Effets de l’alcool

Voici un article pour présenter les effets de l’alcool sur la santé.
L’alcool est à consommer avec modération.
Il y a quelques temps en France, dans les médias classiques, il était conseillé de boire un verre de vin par jour, ce qui ne serait plus du tout le cas à l’heure actuelle. Les risques de cancers de la gorge sont augmentés de façon impressionnante en cas de consommation journalière.

 

Par le sang, l’alcool se diffuse rapidement dans le corps et se répartit dans tous les organes. La concentration maximale d’alcool dans le sang est généralement atteinte au bout de 60 minutes.

Voici les différents effets de l’alcool à court, moyen et long terme :

  • Effet sur les réactions d’une personne, plus on boit, plus le temps de réaction augmente.
  • Le rythme cardiaque et la pression sanguine : en petite quantité une consommation d’alcool accroît le rythme cardiaque et la pression.
  • Effet sur les reins, lors d’une consommation d’alcool, on urine beaucoup plus souvent en général.
  • Effet sur l’estomac, les différentes parois de l’estomac peuvent subir une inflammation ou des hémorragies et ainsi le consommateur d’alcool peut souffrir de nausées.
  • Effet sur la peau : le corps perd de sa chaleur.
  • Effet sur le jugement, l’alcool, même consommé en petite quantité, réduit l’aptitude à prendre des décisions.
  • Effet sur la coordination, l’alcool affecte la coordination physique.

Les effets de l’alcool sur le foie : l’alcool induit trois types d’effets sur le foie, l’hépatite, la stéatose et la cirrhose. Et la prise d’alcool engendre des inflammations pancréatiques et des destructions pancréatiques.

L’alcool peut aussi atténuer l’efficacité ou gêner l’élimination de certains médicaments. Aussi, les personnes qui prennent des médicaments devraient-elles s’abstenir de boire de l’alcool ou en parler avec leur médecin.

Que se passe-t-il dans le corps lorsque l’on boit de l’alcool? Quels en sont les effets physiques et psychiques? Quels sont les dégâts physiques qui peuvent en résulter?
Il est important de mettre à leur disposition un maximum d’informations sur les effets et les risques liés à la consommation d’alcool. Les jeunes peuvent ainsi comprendre pour quelles raisons ils doivent faire très attention lorsqu’ils consomment de l’alcool.

L’alcool passe directement du tube digestif aux vaisseaux sanguins. En quelques minutes, le sang le transporte dans toutes les parties de l’organisme, y compris le cerveau et il a un effet, immédiat ou à plus ou moins long terme, sur le système nerveux.

N’oubliez pas : au volant celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Alcool > Effets de l’alcool
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



17 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Jean Mouloud :
    17 juillet 2014

    le physique surmonte l’addiction au bout de 21 jours de privation, pour le psychique il faut une bonne raison pour arrêter. Cherchez cette raison d’arrêter, elle est autour de vous , dans votre santé votre estime de sois vos révoltes contre les maux de la société …ect si vous ne trouvez rien pensez à votre famille il y en à bien quelqu’un dans votre famille qui vaut le coup d’arrêter pour lui.

    Moi, j’ai été aidé par la pratique du ramadan, ce moi ou les musulmans s’abstiennent de beaucoup de chose … pour moi ça été l’alcool … normalement il fallait arrêter 40 jours avant le mois du jeûne mais je grattais les jours et je consommais de l’alcool jusqu’à 2 jours avant le ramadan … et dés que j’ai commencé le mois du jeune quelque chose s’est déclenché en moi, je ne sais pas comment vous le décrire mais je ne voulais pas me décevoir ou j’avais ça de programmé en moi depuis mon enfance ( que je ne dois pas trahir mon mois sacré ) alors jour après jour je me sentais en forme et je regagnais mon envie de faire des choses … et à la fin du ramadan je n’ais plus jamais rebue d’alcool … cela fait plus de 2 ans maintenant et je me suis mis à faire du sport pour suer tout les 2 jours … n’oubliez pas ce que je vous dis :===) une 30 aine de jours d’abstinence et une raison mentale FORTE pour y arriver … bonne chance à tous et soyez francs avec vous même arrêtez de vous mentir et passez à l’action … bonne chance …

  2. béa :
    9 décembre 2011

    je pense que vous avez raison.ma soeur bois beaucoup.

