Eczéma du nourrisson

L’ECZÉMA atopique du NOURRISSON, ecézma atopique d’un bébé : nouvelle brochure sur ce problème de santé !
Nombreux sont les enfants et les nourrissons qui souffrent d’eczéma (dermatite atopique) et le sujet n’est pas si souvent abordé.

 

L’eczéma atopique, appelé aussi dermatite atopique, est une maladie fréquente puisqu’elle touche environ 15 % des nourrissons et des jeunes enfants. C’est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui s’améliorera spontanément vers l’âge de 5-6 ans. Elle doit être considérée comme le versant cutané (sur la peau) de la maladie atopique qui regroupe également l’asthme, la rhinite et la conjonctivite allergique. La fréquence de cette maladie est en forte augmentation (multipliée par 3 en 30 ans).

La dernière née des Brochures de l’Association ASTHME & ALLERGIES :
« L’ECZÉMA atopique du NOURRISSON »
Editée en partenariat avec La Fondation pour la Dermatite Atopique

L’atopie est un terrain, une prédisposition génétique à présenter des réactions excessives aux allergènes. Elle correspond, en particulier, au fait de posséder et de produire de manière trop importante des anticorps spécifiques, appelés immunoglobulines E. L’atopie peut s’exprimer sous la forme d’un eczéma, d’une rhino-conjonctivite, d’un asthme… Les personnes atopiques développent une hypersensibilité à des allergènes qui ne provoquent aucune réaction chez les personnes non atopiques.

La dernière née « L’ECZÉMA atopique du NOURRISSON » s’adresse tout particulièrement aux bébés et à leurs parents, puisqu’elle aborde tout ou presque sur cette affection de la peau très courante mais dont on parle peu : l’ECZÉMA atopique.
Très fréquente, mais assez peu médiatisé, l’eczéma est une affection cutanée qui gâche parfois la vie des bébés et de leurs parents : elle concerne 15% des nourrissons et des jeunes enfants.

L’eczéma est dit « atopique » car il concerne les enfants qui ont un terrain « atopique », c’est à dire une prédisposition génétique à développer des allergies. L’atopie représente en effet la prédisposition génétique qu’ont certaines personnes à faire des réactions excessives aux allergènes. Ces réactions d’hypersensibilité peuvent se manifester au niveau de la peau (eczéma), mais aussi du nez et des yeux, ou des bronches.


L’eczéma affecte classiquement les joues, les cuisses, les bras et l’abdomen du nourrisson.
Ces plaques rouges peuvent s’accompagner de petites vésicules qui deviennent des croutes.
Les démangeaisons sont intenses. L’eczéma atopique évolue ainsi par poussées, le plus souvent au moment des poussées dentaires et des infections rhino-pharyngées chez le nourrisson.

Tout comme les bronches – dans le cas de l’asthme – la peau des personnes atteintes d’eczéma atopique réagit de manière excessive aux allergènes de l’environnement.
Dans l’asthme, les bronches se contractent et leur muqueuse est enflammée. Pour l’eczéma, la peau développe une réaction équivalente : inflammation, rougeur, démangeaisons.

Au fil des mois, les plaques d’eczéma vont quitter les parties « rebondies » du corps pour se localiser au niveau des plis, que ce soit au niveau des plis des coudes,
des jambes ou derrières les oreilles, cette dernière localisation étant tout à fait caractéristique de la dermatite atopique.
C’est embarassant !
Pourtant on est habitué !
Plaques rouges mal délimitées…
Démangeaisons intenses !
Ainsi vers l’âge de 3-4 ans, l’eczéma affectera préférentiellement les plis, mais aussi les mains et le visage autour de la bouche et au niveau des paupières. La sécheresse de la peau reste constante. Vers l’âge des 5-6 ans, les grandes poussées d’eczéma auront disparu, mais l’enfant gardera le plus souvent une peau très sèche.

L’eczéma survient par poussées, fréquemment au décours des petits maux qui jalonnent la vie des nourrissons : nouvelles dents, rhumes…
Au cours des premiers mois de la vie, les plaques d’eczéma apparaissent sur les parties rebondies : les joues, les cuisses, les bras, le ventre. Puis ensuite, elles se situent aux plis des coudes, des jambes, derrière les oreilles, sur les paupières… Vers l’âge de 5 ou 6 ans, les grandes poussées d’eczéma ont tendance à se calmer, mais la peau continue le plus souvent de rester très sèche.

On a longtemps pensé – a tort – que les bébés dont l’eczéma guérissait, devenaient ensuite des enfants asthmatiques, d’où l’idée qu’il ne fallait pas chercher à soigner l’eczéma, de crainte qu’un asthme lui succède. C’était tout simplement mal connaître les mécanismes de l’atopie : lorsqu’un nourrisson possède un terrain atopique, les premiers signes apparaissent tout d’abord sur sa peau fine et fragile, facilement vulnérable à son environnement. C’est pourquoi l’eczéma apparaît fréquemment au cours des 3 premiers mois de vie.
Ensuite, dans un second temps, les manifestations atopiques peuvent se révéler au niveau des bronches (asthme) et/ou du nez (rhinite). C’est ce qu’on appelle « l’évolution naturelle » de l’atopie.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités santé 2010 > Eczéma du nourrisson
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. karine :
    19 janvier 2012

    look l’artice c’est bien expliqué

  2. Salem :
    7 avril 2011

    Bonjour de Rabat,
    Ma fille souffre, depuis son troisième mois, d’eczéma atopique aiguë. aujourd’hui elle est dans son dixième mois. Mais son eczéma ne cesse de se compliquer, car son visage est presque envahie par la maladie. J’ai épuisé toutes les solutions possibles (consultation de pédiatre, généraliste, dermatologues). Pourriez vous me renseigner sur d’autres alternatives susceptible d’alléger la souffrance de ma fille?

  3. benghiman :
    3 avril 2010

    Bonjour,

    Je peut vous donner simplement un de les témoignages sur la site remede-naturel.n*t concernant l’eczéma dans les enfants

    Juste pour vous dire merci des la première application il y a un changement. Deuxième jour les rougeurs sont partis il y a presque rien. Je continue toujours de mettre. Merci encore, c’est fabuleuse ce remède. Mme. D.T. Réunion.

    Il y a plusieurs messages comme cela pour des autres produits, comme l’eczèma dans les adultes, arthrose, sinus, parmi des autres , et ils font les livraisons vers Dom-Tom!

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Eczéma du nourrisson
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 3
Mois de publication : juin
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Actualités santé 2010.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.