Effets de l’alcool pour une femme enceinte

Malgré la politique de prévention contre les dangers de la consommation d’alcool pendant la grossesse, une enquête révèle que de nombreuses femmes enceintes continuent d’en consommer. Stéphanie Toutain, maître de conférences à l’Université Paris Descartes, souligne que la notion d’abstinence est mal comprise.

 

Les résultats de cette étude démontrent la nécessité d’une sensibilisation de la population aux risques liés à la prise d’alcool, dés le souhait de la conception d’un enfant et a fortiori pendant la grossesse, par une campagne d’information choc à l’instar de celles contre le tabac.

Afin de connaître l’opinion des femmes enceintes sur la consommation d’alcool pendant la grossesse, Stéphanie Toutain, maître de conférences à l’Université Paris Descartes, CESAMES (Centre de recherches « Psychotropes, santé mentale, société », Université Paris Descartes – CNRS – Inserm), s’est intéressée aux échanges postés sur des forums internet.

femme enceinte alcool

L’analyse des réponses de 42 femmes montre que la notion d’abstinence est mal comprise. « L’information est mal diffusée et non homogène explique Stéphanie Toutain. Les professionnels de santé éludent souvent la question de l’alcool à moins qu’elle ne soit posée par la femme enceinte. Ils ont des discours divergents et ne semblent pas toujours
sensibilisés au sujet ou hésitent à l’aborder pour des raisons diverses : l’appréhension de culpabiliser la femme enceinte, le tabou de l’alcoolisme féminin, la méconnaissance de services susceptibles de prendre en charge une femme enceinte, le manque de temps, etc. ».


Pourtant, il en va de la santé de l’enfant à naître. Le syndrome d’alcoolisation foetale constitue l’atteinte la plus grave de l’exposition prénatale à l’alcool. Cette maladie est notamment responsable de dysmorphies faciales, de retards de croissance et d’un retard mental sévère qui touche 8 000 nouveau-nés sur 800 000 naissances en France. Il faut souligner que le risque d’accoucher d’un enfant atteint dépend de la dose ingérée et que le danger existe dès la première goutte d’alcool.
Dans cette étude, 20% des internautes évoquent les conséquences de la consommation d’alcool pendant la grossesse et 6% seulement en connaissent les conséquences. Les autres femmes ne sont pas conscientes des risques et pensent que la prise d’alcool ne représente pas un danger pour le bébé. Elles se réfèrent le plus souvent à leur mère. En témoigne ce
message : « Ma mère a continué à boire deux verres par jour toute sa grossesse, et nous sommes normales » (Erika, 25 ans, assistante de direction). D’après l’enquête, ce type de
réponses est celui de femmes possédant un niveau d’études secondaires et dont la mère a consommé de l’alcool pendant sa grossesse.

Ces recherches montrent l’importance d’une sensibilisation accrue de la population aux conséquences de la consommation d’alcool pendant la grossesse. Stéphanie Toutain préconise une campagne d’information choc comme celles contre le tabac ou pour la prévention routière en présentant, par exemple, la différence frappante de taille entre le
cerveau d’un enfant sain et celui d’un enfant atteint par le syndrome d’alcoolisation fœtale.

Publication
Ce que les femmes disent de l’abstinence pendant la grossesse en France
Stéphanie Toutain, maître de conférences au Département des Sciences Sociales de l’Université Paris Descartes, et rattachée au CESAMES (Université Paris Descartes – Cnrs – Inserm)
Revue Alcoologie et Addictologie, Juin 2009

(Source : communiqué de presse Université Paris Descartes du 18 juin 2009)

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Alcool > Effets de l’alcool pour une femme enceinte
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



9 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. solange :
    22 décembre 2011

    au moins un petit peu d’alcool ferait du bien au bébé.prendre du vin par exemple ou une bière en passant.

  2. Jilano a :
    7 juin 2011

    Consommer de l’alcool n’est pas très futer Alors avec un enfant dans son ventre c IMPARDONNABLE et je reviens sur ce que vous avez dit étant Moi Même professeur cela est aussi très dure a faire comprendre sa a des élève de 4eme ! Malgré Toute les fois où l’on leur a expliquer ils ne comprennent toujours pas les risques, Il devrai y avoir une heure tous les 15 jours obligatoire où une personne devrai leur expliquer!

  3. Yvette :
    31 mai 2011

    Je trouve que cet article est bien fait mais moi même étant professeur d’école , je trouve que il est compliqué pour mes élèves de 4° certes ils ne sont pas très intelligent mais voilà lol. Bravo a la rédactice en chef de cette arcticle.

  4. Anonyme :
    14 mai 2011

    Certains médecins et certaines études ont des conclusions contradictoires, le stress peut avoir des effets plus néfastes sur l’enfant. Il faut peut être relativiser car les pesticides, le bisphénol ont également des effets néfastes.

  5. A L'Eau Maman :
    28 mars 2011

    Bonsoir,

    nous sommes une association pour la prévention des risque d’alcoolisme lors de la grossesse. Si vous souhaitez plus d’informations, rendez vous sur notre site : http://www.aleaumaman.fr

    Détruire la vie ou l’offrir? à vous de choisir, mais les enfants préférent dire à l’eau, maman..

  6. Anonyme :
    14 février 2011

    L’alcool ça gache des vies!

  7. Melanie :
    10 décembre 2010

    Certains médecins et certaines études ont des conclusions contradictoires, le stress peut avoir des effets plus néfastes sur l’enfant. Il faut peut être relativiser car les pesticides, le bisphénol ont également des effets néfastes.

    drogues-info-service.fr/?Alcool-et-grossesse-2-etudes

  8. enrichg :
    25 novembre 2010

    J’en a

  9. eva :
    28 avril 2010

    Je réalise un dossier sur ce thème « alcool et grossesse » dans le cadre d’activité inter-disciplinaires en 1ère ST2S. J’ai rencontré plusieurs professionnels (gynécologue, sage femme, puéricultrice) et j’ai trouvé que même eux n’arrivaient pas à répondre à toutes nos questions et que selon les professionnels, les informations étaient différentes ! Je pense qu’il y a encore beaucoup à faire sur la prévention à ce niveau là, même chez les professionnels de la santé.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Effets de l’alcool pour une femme enceinte
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 9
Mois de publication : juin
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Alcool.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.