Demain j’arrete de fumer

Lancement d’un nouveau programme pour arrêter la cigarette en France
Un programme grand public proposé par une entreprise dédiée au sevrage tabagique.

 

C’est une nouvelle offre pour le grand public en France : l’arrêt du tabac sous forme de carte prépayée.
Avec la sortie de demain j’arrête de fumer !

Un programme destiné à tout fumeur désireux de réussir enfin et définitivement à se libérer du tabac, ce programme sans tabac : « 1 an pour arrêter » est désormais disponible à la vente.

Par exemple : il est disponible à la FNAC au prix public de 199,90€.

L’offre propose un programme individuel d’accompagnement au sevrage tabagique. Une méthode, basée sur les thérapies comportementales et cognitives, repose essentiellement sur un séminaire de groupe et un suivi personnalisé avant et après l’arrêt, proposés par des psychologues.

Cette carte cadeau est commercialisée par la société Dakota, partenaire de TabacFree et éditeur de coffrets cadeau ainsi que de cartes cadeau avec une nouvelle gamme.

Une idée de cadeau pour Noël pour un papa ou une maman qui souhaite arrêter la cigarette mais qui n’ose pas encore.
« Demain… j’arrête de fumer » en vente en France

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Tabac > Demain j’arrete de fumer
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



8 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Louise :
    9 mai 2012

    bonjour a vous tous
    mon nom est louise j ai arreter de fumer le 31 janvier 2012 j ai tomber malade d une pneumonie et une pleurisie il fallait que faisse une decision aujourd hui ca fait 100 jours que je n ai pas fumer je suis tres fiere de moi souvent je pense que je peux vivre sans cigarettes mais je ne peux pas vivre sans poumons quand tu veux tu peux
    louise

  2. Syl :
    28 juin 2011

    J’ai arrêté de fumer d’un coup. Je fumais trente cigarettes par jour, une quarantaine le week end, et 0 le dimanche (j’avais tellement mal à la gorge…). Bref, un beau jour, j’ai réalisé que le geste d’apporter une cigarette à ses lèvres et aspirer ne rimait à rien, que cela n’avait aucune utilité, sinon donner l’air con. J’ai soudain eu l’impression d’être ridicule. Voilà 8 ans que j’ai arrêté. C’est dingue les bénéfices immédiats qu’on en retire. J’ai retrouvé des plaisirs dont j’avais oublié l’existence. Si j’avais su, j’aurais arrêté plus tôt!

  3. natalie :
    20 avril 2011

    Bonjour à tous,

    Moi ça fait maintenant 1 mois que j’ai arrêté de fumer avec la méthode Maltapuff.
    je comprend pas trés bien ce programme sur 1 an !!
    si on veut vraiment arreter, deja il faut en avoir envie, être motivé et le faire vite pour passer a autre chose…

  4. helens :
    15 avril 2011

    en fait j’ai envoyé votre site a des copains et j aurai bien aimé que ce que vous disiez ailleurs face parti de l article
    exit le copie colle sorry

  5. helens :
    15 avril 2011

    a insérer dans l’article ce ne serait pas mal!

    lorsqu’on est fumeur, la cigarette est un moyen de se faire plaisir, de gérer son stress ou son anxiété, de surmonter ses émotions, de se stimuler, de se concentrer…
    Cette dépendance peut apparaître peu de temps après les premières cigarettes fumées et varie considérablement d’un fumeur à l’autre.

    Le tabac est associé à des circonstances, des moments privilégiés, à des personnes et à des lieux qui suscitent l’envie de fumer. Il s’agit d’un réflexe conditionné dans des situations données, qui se répètent au fil des jours. Ainsi, la convivialité peut induire une consommation systématique de cigarette :

    * café = cigarette, soirée / alcool = cigarette, pause entre collègues = cigarette…

    Quand on envisage d’arrêter de fumer, il est donc important de réfléchir à ce que l’on pourrait faire dans ces circonstances pour pallier l’envie de fumer ou éviter ces situations susceptibles d’entraîner une rechute. Cette préparation est essentielle pour apprendre à vivre dans son environnement habituel sans avoir recours à la cigarette

  6. PIERRETTE :
    4 avril 2011

    je veux des suggestion

  7. bernard :
    5 novembre 2010

    Le tabac est devenu un grand business. Il enrichissait les cigarettiers jusqu’ici Maintenant, avec l’aide des pouvoirs publics, l’industrie pharmaceutique et les psychos, prennent leur marge du grand marché.
    199,90 euros est-ce vraiment raisonnable comme prix lorsqu’on est même pas garanti du résultat? Qui peut payer cette somme?
    Allez plutôt sur le site suivant qui lui vous offrira des vidéos gratuites:
    (pub)

  8. Camille :
    17 janvier 2010

    La lutte contre la propagande et la publicité du tabac à la télévision ne doit pas souffrir d’exceptions. La responsabilité des médias est d’autant plus forte lorsqu’il s’agit de personnalités investies du rôle de modèle dans la société. Face aux flots de contre-vérités entendus ça et là, DNF rappelle qu’elle n’a jamais attaqué de fumeur pris individuellement, estimant qu’il revenait en premier lieu aux responsables des lieux ou de médias de faire respecter l’interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif ou de faire de la publicité et de la propagande en faveur du tabac. Jacques Dutronc ne fait pas exception à la règle, c’est la chaîne ici qui a été visée, pas le fumeur.

    Extrait CP Les Droits des Non-fumeurs

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Demain j’arrete de fumer
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 8
Mois de publication : novembre
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Tabac.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.