Définition du cannabis

Definition cannabis Définition cannabis [défine : cannabis]

Le cannabis est une plante qui peut se présenter sous trois formes : beu (l’herbe), le shit (haschich) et l’huile (très rare désormais). Il s’agit d’une drogue illicite en France.

Le principe actif du cannabis responsable des effets psychoactifs est le THC (tétrahydrocannabinol) qui est inscrit sur la liste des stupéfiants en France.
Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit.

Le cannabis est ainsi nommé le produit dérivé principalement des fleurs femelles du chanvre indien.
La consommation de cannabis, en le fumant ou l’ingérant, est motivée par la teneur en cannabinol de ce produit.

copyright Danger-sante.org

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Cannabis > Définition du cannabis
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. jack :
    30 avril 2012

    Consommateur régulier depuis bientot 5 ans.

    Le problème messieurs/dames,ce n’est pas le cannabis en lui meme,c’est la vision formatée que vous en avez,en meme temps je vous comprend,vous les anti-Tétra Hidro Canabinolien
    a mon avis on ne vous a pas donné l’occasion de penser autrement et c’est sa votre problème,vous restez bloquer dans votre vision carré et dogmatique,vous refusez d’entendre les possibles bons arguments qu’il y aurait a redire a propos de cette plante,alors peut etre que selon certain on se détruis le cerveau,néanmoins on a l’intelligence de reconnaitre les deux penchants du cannabis,ses bons tout comme ses mauvais.
    les consommateurs de cannabis tolèrent les gens qui ne fument pas,mais l’inverse n’es pas souvent vrai,qui fait preuve d’étroitesse d’exprit dans ce cas la? le consommateur qui « plane » ou l’anti cannabis qui ne voit pas plus loin que la loi française?
    un petit historique de personnes celebres ayant déja consommé du cannabis:
    -Jimi hendrix (un des plus grand guitaristes de son temps sa ne l’a pas empécher de réussir)
    – Barack Obama (et oui,au moins une fois,et il est quoi déja? ah oui président des states…)
    – Marion cotillard (elle a fais quoi déja?ah oui…un oscar)
    je pourrais continuer comme ça pendant des heures vous savez…car comme vous vous en doutez,cette liste n’est pas exhaustive.
    Alors avant de lancer des critiques non constructives avec pour seul but de dégrader l’image de cette substance,renseignez vous,je suis peut etre drogué,mais j’ai de la culture,et je sais défendre les choses qui me tiennent a coeur,avec une argumentation tout a fait logique,prenez en de la graine,messieurs les formatés de la société qui ne voit pas plus loin que le bout de leurs nez (qui m’apparait bien petit d’ailleurs)
    Messieurs/Dames,au plaisir :)

  2. mahfoud :
    29 avril 2012

    contre ou pour le cannabis sa ne change rien ; il faut tous battre ce fléau qui menace la communauté

  3. Latrompe :
    26 décembre 2011

    @Anne
    Je suis désolé d’apprendre le drame qui vous a frappé mais, sans vouloir vous manquer de respect, imputé la cause du suicide de votre fils au cannabis est malhonnête intellectuellement.

    Le cannabis peut être un révélateur de psychoses présentent chez certaines personnes psychologiquement fragile. Entendez par la qu’il n’induit pas de schizophrénie mais qu’il fait ressortir les symptomes chez certaines personnes qui auraient de toute façon développé une schizophrénie.

    Le fait est que la consommation de cannabis est en constante hausse depuis 50 ans. S’il était réellement « déclencheur » de psychose les études montreraient une hausse tout aussi sensible de schizophrénie, hors ce n’est pas le cas. Le nombre de schizophrène reste stable.

    Dans les années 30 le cannabis a été jugé dangereux car il induisait des comportements violent et poussait au meurtre. Quelques décennies plus tard on l’accusait de rendre les gens communiste et pacifiste ! Dans les années 80-90 il était responsable de syndrome amotivationnel et enfin depuis le début des années 2000 il serait déclencheur de schizophrénie.

    Le fait est qu’a l’heure actuelle aucune étude scientifique crédible (entendez effectuée sur un large panel de consommateur) n’a été capable de prouver quoique ce soit.
    « Le cannabis pourrait… », « il semblerait… », « chez certains consommateurs… », etc

    Le cannabis est l’une des plantes les plus étudiées au monde. Sa consommation récréative a fait l’objet de centaines d’études depuis plus de 50 ans.
    Malgré cela il n’existe absolument aucun consensus scientifique sur les méfaits du cannabis (que ce soit les dangers psychiques, les risques de cancers des voies respiratoires, les effets sur la motivations,…).