  3. rassure :
    2 décembre 2011

    Dans le monde du travail, l’alcoolisation de certains salariés est une préoccupation pour les employeurs et la collectivité de travail car l’alcoolisme constitue un facteur aggravant du risque professionnel : l’alcool est indéniablement un facteur démultiplicateur des accidents du travail dont on estime que de 10 à 20 % sont liés à l’alcool. On ne doit pas oublier, par ailleurs, que d’autres substances psychoactives (drogues diverses et, notamment, le cannabis, certains médicaments,…) peuvent entraîner des troubles du comportement avec des conséquences sur la vigilance, la sécurité et la qualité du travail et l’augmentation et la banalisation de la consommation de ces produits en font une question qui doit aussi être prise en compte dans chaque entreprise.

  4. Anonyme :
    11 novembre 2011

    Avec tout ces impactes de l’alcool, aucun gouvernement n’a jamais pris de mesures restrictives quant à la commercialisation des alcool, Tout comme la cigarette.
    En vérité, le lobbyisme de ces industrie est tellement puissant qu’on fait même de la publicité pour certaines marques, allant même jusqu’à oublier le déficit de l’assurance maladie.
    Mais le plus grave, c’est la manière dont sont banalisés certains accidents de la route, ou pire encore ; toutes les violences, les viols et les meurtres liés à la consommation de cette boisson que j’appellerai sans aucun complexe « poison ». à bon entendeur et bon lecteur!

  5. Pascale :
    29 septembre 2011

    mon chum, est issu d’une famille alcoolisme qui veut dire son pere ,ses oncles,freres et soeurs consomment de la boisson a tous les jours .des gros buveurs. ah j’ oubliais meme les grands parents. mon chun a 47 ans ,il boit depuis 30 ans environ. et ne veut pas arreter de boire, il dit que ca le relaxe.ca l’aide a passer ses problemes. moi, je m’apercois depuis quelques années.il est arrogant, baveux et meme violent verbalement. et il se prend pour quelqu’un connait tout. ma fille est tannée et moi de meme. on a beau l’aidé mais il veut rien savoir .il est négatif et je pourrais dire depressif. il s’en pas compte il dit que c’est nous le probleme. l’alcool abusive rend les gens malheureux ainsi la personne.

  6. Carla :
    9 août 2011

    Bonjour , J’ai un problème ma mère boit de plus en plus je ne c’est vraiment pas quoi faire j’ai 13 ans et ma soeur 14 ans . Je voudrait que vous m’aider avec des réponses correcte je commence a n’avoir marre ! Nous sommes parti en vacances et au restaurant y’avait du vin biensur ma mere a na pris ! C’était a volonté donc elle a pris 2 carafe et a été le drame ! Mais je vous rassure elle boit pas que sa !! et sa devient grave donc essayer de m’aider avec ma soeur nous sommes perdu nous savons pas si en parler a un medecin mais elle ne voudra jamais aller en cure !! SVP aidez nous ! Meme a risque de perdre son boulot assez bien payer ! Si elle perd ce boulot a cause de sa nous sommes fichu ! Aidé nous svp mon a besoin d’aide comment , par ou commencé nous voulons essayer d’en parler avec elle mais elle la ignorer et nous engueuler … AIDE nous !

