Documentaire sur les jeunes drogués

Vice & VBS.tv présentent Swansea Love Story VOSTFR, un film documentaire sur le quotidien de jeunes drogués

VICE et VBS.TV vous annoncent aujourd’hui la diffusion de la première française de Swansea Love Story sur VBS.TV, un film documentaire sur le quotidien d’une bande de jeunes drogués happés par l’épidémie d’héroïne qui ravage en ce moment la Galles du Sud.


Produit et coréalisé par le rédacteur en chef de Vice UK Andy Capper et Leo Leigh, Swansea Love Story pose un regard intime sur la dépression économique, l’éclatement des familles, la drogue et ses conséquences. Sans fausse pudeur ni distance émotionnelle, Andy Capper et Leo Leigh montrent ce que représente la vie dans la rue sous le joug de l’héroïne : une lutte quotidienne pour trouver l’argent de la drogue et chercher un abris pour la nuit. On assiste à l’enfer des sevrages, des rechutes, on rencontre leurs familles, leurs assistants sociaux et leurs dealers. En prenant pour contexte ces histoires de cœur et d’addiction à Swansea, on part à la rencontre d’une large frange de la population. Mineurs, dockers et lap danceuses nous guident à travers les transformations récentes de la ville.

Retrouvez le documentaire dans sa version intégrale à partir d’aujourd’hui sur VBS.tv : http://www.vbs.tv/swansea-fr

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Drogues > Documentaire sur les jeunes drogués
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



11 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. souheila :
    2 décembre 2012

    C’est trop dangereux pour la santé

  2. Anonyme :
    31 mars 2012

    je nai pa pu regarder la videos

  3. Anonyme :
    23 janvier 2012

    C’est dangereux!!!

  4. malak :
    30 octobre 2011

    c est un dangrureux probléme

  5. jessicaa :
    2 octobre 2011

    J.ai vecu une situation similaire avec la drogue au debut c.etais juste le canabis apres l.hero la cocaine cela a durer 5ans et a mie ma vie de couple en peril un beau jour la police et intervenue et j.ai fait 18mois de prison sa ma calmer et ma sortie.de cette engrenage aujourd.hui je m.en suis sortie et ne ve plus revivre sa ma vie de couple a surmonté cette epreuve grace au soutien de mon fiancè et ma famille que j.ai beaucoup fait souffrir malgrè tous je me marie ce moi ci et faire un bèbé l.annè prochaine l.erreur et humaine mais faut savoir reprendre le bon chemin maintenant je veu construire ma vie de famille et profitè des belles choses que la vie nous offre
    Jessica 30ans

  6. yannick :
    30 septembre 2011

    Bonjour,j’ai plus de trente ans ,je me considère comme pluri-toxicomane.J’ai pris mes premiers ecsta à l’age de seize ans,le reste suivra assez vite,donc depuis une dizaine d’année c’est une consommation forte,je prend de tout et pas à petite dose,je ne me suis jamais shooter,mes oncles se piquaient,je l’avais découvert assez tôt,mais cela ne m’a pas empêché de consommer,je sniffe en bref,issu d’une famille banale,mon frére et moi avons pris le même chemin,lui par contre se piquer,il est décédé il y a deux ans ,accident de voiture.Nous avions bien constater la banalisation des drogues ,souvent lui et moi,quand on voyait une personne trop jeune,nous essayions généralement de lui parler de notre chemin et du constat que nous en avions,on a essayé de se soutenir mais ,cela ne dure jamais longtemps?même avec l’aide d’un psy,lui était au subutex.Je consomme toujours,moins,plus d’héroine, le reste quand j’ai envie,je sais que personnellement quand je suis dans le département où nous avons grandi,je n’arrive pas à résisté,ailleurs je contrôle,et pourtant j’adore ce département.J’ai une fille de plus de 9 ans,je travaille et ne suis pas en marge de la société comme beaucoup de mes amis.Et je n’ai toujours pas stoppé malgrès ce qui se trouve être les meilleurs choses pour m’y aider.Je vais voir une psychotherapeute pour me faire aider,mais bon ça ne change rien,jesais que c’est l’amour de mes proches …Je sais que la drogue n’ a pas de limites une fois qu’elle a mis un pied dans votre corps,On a plus ou moins juste fait comme les autres,la cigarette,l’alcool,les pétards ,la drogue.C’est vrai qu’il y a une banalisation incroyable,je suis triste quand je ois un jeune de seize ans tapé de la coke et de l’héro,je sais que sa vie va être lourde,les produits ont baissé de qualités et donc aussi dangerosité directe,plus personne n’a peur.Je saiqs que je ne vais pas cacher les choses à ma fille,j’ai déjà commencé,petit à petit,plus grande je l’amènerai lui montré ce que peut faire les ravages et ou ça mène,les squats,les viols …Je considère l’alcool aussi dangereux,les filles de ma génération consommer peu ,je sors avec des filles plus jeunes,ou en soirée il y a une parité des deux sexes,et dans le même état…A mon avis ,il y aussi un gros problémes de fond dans nos sociétés,pourquoi ce besoin de se défoncer,et ca ne date pas de ce siècle…pour mieux supporter,ces obligations,ces différences ,le pouvoir et l’argent n’est partagé que par une poignée de personnes en globalité.Ou il y a des matiéres premières enrichissante,les pays y von t faire la guerre (Iraq) ailleurs ils laissent les choses empirer (Rwanda ou autres).C’est pareil dans nos pays,si il n’y a pas d’interêt financier,il n’y a pas les bons moyens de soutien.En vérité,je pense que ça arrange tout le monde la dépendance ,à tout types de niveaux.

    Ce n’est pas un avis juste un chemin de vie,pour dire que ce n’est pas facile,et que lorsqu’on dépasse ,et ce dès le début,le plaisir se transforme en poids,et pas que sur nous ,ceux qui nous aime aussi.Je sais que je ne laisserai rien passé à ma fille,mais je ne lui cacherai pas la vérité.Mais lui donner toute l’attention qu’il faudra.Je m’entend trés bien avec elle,elle comprend déjà que son père n’est pas normal tout le temps…
    Parents, bon courage et à ceux qui nous suivent ne commencez pas,vous ne prendrez pas de risques de dérapages,il faut se soutenir les uns et les autres,

  7. lina :
    16 juin 2011

    j ai trouvé ledocumentaire vraiment triste, pauvres jeunes
    pourquoi sont ils temps attirés vers ces drogues dures

  8. Gerard :
    29 mars 2011

    Les Drogues sont des mauvaises substances et de bonnes substances.Mais quand on les utilise pour les mauvaises choses la personne sera malade.
    Il arrive au cerveau et ralentit le systeme nerveux et quand il le ralentit ca va se passer un tres grand PROBLEME!

    ATTENTION!

    Gerard.

  9. maya :
    20 janvier 2011

    bonjour je suis de brezil mon amie lora ma aider a ecrire cettte lettre je ne consei personne de la drogue ou tabac ou alcool vener selement 5 mins au rue de brazil et vous savez pourquoi

  10. marieclaude :
    14 juin 2010

    moi ca fait 6 mois que jai arreter de consommer et jen suis tres fier jetais pogner sur le crack depuis que g 15 ans et un conseil NE PAS ESSAYER cest la mort en personne g arreter de vivre et la g 25ans et je decouvre les belles choses de la vie

  11. yaya :
    6 mai 2010

    je comprends pas que beaucoup de personnes posent les memes questions

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Documentaire sur les jeunes drogués
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 11
Mois de publication : avril
Année de publication : 2010
Retour à la catégorie : Drogues.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.