    Par contre il existe bien un consensus scientifique pour dire que la cannabis est l’une des drogues (cigarette, alcool et caféine inclus) la moins dangereuse.

    Parfois, chez certains sujets sensibles, il révèle des troubles psychotiques.
    Parfois, chez certains ados en manque de repères, il fait baisser la motivation et l’envie d’entreprendre
    Parfois son utilisation peut dégénéré et mener à des problèmes sociaux.

    Il faut bien se rendre compte que les hommes politiques n’ont pas de réponses scientifiques à apporter au cannabis, que des réponses morales.

    Je ne prétends pas que le cannabis est sans danger mais je m’insurge contre la diabolisation de cette plante depuis plus d’un demi siècle.

    Sa consommation, quand elle se fait de manière responsable et contrôlée, ne présente des dangers que très modéré.

    Oui, consommer du cannabis présente des risques. Je vous invite à ouvrir votre armoire à médicament et à lire les notices de ceux que vous utilisez le plus souvent. Ensuite référez vous au danger liés à la consommation de cannabis. Vous comprendrez peut-être dans quelle hypocrisie nous nous trouvons actuellement.

    Une chose est sure, la prohibition cause plus de tort que le cannabis lui même : (url)

    Les Pays-Bas, qui ont dépénalisé la consommation et la vente de cannabis depuis plus de 30 ans, son un exemple : ils comptent moins d’usagers de cannabis et moins d’usagers de drogues dure que la plupart des pays européens.

    La prohibition de l’alcool aux USA dans les années 30 à engendré une hausse de la criminalité, une hausse de la consommation et une hausse des problèmes de santé.

    Comprenez bien que l’enjeu du cannabis va bien au dela du simple fait de permettre à certaines personnes de « planer ». Si malgré sa moindre dangerosité et toxicité le cannabis est encore illégal c’est que c’est une affaire de gros sous.
    Les alcooliers, qui pèsent plus de €15 milliards en france ne sont pas pressé de voir le cannabis rivaliser de manière légale avec l’alcool.
    De même, les industries pharmaceutiques ne sont pas particulièrement emballée à l’idée de voir une plante, sur laquelle on ne peut deposer de brevet, fleurir dans les jardins dans un but d’auto-médication de bon nombre de petits problèmes qui jusqu’a alors faisaient leur fortunes.

    Informez vous et ne vous contentez pas des informations prémachées que les médias et les hommes politiques vous délivrent.

  4. bouaza :
    17 décembre 2011

    au faite anais tu est gentil de dire c est un dechet je dirais plutot que c est un poison bye

  5. anne :
    13 novembre 2011

    le cannabis est très dangereux ! mon fils est devenu schyzophrene et s’esr suicidé

  6. Ziyang :
    25 octobre 2011

    Je constate que pour ou contre le cannabis, ce sujet nous fait parler. L’interdiction de prendre cette plante sous quelques formes que ce soit est tout à fait arbitraire : ça rend les gens pacifiques, chose absolument anormale dans une société où on se trouve être des souris de laboratoire se disputant un fromage ou ses miettes. Et oui, le cannabis est jugé pas bon pour la santé. L’abus de travail non plus, les antidépresseurs non plus, l’alcool non plus, le trop de sexe non plus. Le pire côté du cannabis c’est qu’il rend les gens rebelles à l’ordre établi par les institutions.

    Je suis au regret de dire aux personnes contre le cannabis que prendre cette plante est excellent pour la conscience et l’imagination d’un monde meilleur.

    Je suis au regret de dire également aux personnes pour le cannabis que prendre cette plante vous tuera et vous enlèvera toute motivation si vous en abusez.

    La nature nous a donné suffisamment de richesse pour pouvoir nourrir notre estomac autant que notre intellect. Alors pourquoi faut-il choisir le camp du pour ou du contre le cannabis ? Expliquons simplement les choses consciemment et objectivement comme certains l’on dit.

    Ancien fumeur, 10 ans de THC, arrêté depuis 4 ans sans aucune envie d’abuser de nouveau, j’en reste au stade récréatif. Remarquez que dans ce mot se trouve l’adjectif « créatif ». A bon entendeur, salut !