  7. Anonyme :
    19 avril 2011

    l’alcool est mauvais;l’alcool tue doucemet

  8. Roselyne :
    18 avril 2011

    Je me sens concernée par le problème d’alcool puisque je ne bois pas.
    Ce n’est pas moi qui boit trop mais mon mari.
    Le plus difficile c’est qu’il n’en est pas conscient
    Je ne trouve plu les mots pour lui dire que sa consommation augmente chaque mois de plus en plus.
    C’est un fêtard du samedi soir depuis toujours.
    Il aime la fête et la fête va avec l’alcool.
    L’alcool est une drogue qui se consomme tout doucement mais surement.
    Dans notre société,l’alcool est respectable et la prévention pas assez faites.
    Je me suis arrêtée d’en parler à la famille.Une personne qui aime la fête,c’est une personne qui va bien.
    Tant que mon mari ne sera pas malade,personne ne s’en inquiétera.
    Alors,j’attends.J’attends qu’il lui arrive quelque chose de grave et là,on et il s’inquiétera.
    AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD!!!!!

  9. dur dur :
    26 novembre 2010

    cmt se sortir de ce fléau qu’est l’alcool????
    je n’y arrive pas,je n’y arrive plus..j’en ai besoin,il me calme,m’apaise,mes idées s’obscurcissent et je me sens mieux..j’oublie,j’evacue,je zappe,je passe dans un autre monde..l’alcool est une forme de skyzophrénie je vous le dis…bonne cha,ce a ts ceux ki me comprendront…

  10. Alexandre :
    22 octobre 2010

    Tout le monde sait que l’alcool est mauvais pour la sante… Mais bon, personnellement j’en consomme et j’assume. Le tout est de savoir mesurer sa consommation et d’éviter les excès.
    On nous pousse a ne plus boire, ne plus fumer, ne plus manger avec dans tout ces messages une note culpabilisante.
    Bref, pour être bien dans cette société que certains essayent de rendre  »parfaite », il ne faut plus rien faire!
    Rester chez vous et regardez votre télévision, allez travailler et rentrez tranquillement sans faire d’histoire. N’oubliez surtout pas de manger 5 fruits et légumes par jour et de préférence biologiques.

  11. lily :
    15 août 2010

    l’alcool est un poison qui tue a petit feu tous les jours il ne faut pas trop abuser

  12. DAVID :
    14 juillet 2010

    SE SENTIR SOUTENU DANS LA DEMARCHE D’ARRETER DE BOIRE, ETRE COMBATIF ,EVITER L’ISOLEMENT ET FAIRE PARTIE D’UNE ASSOCIATION D’ALCOOLIQUE ANONYME AIDE SOUVENT LA PERSONNE A COMBATTRE CETTE MALADIE ET A SORTIR DE L’ISOLEMENT. IL Y A PAS DE PREJUGE ET ET IL Y A SURTOUT UNE SOLIDARITE COMMUNE A SE SORTIR DE CE COMBAT.DE MON CAS PERSONNEL OU JE ME BATS DEPUIS 1 AN D’abtinence. PAS FACILE MAIS MON ORGUEIL EST DE COTE DEPUIS LONGTEMPS.

  13. didolo :
    15 avril 2010

    l’alcool est un ennemi. Ne commencez jamais, sinon, parlez-en à un professionnel de santé.

  14. kindale :
    1 mars 2010

    quelle est le risque de l’alcool

  15. lindsay.S :
    2 décembre 2009

    L’alcool est une addiction très dangereuse pour notre organisme.

  16. mustapha :
    26 juillet 2009

    il est vrais que l’alcool est un passage vers l’enfer même si l’on fait attention.
    l’alcool attire avec un effet d’anesthésie la personne qui LE consomme et finit
    par déployer autour d’elle ses tentacules qui ne se desserreront plus sauf si
    le sujet prend conscience et lutte rapidement et fort pour s’en sortir.
    il est vivement déconseillé de boire c’est tout.

  17. grace :
    26 mai 2009

    j’aimerais soutenenir tout ce que l’o dit parce que tout ses effets se reflette sur mon pauvre pere.et je ne sais lui dire comment arreter. j’aimerais que beaucoup prennent conscience des effets de l’alcool sur l’individu.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Effets de l’alcool
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 17
Mois de publication : mai
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Alcool.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.