Les risques de la drogue ecstasy (MDMA) pour votre santé et ses dangers

cachet comprimé ecstasy mdma

L’ecstasy (extasy) ou MDMA (3,4-méthylène-dioxy-méthylamphétamine) est une phényléthylamine de synthèse.
C’est un stimulant du système nerveux central qui possède des caractéristiques psychédéliques. Il est classé comme stupéfiant dans de nombreux pays dont la France.

L’ecstasy est vendue habituellement sous forme de comprimés ou de capsules à avaler. Elle est également vendue en poudre, les comprimés peuvent être écrasés puis reniflés.
Bien que cette pratique soit rare, cette drogue peut aussi être injectée.

Les comprimés d’ecstasy sont de forme, de taille et de couleur différentes. Ils sont souvent estampillés d’un logo comme un papillon ou un trèfle, ce qui leur donne l’apparence d’un bonbon. Ce marquage des comprimés d’ecstasy ne constitue pas une preuve de la qualité de la drogue, car il est possible que divers fabricants utilisent le même logo.
Les imitations de mauvaise qualité sont répandues. Il est possible que des comprimés vendus sous le nom d’ecstasy ne contiennent pas de MDMA.

Les usagers d’ecstasy recherchent la sensation d’énergie, de performance et la suppression de leurs inhibitions (les blocages, les défenses et les interdictions tombent).
A l’effet de plaisir et d’excitation s’ajoute une sensation de liberté dans les relations avec les autres.

Les effets de l’ecstasy :
L’ecstasy provoque tout d’abord une légère anxiété, une augmentation de la tension artérielle, une accélération du rythme cardiaque et la contraction des muscles de la mâchoire, la peau devient moite, la bouche sèche.
Suit une légère euphorie, une sensation de bien-être et de plaisir.
Elle s’accompagne d’une relaxation, d’une exacerbation des sens et d’une impression de comprendre et d’accepter les autres.

L’usage de l’ecstasy provoque une déshydratation de l’organisme, d’où la nécessité de maintenir une hydratation suffisante, surtout si le consommateur se trouve dans une ambiance surchauffée et fait un effort physique important.

Les effets de l’ecstasy à moyen terme :
Il arrive que l’usager ressente, trois ou quatre jours après la prise, des passages à vide qui peuvent provoquer des états d’anxiété ou de dépression nécessitant une consultation médicale.

Les effets de l’ecstasy à long terme :
Une consommation régulière et fréquente amène certains à maigrir et à s’affaiblir.
L’humeur devient instable, entraînant parfois des comportements agressifs.
Cette consommation peut révéler ou entraîner des troubles psychiques sévères et durables.

Les dangers de l’ecstasy pour votre santé :
En cas d’association avec d’autres substances, les risques sont accrus. Les risques de complication semblent augmenter avec la dose avalé, la composition du produit et la vulnérabilité de l’usager. Les personnes qui suivent un traitement médical s’exposent à des effets dangereux, à cause des interactions médicamenteuses qui risquent de se produire, notamment avec l’aspirine, certains médicaments anti-VIH et certains antidépresseurs.

Les personnes souffrant de tension artérielle élevée, de problèmes de cœur ou de foie, de diabète, d’épilepsie ou de n’importe quel trouble mental sont particulièrement vulnérables aux dangers de l’ecstasy.

Il peut aussi être toxique pour le foie, allant parfois jusqu’à la cirrhose.

Il existe un effet retour ou flash back qui replace brièvement l’usager dans l’état généré par la consommation de la substance psychotrope sans en consommer, et ce plusieurs mois après la dernière prise.

Plusieurs cas de syndrome hallucinatoire persistant ont été observés, à savoir :

Des angoisses
Des phobies
Un état confusionnel
Une dépression
Des bouffées délirantes aiguës.