  7. Nisanthan :
    15 octobre 2011

    Faut arrêter de fumer ou de toucher a tte ces drogues parce que plus tard on va souffrir et on ne s’en rend pa compte

  8. Loïc :
    18 avril 2011

    homme de 25 ans petit consommateur occasionnelle de fête , et je commence cet phrase ainsi car il faut le comprendre que cela devrai le rester pour tous.
    Le cannabis , le chambre principalement la beu n’est pas forcement plus mauvais que du chocolat (sans goudron) forcement si je mangeai 10 tablette de chocolat par jour j’aurai surement des problèmes dans mon corps qui se détraquerai.
    Le marché noir parallèle favorise la vente de d’autre drogue, supprime la qualité et augmente la consommation ; oui vous m’avez bien lu en reprennent un cas historique, on peut voir que su Chicago, pendant la prohibition de l’alcool dans les année 30 le nombre de consommateur à augmenter, la qualité de l’alcool illégal à été amoindri (frelaté) et poussai la consommation a d’autre drogue que le revendeur voulait fournir car plus rentable.
    Un antidépresseur de qualité , déstressant qui va avoir pour conséquence d’améliorer la qualité de vie peut être un peu plus naturel que certain médicament.
    le coureur de fond acro à ces 20 kilomètre tous les jour, se sentira également mal au moment de s’arrêter qui peut également l’amener à une dépression et celui qui court depuis 10 ans comme cela, à plus de chance d’avoir un problème cardiaque ou vertébral qui plus est encore plus dangereux pour une femme enceinte coureuse de fond (hein !! quoi argument de peur touchant notre patrimoine culturel, bref..). historiquement le chanvre était bruler il y a 3000 ans pendant les rituels pour des prière et pour la seconde guerre mondial supprimer, car cela rendait les soldats trop pacifique . et je ne vous dit même pas le nombre de président américain qui en consommait occasionnellement. nous allons ensemble faire un tour sur wikipépia et j’aimerai que vous regarder le Facteurs de dangerosité des drogues, selon le rapport Roques (1998) http://fr.wikipedia.org/wiki/Drogue et si nous le remarquons bien l’herbe est loin derrière la cigarette et de notre petit Bordeaux local. L’herbe est je vous le dit consommer occasionnellement, beaucoup plus par des personnes en dernière année de faculté de médecine que population toute confondu, demander vous si ces personnes sont des imbéciles incultes… donc oui pourquoi pas légaliser seulement l’herbe sa réduira les impôts , le chômage et ce fléau des drogues nouvelles vague fait par ces dealer (coke- éro-speed-exta,crack…) la consommation en France es devenu trop importante on peut plus dire au gens de ne pas fumer mais ont peut le dire comment le faire, tel un père qui inculte la dégustation d’un château de la tour pour le noël en famille, pour que l’on puisse faire des meilleurs choix de consommation. Bizarrement ces valeur m’ont été donner et je n’ai jamais été ivre mort en gardant tous l’aspect sociable intéressent que sa peut procurer. A vous de voir…

  9. Smokeur :
    12 février 2011

    @ancien gros fumeur
    Je suis tout à fais d’accord avec toi quand tu parle des effets que le cannabis à sur le corp ou sur la démotivation voir la dépression si on a des problèmes avec notre famille ou autre… Etant gros fumeur je me rend compte que tout ce que tu dis est 100% vrais et j’aimerais arrêter, mais parfois c’est difficile quand le 85% de mes potes fumes et donc m’influence à en fumer… As tu une idée pour arrêter ? apar se barricader chez sois pendant 3 mois je vois pas…
    Et j’aimerais savoir aussi.. si quelqu’un à la réponse est-ce qu’il peut y avoir des changements physiques pour un gros fumeurs ? genre la peau qui deviens dégue! parce que je connais quelqu’un qui fume énormément et sa peau est franchement moches x) pas envie que ça m’arrive sa me motiverais déjà bien a arrêter

  10. ancien gros fumeur :
    26 décembre 2010

    Bonsoir, ancien fumeur régulier depuis 10ans, voici mon opignon sur le canna :

    – A 15ANS : Peu d’effets inquiétants sur un jeune « normal » s’il ne consomme pas beaucoup, en revanche sur un jeune en pleine crise d’ado avec des problèmes familiaux ou perso le canna risque fort d’accentuer la dépression, l’anxiété, les états « limite », déscolarisation, mauvaises fréquentations… Par contre des solutions existe, à cet âge là et jusque 18-20ans, il est facile de se server avec un taitement par anxiolotique léger type atarx qui n’entraiene pas de dépendance pour calmer un peu le manque et aussi avec une bonne thérapie pour découvrir le mal être qui pousse le jeune à fumer régulièrement seul ou avec ses potes. MAIS chacun réagis différemment au THC en fonction de la manière dont s’est fumé, dans quelles circonstances, dans quel état d’esprit tout ça joue beaucoup et il se peu qu’une personne n’ayant pas de soucis particuliers supporte très bien l’usage du cannabis.

