,
    juste un petit post pour donner mon avis, en espérant que celà fasse réagir les conscience.
    J’ai remarqué il y a deux ou trois ans que j’avais souvent des problèmes à la gorge notamment aux niveaux des cordes vocales, et également des maux de têtes, vertiges et autres étourdissement. Je ne savais pas d’où celà pouvait venir, mais vaint une periode dans laquelle j’ai constasté qu’à chaque fois que je prenais des chewing-gum, bonbons, ou soda, je me prenais des ces symptômes. Je commençais a me posé des questions et a affiné m’a curiosité sur l’origine de ceci.
    Celle ci c’est orienté vers tous les produits sans sucre, j’ai pu en déduire qu’a chaque fois que je prenais du sans sucre, je ressentais toutes ses nuisances!
    J’ai fais l’essai de prendre les même produits mais sucrés, et évités tous ce qui était sans sucre. A partir de quelques semaines, je savais que tout les produits sans sucre que je prenais étaient la cause de mes soucis de santé, force de constaté que sans leurs prises je n’avais plus rien, plus de symptômes.
    J’ai pris la décision à partir de cette période d’éviter tout celà et faire mes recherche sur ce que contenait les produits sans sucres. Celà me mènera à ce produit que l’on nomme l’aspartame.
    Pour être sur, et aussi a cause de petits doutes, il m’est arrivé dans mon régime aspartamique, de refaire un petit essai avec une boisson sans sucre au cours d’un repas, je pris un verre, Paf! vertige, et de gros maux de têtes.
    Je suis surement parmi les cas rare a qui ce produit fait un effet aussi direct et surtout à savoir que c’est ce produit qui en ai la cause.
    Combien d’autres ont les même symptômes mais ne savent pas pourquoi ni quelle en est la cause, combien auront ce genre de problème mais plutard ou plus vieux?
    Je le dis honnêtement, de puis tout ce là j’ai une peur extrême de tout ce qui est sans sucre.
    Pour moi, je dis que les gens qui autorise la vente de et l’utilisation de ces produits sont belle et bien conscient que celà est mauvais pour la santé, et qu’ils savent ses effets néfaste sont a retardement, sinon ils auraient été interdit sur la pression populaire, mais que la manne d’argent que génère ce produit est trop magnifique et trop grand pour qu’ils se souci de la santé du bétails humain et consommateur.
    Vérifiez par vous même, dans ces début l’aspartame était interdit par les autorités, et par la suite autorisé sous prétexte que sa présence dans l’aliment ne doit pas excéder une certaine quantité.
    Un conseil. Évitez ces produit light, et surtout exhortez vos proches et autres personnes à ne plus consommer ces produits aspartamisé.

  40. myriam :
    30 janvier 2009

    Bonjour,
    je voudrais savoir si la consommation excessive de chewing-gum ( en viron 2 paquets par jours) pouvait être à l’ origine de mes maux de tête?
    Je voudrais aussi savoir la concentration d’ aspartame dans les chewing gum lights ( comme les freedents….).
    Merci

  41. evelyne :
    10 septembre 2008

    Pouvez vous m’indiquer de façon précise la quantité d’aspartam contenue dans 100 ml de coca light ou zéro .
    Merci

  42. Christel :
    16 juin 2008

    Bonjour, Je suis atteinte du syndrome de la fatigue chronique.

    Je bois un litre de coca light par jour. J’aurais voulu savoir si ça n’accentuait pas ma fatigue ?

    Merci

  43. LECLERC :
    28 avril 2008

    Mon mari a des incontinences urinaires depuis quelques jours, et cela correspond avec la prise de bonbons sans sucres à longueur de journée.
    Cela en est-il vraiment la cause ?

  44. 11 décembre 2007

    Vous êtes libre de poser vos questions et vos remarques ici sur l’aspartame, les produits light (…)

    Les commentaires de ce site sont sous la reponsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org.

    Gael @ http://www.danger-sante.org

Articles relatifs

Article : Les dangers des produits light, sans sucre, avec du faux sucre (aspartame)
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : décembre
Année de publication : 2007
Retour à la catégorie : Produits Light.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.