Certains travaux scientifiques tendent à mettre en évidence une possible dégénérescence des cellules nerveuses pouvant entraîner des maladies dégénératives (troubles de la mémorisation à long terme) ou des dépressions chez les consommateurs.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Drogues > Les risques de la drogue ecstasy (MDMA) pour votre santé et ses dangers
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



15 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Cannibal Skuff :
    5 février 2009

    Wolfgang Sollinger,
    Je doute que tu aidera ta femme à lui obligeant des test sangins, comme je l’ai écrit plus haut je consomé avand cette substance, et si elle prend sont pied une à deux fois par semaine c’est déja une consomation bien trop réguliere car les effets ce ressentent pendant une semaine dans l’organisme memes si ils sont moin intense que les heures qui suivent la consomation. Personelement pour m’arréter j’ai dut augmenter ma consomation de cannabis, c’est un bon substitu de l’extasy et MDMA.
    Mais pour cela il faut qu’elle ai réelement envie d’arrété car la dépendance à cette drogue est plus psicologique que phisique.
    Si tu veux etre sur qu’elle en consome les symtomes sont les suivants :
    Machoire qui serre, pupille dilaté, besoin de boire énormément d’eau, insomnie, perte de l’appétit.
    J’espere que tu arrivera à la faire arrété car je ne voit pas comment c’est possible d’elever des enfants et de consomer cette drogue :s

  2. fab :
    7 janvier 2009

    moi je pense que vis à vis de soi meme se droguer à la mdma me parait etre de la lacheté .
    C’est etre hors la loi !
    C’est contre nature de se comporter comme un cobaye .

  3. guillaume :
    11 décembre 2008

    je veux que vous me donniez des dangers sur l’individu qui consomme la drogue

  4. Wolfgang :
    2 novembre 2008

    Bonjour,

    ma femme à tous les symptômes de cette drogue, ayant 4 enfants scolarisé elle prends son plaisir ponctuellement de 8h30 à 11h 30 et aussi parfois dans les après midi de 13h30 à 16h 30 – ma question maintenant: Je pense elle con somme une dose une à deux fois la semaine. Combien de temps on peut prouver par une prise de sang qu’elle se drogue ? Comment on peut la sortir de – la avant qu’il soit trop tard ? Que faire, j’ai quitté le domicile conjugale parce quelle devient agressive et extrêmement vulgaire ……
    Merci de votre attention,
    Cordialement
    Wolfgang Sollinger (un mari qui croit et aime toujours sa femme)

  5. Francois :
    26 septembre 2008

    En réponse a Eric : en tant qu’ancien consommateur, je pense que vos propos sont déplacés… Non, je ne tiens pas à inciter les jeunes à la consommation. Car, comme toute drogue, si l’on teste, l’envie de récidiver occasionellement est presque systématique. Ainsi, la déchéance se présente, certes lentement, mais surement. Si un jeune gobe occasionellement, il peut assez vite choire dans une consommation régulière. Ainsi vos propos, tels: « Il faut tester, mais pas devenir accroc » sont utopiques, car si l’on teste, le risque d’addiction est indéniable et inconsidéré.

  6. eric :
    25 juillet 2008

    Attention! Même s’il peut être dangereux, il ne faut pas non plus diaboliser l’extasy! Ce n’est pas si on en prend un une fois que l’on va avoir des problèmes! Selon moi tout dépend de la fréquence de consommation et de la personne qui les prend! J’ai souvent l’impression que beaucoup de consommateurs n’assument plus le fait qu’ils aient gobé lorsqu’ils sont en descente! Pourtant si l’on s’est un peu renseigné, tout le monde sait que la descente est un moment dur à passer et on fait avec! Je pense également que si un mec stable consomme régulièrement et qu’il sent que celà commence à jouer sur son humeur et sa personnalité dans la vie de tous les jours, cette personne arrêtera de par le simple fait qu’il se sentira en danger! Je suis évidemment conscient des problèmes et ai déjà pu constater de nombreux dégats avec le mdma (principalement la dépression et le changement d’humeur), et pense que le mieux pour tous les intéressés c’est d’essayer une fois afin de connaitre les effets et ensuite d’arrêter. Si l’envie d’en reprendre revient (et elle revient), surtout se limiter à des occasions exeptionelles et pas à chaque sortie de la semaine! Donc si votre fils ou votre frère prend, ne balisez pas de trop et surtout ne lui faites pas la morale! Essayez de cerner sa consommation et parlez en lui un peu comme un pote qui essaye de comprendre et en qui il peu avoir confiance, comme ça si un jour il a un problème, il vous en parlera! En tant qu’ancien consommateur et en ayant connu beaucoup d’autres, je peux vous dire qu’on est pas tous devenu fous, dépressifs et sans le sous…