    – A 25ANS si vous fumez au moins 5-10pétards/jours depuis 10ans : L’arret prolongé du cannabis ( au moins 3semaines sans un seul pétard) va être douloureux pour votre corps et votre tête: Tachycardie (le coeur accélère parfois jusqu’à 180, hypertension : facile jusqu’à 18, désydratation, sensation de mort imminente (crise de panique), spasmophilie, insomnies, et la liste est longue… Il n’y à ce jour aucun cachet miracle cependant certains anxiolotiques peuvent apaiser légèrement le manque et ne pas occasionner de dépendances, d’autres plus fort occasionnent une dépendance et ont beaucoup d’effets indésirables bien pire que ceux du cannabis et il vous sera aussi difficile ensuite d’arreter le traitement… Certains disent qu’il faut 3semaines pour se sevrer C’EST FAUX ! Un gros fumeur en a pour au moins 3-4 mois pour celà il y a des consultations prises en charge dans votre hopital avec un médecin spécialisé, ou même la cure de désintoxication (qui n’est selon moi pas la meilleure solution mais après c’est au cas par cas il faut un avis médical) pour m’en sortir j’ai pris 1 à 3 Atarx / jour (selon niveau de crises) + 1 à 3 Buspar / jour pendant les 2 mois qui ont suivi le 1er, je précise que malgré ces anxilotiques léger vous aurrez toujours des crises d’angoisse ou de panique avec un ou plusieurs effets que j’ai cité plus haut, mais après 1 ou 2 mois elle commencent à diminuer. j’ai relevé plein de témoignages d’ancien gros fumeurs comme moi sur doctissimo et malheureusement il y en a bcp qui ont vécu + ou – la même chose, après c’est à vous de réappprendre à vivre sans canna, à controller vos angoisses à les comprendre, après bien sur si le canna n’a aucune mauvaise influence sur vous inutile de s’en séparrer tans que votre corps ou votre tête ne vous fait pas de signes… De plus on ne peu forcer personne à arreter le cannabis il faut simplement le vouloir (pour les finances ou sa santé perso) mais je pense que l’acool à forte dose est aussi grave que le cannabis ce n’est pas non plus la pire des drogues et à faible dose le cannabis ne présente vraiment pas beaucoup de risque pour la santé tans que vous fumez tranquil chez vous ou chez vos potes (surtout pas au volant même s’il ne vous ai encore jamais rien arrivé)

  11. Max (un autre) :
    26 décembre 2010

    La science est formelle: Consommer du Cannabis en dessous de l’âge de 16-17 ans est réellement dangereux pour la psyché du consommateur, car la structure du cerveau n’étant pas encore arrivée à maturité, des modifications néfastes se produisent.
    De plus, la consommation de Cannabis PEUT déclencher des psychoses LATENTES. ça veut dire ce que ça veut dire: SI le consommateur est prédisposé, ALORS il peut développer une psychose. SINON, si il est sain, il ne court pas CE RISQUE LÀ.

    Quote: « Bien sur que l’alcool c’est pir mais tu trouveras toujours pir. C’est pas comme sa qu’il faut raisonnner, »
    Si, c’est comme ça qu’il faut raisonner. Pourquoi faudrait-il raisonner autrement? oO

    Par contre, je suis d’accord, consommer de la drogue QUELLE QU’ELLE SOIT (cafféine compris donc) avant la « majorité biologique et psychologique » et en cas de troubles psychologiques c’est (très) dangereux et il faut dissuader, mais de façon OBJECTIVE!!!
    Parce que personellement à l’époque j’ai été tenté d’essayer le joint parce que tout le monde balançait des conneries biaisées et des demi-vérités à tout va. Il se trouve que ma consommation reste extrèmement sporadique. Quand l’occasion se présente avec des amis, une fois par an peut être.
    L’obscurantisme en tout cas ne mène jamais à rien de bon.

