Des conseils pour bien manger quand on est étudiant

9 €, c’est le budget moyen quotidien dépensé par un étudiant pour ses repas

 

Manger sainement et équilibré ne veut pas forcément dire dépenser énormément :
La preuve avec une suggestion de menu gourmand et équilibré :

  1. Une recette petit déjeuner pour 3 € : 2 tranches de pain aux céréales beurrées + 2 kiwis + 1 thé
  2. Une recette déjeuner pour 3 € : Riz aux lardons, chèvre frais et courgette
  3. Un dîner pour 3 € : Quiche à la tomate et à la moutarde accompagnée d’une salade verte et d’un fromage blanc

93 % des étudiants admettent grignoter, dont 54 % par gourmandise

Le grignotage est souvent constitué d’aliments gras et sucrés qui peuvent, en prise isolée, favoriser le coup de barre !
Il est préférable d’écouter son estomac et d’opter pour une collation qui sera plus équilibrée et mieux construite avec un apport en protéines, en glucides complexes, en matières grasses de bonne qualité, et en fibres.

Pour combiner plaisir et nutrition, voici quelques exemples de snack :

  • Pour les plus pressés : 1 banane + 5 à 6 amandes
  • Pour les papilles salées : 1 tranche de jambon blanc + 1 tranche de pain aux céréales beurrée + 1 fruit
  • Pour les papilles sucrées : 1 tranche de pain aux céréales + 1 carré de chocolat noir 70 % + 1 yaourt

91 % des étudiants déclarent subir au moins une période de stress au cours de l’année, dont 25 % tout le temps

Au-delà des exercices de relaxation et de l’importance de l’activité physique pour mieux gérer son stress, l’alimentation a aussi son influence !
Pensez à avoir des apports suffisants en vitamine C et en magnésium. Pour cela, il existe de bons alliés comme le kiwi, le poivron, l’orange, le brocoli, le cacao, les amandes…

56 % des étudiants déclarent avoir des problèmes de sommeil et 21 % d’entre eux dorment moins de 6h par nuit

Le repas du soir a son mot à dire dans la qualité du sommeil !
Évitez les substances riches en caféine (thé, café…), la surconsommation de viandes rouges et les repas trop gras/copieux qui retardent la vidange gastrique.
Privilégiez en revanche les féculents et le poisson qui favorisent l’endormissement.

Plus d’un tiers n’ont pas de pratiques sportives régulières

On attribue énormément de bienfaits à l’activité physique !
Au-delà de son rôle sur la qualité du sommeil et la gestion du stress, elle participe à la stabilité du poids, ainsi qu’à la prévention de certaines maladies (diabète, maladies cardio-vasculaires, ostéoporose, cancers…).
Toutes les options sont donc bonnes à prendre pour bouger davantage :
se déplacer à vélo, prendre les transports en commun, choisir les escaliers, s’inscrire dans un club…

Source : communiqué de presse de Nutriting, spécialiste en nutrition intelligente

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités : prévention santé > Des conseils pour bien manger quand on est étudiant
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Articles relatifs

Article : Des conseils pour bien manger quand on est étudiant
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : septembre
Année de publication : 2018
Retour à la catégorie : Actualités : prévention santé.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.