  7. david :
    22 juin 2008

    salut j’ai 27ans mais je ne connais pas les drogues notemment les extasies mdma etc, et malheureusement mon petit frere qui en a 22ans les consomme et ce je pense de maniere courante dans ses soirees avec ses potes. il vient a peine de me confier qu’il avait pris de la mdma. puisse quelqu’un me dire ce que c’est, comment ca se prend quels sont les effets secondaires, les dangers etc …. je m’inquiete vraiment pour l’avenir de mon frere… et je me sens dans l’obligation de reagir avec mes parents pour l’aider si ca peut etre possible et s’il le veut egalement. merci de bien vouloir repondre a mes interrogations. vous pouvez me joindre sur msn ; el.chico.latino@hotmail.fr merci je vous attend. si on peut sauver une ou plusieures vies, aidez moi a le faire svp…

  8. Vincent :
    26 mai 2008

    Bonjour, moi j’ai prit 2 choses!.. extasy et speed

    Bien entendu, les syndrômes sont différents pour chacun!..

    Speed: je suis présentement pogner avec le speed. Je ressens toujours le goût de prendre cette drogue. Elle permet bien entendu de rencontrer beaucoup de gens, car la gêne disparait. Un état de bien être extrême. Par la suite, ont tombent dans une mini dépressions: avoir rien le goût de faire, fatigué mais incapable de dormir. Acné peut apparaître aussi. Depuis que je prend cette drogue, j’ai quelque boutons qui poussent. Bien entendu, ils partent un jour. Je vous déconseille cette drogue, elle apporte beaucoup plus de mal que de bien.

    Extasy: Cette drogue est très spécial. Lorsqu’une personne vous touche, c’est l’euphorie. Vou ressenter un plaisir intense!.. un goût de bouger aussi. Pour ma part, je suis très chanceux, car le lendemain je n’ai eu aucun problème et j’ai même pu dormir!…. mais faite attention, il y en n’a qui ne supporte pas cette drogue!…. ne prenez jamais cela…. c’est tellement dangereux.. nous jouons avec notre vie….

  9. Doum :
    11 mai 2008

    Mon amie a pris de l’extasy pour la premiere fois.. Son corps ne l’a pas enduré. Elle est devenue malade [ vomie ] , trouble de mémoire & fatiguer. Est-ce que cela peut durer longtemps parce que je m’inquiète bocoup pour elle? Mercii

  10. Tweny* :
    23 mars 2008

    Bonjour je voudrais poser une petite question , j’ai pris des extasy plusieurs fois , je dois en avoir pris une douzaine depuis les 6 derniers mois , j’en ai plus pris depuis le 29 février 2008 , et depuis , j’vais dire quelques semaines , je suis ‘ a cran ‘ , assez anxieux , voir dépréssif , agressif , j’ai l’impression d’être hyperactif tout en étant super fatigué , j’arrive pas bien a dormir , vraiment pas bien , ‘fin bref je me suis demandé si ce n’était pas du a l’extasy et mnt que j’ai lu certains articles la dessus je vois que les effets peuvent revenir des mois après sans en avoir pris , je voudrais savoir si il y’a quelque chose a faire pour que cela passe , ou si ca passe tout seul , parce que j’suis vraiment pas bien et ca commence a m’énnerver , sachant que j’suis déja énnervé :s voila si quelqu’un a une réponse a m’apporter ce serait trop gentil mon adresse Msn est Fourtwenty4.20@hotmail.com , merci a tous , et si j’peux permettre , ne prenez pas cette saloperie , sur le moment on adore l’effet , c’est magique on se sent transporté dans un autre monde mais on ne réalise pas l’horrible effet que ca a sur le corps , merci , svp répondez moi ..

  11. 21 février 2008

    En réponse à pinna :

    Votre requête est très vague…
    Je vous conseille de prendre contact avec une association proche de chez vous spécialisé dans la dépendance des drogues.

    Gael

  12. Accormabica :
    9 février 2008

    I’d prefer reading in my native language, because my knowledge of your languange is no so well. But it was interesting!

  13. pinna :
    27 janvier 2008

    merci de me donner plus d infos car mon fils en prends et je voudrais savoir comment l aider , et le sortir de ça………..

  14. Ice_Dog :
    17 janvier 2008

    salut hier j’ai testé pour la première fois cette drogue et les effets sont très spéciaux…

  15. 8 janvier 2008

    Vous êtes libre de poser vos questions sur l’ecstasy et sur les autres drogues.

    Vos réactions sont les bienvenues ici !

    Les commentaires sur ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org et ses auteurs.

    Gael
    Rédacteur pour http://www.Danger-Sante.org

Les commentaires sont fermés.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les risques de la drogue ecstasy (MDMA) pour votre santé et ses dangers
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 15
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Drogues.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.