    D’ailleurs, les deux sources de problèmes majeurs ne viennent pas du cannabis lui-même, mais du fait qu’il soit illégal, et donc IMPUR, et du fait qu’il soit majoritairement fumé. Les produits de combustion, quels qu’ils soient, sont nocifs quand ils sont inhalés. Exemple marquant: les fameuses cigarettes sans tabac, maintenant retirées de la vente, car plus (ou du moins tout autant) nocives que le tabac lui-même et donc sans aucun intérêt.

    Jme défonce donc qu’à l’alcool, occasionellement, et jme booste quotidiennement à la cafféine (café et thé noir). « Comme tout le monde » quoi. Parce que ces substances là on en trouve plus facilement. Le premier permet de me défouler et donc évacuer les tensions accumulées, tandis que le second me permet de me booster au boulot afin de pouvoir contribuer plus efficacement à notre « si belle société » (Ironie! ;-)

    Conclusion:
    Pourquoi un ADULTE n’aurait-il pas le droit de choisir, si, et avec quelle substance, aussi nocive soit-elle, il veut se défoncer?
    C’est un choix personnel après tout. (Si ça ne l’est pas c’est qu’on est très con).
    Bien sûr que les drogues ne viennent pas du pays des bisounours, mais les risques encourus sont tout à fait pondérables pour quelqu’un qui veut bien s’informer un peu. En prendre, ce n’est pas comme « Est-ce que je vais manger des pâtes ou du riz à midi? ».
    Ce choix, normalement on le fait en connaissance de cause, donc on assume. Si ce n’est pas le cas, on est sans doute assez con. C’est en tout cas mon point de vue.

  12. steph :
    4 novembre 2010

    Ce mois si j’ai fummer 3 fois du cannabis c’etais une premiere pour moi . La premiere fois j’ai taper un mauvais bad qui m’a fais dijoncter et les 2 otres fois j’etais tres angoisser a la suite dev sa je me suis juré de ne plus jamais y toucher malheuresement c’est trop tard etant fragile de nature j’ai des troubles du comportement qui ont survenus 1 semaine apres. J’ai fais dessuite le rapprochement avec le canabis car je nai jamais été de nature angoisser et maintenant je le suis sa me hante vraiment j’ai limpression d’etre bloqué qu’il y a quelque chose dans cerveau qui ne fonctionne plus tachicardie par moment . j’ai eu tous les effets inverse des gens qui sont posé lorsqu’ils fumment je me dis que si je me rend compte c’est déjà bien. Jespere vraiment que tous sa va s’aténuer avec le temps . Apres mon cas n’est pas une generalité mais payer pour sa c’est vraiment détruire sa vie.

  13. zoulou :
    28 juillet 2010

    moi mon mari fume de l’herbe et on désire un enfant est ce un effet qui bloque la fertilité chez l’homme?

  14. mathieu :
    2 juillet 2010

    Non mais laisses tomber Max, il y aura toujours des gens qui diront que fumer cette merde c’est bien. C’est limite bon pour la santé. Cartman j’espère qu’un jour tu regretteras ce que tu dis. Et pour info moi aussi j’en ai fumé et beaucoup de gens que je connais en fume, c’est pas pour rien si je parle comme sa aujourd’hui. C’est pas les bouquins qui me font réagir comme sa. Bien sur que l’alcool c’est pir mais tu trouveras toujours pir. C’est pas comme sa qu’il faut raisonnner, tu vas pas me dire que l’autre branleur de 11 piges (safa) c’est bien qu’il fume à cet àge là si???? Sa détruit ton cerveau à cet àge là!!

  15. Max :
    30 juin 2010

    Si vous fumez depuis 20 ans allez voir un pneumologue et demandez lui une radio des poumons.
    Vous pouvez être surpris..
    L’alcool n’est pas mieux et encore moins les anti-deprésseurs.
    Mais si on peut se passer de drogues c’est forcement mieux !

  16. Cartman :
    29 juin 2010

    un beau tissus de bétises que tous ces articles, comme d’habitude tous à charges, sans recul et écrit par des personnes qui ne connaissent le canna que dans les livres.

    je fume depuis 20 ans tous les jours que dieux fait,je pratique du football en club amateur, je suis entrepreneur et tout roule pour moi.

    les Dangers de l’alcool et des anti-depresseurs est dix fois supérieur à celui du cana.

    l’alcool c’est la vraie saloperie de la société.

