Vivre au Gabon, la vaccination nécessaire pour travailler ou voyager au Gabon.

Le vaccin de la fièvre jaune :

Le vaccin est obligatoire pour le Gabon.

 

Les vaccins avant de partir en voyage au Gabon :

Hépatite B : vaccination recommandée
Hépatite A : vaccination recommandée
La rage : vaccination éventuellement recommandée pour les séjours aventureux.
Tétanos-poliomyélite : vaccination recommandée
Typhoïde : vaccination recommandée

Le paludisme au Gabon :

Il faut prévoir une chimioprophylaxie (consulter un médecin), le gabon est en zone 3.

photographie voyage au gabon

Prophylaxie : protection moustiques (répulsifs, moustiquaires imprégnées…) Méfloquine (Lariam®) ou atovaquone + proguanil (Malarone ®). CI ou intolérance :chloroquine + proguanil (Savarine®) ou doxycycline.

Les autres risques santé :

Le Gabon est un pays équatorial humide : d’où la nécessité de se protéger a priori de toutes les maladies à transmission hydrique (leptospirose, bilharzioses, toxi-infections alimentaires, etc) 
Un conseil, essayer d’avoir que des vêtements soigneusement repassés à chaud (myiases) et si possible imprégnés de pyréthrinoides.
Une moustiquaire imprégnée est presque indispensable.
Forêt équatoriale africaine : taons, mambas noirs et verts, scorpions, autres animaux dangereux et nuisances diverses. Femmes enceintes : attention à la toxoplasmose. Eclosion d’une fièvre hémorragique toujours possible.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Voyages > Vivre au Gabon, la vaccination nécessaire pour travailler ou voyager au Gabon.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Articles relatifs

Article : Vivre au Gabon, la vaccination nécessaire pour travailler ou voyager au Gabon.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : mars
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Voyages.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.