  17. ANNA. M :
    29 juin 2010

    je suis assez inquite pour mon fils car je sais que il fume du cannabis ce soir je le trouve assez enervé je me dit que surement il doit etre en manque ,je ne c’est pas s’il est gros conssomateur ou pas, jaimerais si possible avoir l’avis de personne qui ont reussi a arreter de fume cette merde et aussi m’eclairer un peu sur le sujet merci

  18. Diane :
    17 juin 2010

    J’ai un amis qui fume de l’herbe régulièrement et il me dit qu’il n’est pas accro qu’il peut s’arreter quand il veut…
    Il a fréquement des troubles du comportement, n’a plus de motivations, cé à peine s’il va travailler, il change d’avis très souvent.
    J’ai beaucoup de mal à suivre ses idées.
    Je pense que l’herbe ou ses dérivés fait beaucoup de mal à qui l’utilise
    mais à l’entourage de la personne aussi…

  19. mathieu :
    9 juin 2010

    C’est bien Safa tu commences très bien ta vie. Tu peux déjà commencer à creuser ton trou!! Réfléchis 5 minutes au lieu de te venter de tes conneries! Le cannabis c’est de la merde et je sais de quoi je parle. Tous ce qui défendent ça continué à payer pour vous tuer. Vu le prix que coute cette merde vous croyez pas qu’il y a plus intéressant à faire avec cet argent que de fumer sur joint. Faites ce que vous voulez mais n’allez pas dire que c’est pas dangereux, à vous écouter bientôt vous allez finir par dire que c’est bon pour la santé. Tous ceux qui fument leur merde tout le jours j’aimerais bien les voir courir ne serai ce qu’une demi heure. Ca me ferait bien rire je pense. Mais il y aura bien un abruti pour me dire que sa ne change rien par rapport à quelqu’un qui ne fume pas!!!

  20. safa :
    15 mai 2010

    j’ai 11 ans je fume depuis que j’avais 9ans et j’ai commencer la cannabis et l’hallucinogenes

  21. Mille :
    13 mars 2010

    je fume quotidiennement depuis + de 10 ans. Je considère que le cannabis est une drogue mais certainement moins dangeureuses que les dérivés d’opiacés.
    Quand je lis les commentaires, j’hallucine un peu.
    C’est vrai que la beu a toujours existé mais à l’époque c’était pas de la beu génétiquement modifié avec des taux de THC de 30%. Et puis, la conso traditionnelle de la beu est vachement contrôlé. tout le monde n’en fume pas, il y a des rituels autour, etc.
    chez nous, c’est quand même du grand n’importe quoi : aucune limite, aucun moyen de vérifier la qualité du produit, etc…

    Et pour Sino, j’ai commencé à fumer quotidiennement à 15 ans. J’ai un bac +3 et aussi un autre diplôme professionnel. Je ne suis pas désocialisée, je n’ai pas de pb de concentration ni de trouble du comportement.
    En bref, soyons objectifs avec le bédo : c’est une drogue, il faut se méfier mais c’est pas non plus du poison !

  22. SameMistakeAgain :
    11 mars 2010

    Les gens m’étais vous à jours ! Le chanvre ou cannabis à accompagner notre peuple depuis des millénaires, même jésus peut vous le confirmer. Elle plus utile que vous ne le penser :)

  23. angelique :
    18 février 2010

    je voudrais savoir les risque que lon prend quand on ne fume pas de canabis et que on ai a coter de personne qui en consomme merci

  24. SIMO :
    4 février 2010

    fumer du canabis est une trés mauvaise chose ; pourquoi ?
    eh bien pour la simple raison que cela procure un bien que l’accro désire chaque foie le répéter de telle sorte que cela divient une habitude au fil des années , aprés avoir bu un verre ,le joint s’impose; aprés avoir fini une épreuve ( etudes, experience, ) le joint s’impose , c’est un cercle vicieux trés difficile à atténuer, certe le canabis est une drogue douce
    si on la compare aux autres psychotropes ,mais la dépendance pas physique mais psychique est trés importante des fois fatale ,par exemple qq’un qui a commencé à fumer du chite a l’age de 16 ans -eh bien croyer mois sur parole q’il ne va pas finir ces etudes , il va tjr chercher l’etat stooone càd l’état peace pour observer les choses sans fournir le moindre effort physique ou intélectuel
    désolé pour ceux qui défendent le chite mais le fumeur accro ,qd il est avec lui mm ,il se dit tjr merde, pourquoi j’ai fumer le premier jour .

  25. jean claude :
    15 janvier 2010

    mon fils fume depuis trois ans il n ais plus le meme moi son pere j ai eut un cancer au poumon ainsi qu e le larynx MAIS je fais tout pour pour lent dissuader mais il ne me crois pas Jene lui dit pas par parole car je ne peu plus parler Jene sais plus quoi faire

  26. S SANATA :
    14 décembre 2009

    Selon moi la drogue est fatale evitons la!

  27. jean françois :
    22 novembre 2009

    Le gosse a eu de la chance ,ci le fameux directeur avait consommé de l’alcool ,le gamin serait mort a l’heur qu’il est!
    Si cette histoire est vrai ,ce type est tout simplement un abrutis violent ,et ce genre d’individus n’ont besoin de rien pour être violent.

    L’alcool comporte un risque sanitaire et social dix fois plus élevé que le cannabis, il rend réellement violent et fais perdre tout contrôle de sois.

    Le cannabis n’a jamais rendu violent ,bien au contraire il a des vertus sédatives.

    Le droit d’être responsable de sois et de ce que l’on consomme est une liberté que certain ne savent pas gérer pour cause de fragilité ;mais cela ne justifie pas que l’on matraque même les citoyens qui consomment de façon responsable et qui savent ce comporter en société.

    Un citoyen qui bois du pastis n’est pas forcément « un sale alcoolique » ou un dépravé ,cela peut être un simple amateur d’alcool qui est responsable de sa consommation et ne vas donc pas conduire une auto par la suite ou avoir un comportement dangereux.

    Un citoyen qui fume de l’herbe de cannabis n’est pas forcément
    « un drogué » ou un dépravé ,cela peut être un simple amateur de cannabis qui est tout aussi responsable de sa consommation et de sont comportement.

    Les hollandais chez qui le cannabis est vendu dans des genre de bar tabac spéciaux appelés « coffes shop » ont moins de consommateurs de cannabis qu’en France ,mais aussi moins de consommateurs de drogues.

    Car le fait de vendre légalement leur cannabis dans les « coffes shop » a séparé les consommateurs de cannabis des autres drogues qui sont beaucoup plus dangereuse et a permis de décriminaliser la consommation de l’herbe de cannabis et de faire une meilleur prévention sur les effets néfastes de la consommation des drogues et de prendre en charge plus facilement les consommateurs a problèmes.

    Les scientifiques sont tous d’accord pour dire que le cannabis est bien moins dangereux que l’alcool ,car l’alcool est une drogue dure pouvant provoquer une overdose(coma éthylique) mais pas le cannabis et provoque une addiction infiniment plus forte de celle que provoque parfois le cannabis. L’alcool provoque aussi a certaines doses, une incapacité de ce contrôler ,chose que le cannabis ne provoque que très rarement sur certaines personnes au mental fragiles

    La dépendance que peut parfois provoquer le cannabis n’est pas une dépendance avec état de manque physique et délirium trémens comme pour l’alcool et l’héroïne , mais juste une envie psychologique comparable a celle de la cigarette)

    En réalité le cannabis est interdit a cause du lobby de l’alcool qui ne veu pas que sont produit sois concurrencé par ce cannabis qui est moins dangereux et moins addictif et qui en plus peu pousser tout seul dans le jardin donc gratuitement. Mais il y a d’autres lobbys qui finance la diabolisation de cette plante ,comme les lobbys pharmaceutiques et autres.

    Les nombreux consommateurs de cannabis que je croise , sont plus « normaux » et plus résponsables que ceux qui consomment de l’alcool ou des médicament de type lexomil ,xanax, valium et cie

  28. Anonyme :
    13 mars 2009

    Pour mike:

    Déjà, rapelle toi que la France c’est pas les USA, et non, on ne fait pas TOUT ce qu’on veut… Je vois mal en quoi ceux qui ne fument pas sont minoritaires, au contraire, je n’ai rencontré que 3 fumeurs de cannabis avérés dans ma vie. Par fumeurs, je dis pas goûteurs: je parle de ceux qui fument tous les jours…

    Maintenant comprends qu’on vit en société et que y’a des règles à respecter pour le bien être de tous. j’ai bossé dans l’animation cet été, et le directeur de mon centre aéré s’est fait viré parce qu’il avait frappé un enfant sous l’effet du cannabis.

    Alors tes histoires de légalisation… Quand tu verras de tes yeux la déchéance d »une personne à cause d’une drogue, tu pourras avoir l’air un peu plus crédible. Le cannabis est une drogue, car elle atteint le psychisme du sujet, point barre.

    Et excusez moi le terme, mais ça en fait bien du « shit ».

  29. mike :
    5 février 2009

    j’aimerais egalement rajouter quelque chose. pensez que l’apelation drogue ( par consequent un mots negatif pour les gens ) ne l’est réelement pas. vous pensez que c’est negatif parceque on vous le repete que c’est negatif. dans d’autres société le cannabis ne s’appel pas drogue et n’est pas considéré comme mauvais. reflechissez a tout cela, c’est vremment la que nous constatons que l’homme est un mouton. cependant il est vrais que les exés que ce soit cannabis ou autre ( meme du gateau au chocolat = crise de foi ) sont nocifs. n’abusez de rien.

  30. mike :
    5 février 2009

    alors j’aimrais just dire quelque chose à propos de la prohibition du cannabis. je delivre mon opinion en tant qu’homme libre, il n’est pas question d’etre consomateur ou non, mais pour moi la question de la prohibition du cannabis ne se pose meme pas. nous sommes tous né sur cette planete, libre et egaux aux autres, personne ne doit pouvoir décider de la vie d’autrui à ce sujet, certaines personne possedent une vision de la vie et du monde qui est plus ou moin respectable et aux travers de leurs lois prohibitioniste interdisant l’usage de cannabis, ces derniers imposent leurs vision, et c’est exactement cela que je trouve revoltant. une partie minoritaire des homme impose une facon de vivre, un monde à d’autre. voyez vous cela me fait penser a la colonisation. héé oui rapelez vous la france, notre chere republique qui à colonisé les pays d’afrique, et imposé leur culture, langue, histoire à des gens qu’il connaissaient pas, sous peine de se faire persecuter. aprés cela les francais firent appel aux population des pays colonisé pour combatre durant les guerre mondiale. et actuelement notre gouvernement so just et loyale renvoi les populations de ces memes pays chez eux, quand ils souhaitent s’installer en france. cert c’est un peu sorti du sujet mais j’ai certaines chose à dire, des chose que je trouve revoltant, que l’on impose une vision, une culture , alors que nous sommes libre…et c’a ce dit pays libre……….l’état criminalise 50% des jeunes ne l’oubliez pas, il les place dans une situation contraignante vis à vis de la société et cela provoque des nuisances pour tout le monde. ( problemes avec les adultes, parents….) tout ce rafu pour rien, parceque n’oublions pas que le cannabis n’est pas aussi dangereu que veu le fair croire le gouvernement, beaucoups parlent mais n’on jamais testé.
    je propose la légalisation pour plus de controle de la qualité et de meilleurs produits.
    j’exprime ici mon opignon cependant en aucun cas je ne suis consomateur, je ne fait que m’exprimer sur ce que je trouve révoltant.

  31. Eric :
    25 janvier 2009

    On peut faire une overdose d’alcool (coma éthylique), une overdose d’autres drogues dures, mais peut-on faire une overdose de Cannabis? La réponse est non. Même après une consommation excessive, le sujet va juste s’endormir (et bien dormir). Je consomme du cannabis depuis 15 ans, ça m’aide a dormir ou a me relaxer en cas de stress. Je n’ai jamais eus de sensation de manque (ça m’est arriver de ne pas fumer pendant 3 mois puis reprendre) jamais eus de troubles etc… A chaques fois qu’on parle des dangers du cannabis, on parle des risques liés au fait qu’il peut être mélangé à des substances toxiques. C’est un cercle vicieux car si le cannabis était légal et réglementé, il n’y aurait pas ce genre de problème. Mélanger des produits toxique aux carottes ne rend pas les carottes dangereuses. Alors bien sûr, c’est comme tout, il ne faut pas exagérer, faire de consomation exessive, mais il y va de même pour le tabac, l’alcool, le café, le gateau au chocolat…

  32. anais :
    31 mai 2008

    le cannabis est une drogue dangereuse comme pour les autres ne toucher surtou pas a sa pour moi la drogue est un dechet

  33. 26 novembre 2007

    Vous êtes libre de poser vos questions et vos remarques ici !

    Les commentaires de ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org.

    L’équipe de http://www.Danger-Sante.org

Articles relatifs

Article : Définition du cannabis
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : novembre
Année de publication : 2007
Retour à la catégorie : Cannabis.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.