Attention aux sites sur l’IVG !

Nous voulions publié cet article depuis plusieurs mois mais nous avons accumulé un peu de retard..
Depuis quelques semaines sur la toile de plus en plus d’articles dénoncent un manque de transparence concernant certains sites qui propose gratuitement des conseils pour les femmes enceintes.
Le magazine français Entrevenue (Scoops et People) dénonçait également fin 2012 les pratiques d’associations « pro vie » ou « anti-ivg » sur Internet et par téléphone, nous allons vous livrer un extrait de leur enquête qui a pour titre « 
Comment des anti-IVG piègent des femmes enceintes« 

Des conseils très orientés..

Si vous recherchez sur Google France « IVG« , le premier site est le site IVG.net
anti ivg

 

Le site passe également par la régie publicitaire de Google (Adwords) pour être présent sur des requêtes en rapport avec l’IVG.
anti-ivg
Ce site met à votre disposition un numéro vert pour obtenir des conseils concernant l’IVG, le problème c’est que derrière ce service se cachent en réalité des anti-IVG !
Les journalistes du magazine entrevue se sont fait passer pour des femmes à la recherche de conseils concernant l’interruption volontaire de grossesse, voici quelques extraits :

Cas numéro 1
Extrait des propos de la journaliste : « J’ai 25ans, je suis étudiante, Mon ex m’a forcé à avoir des rapports avec lui(..) En fait, il m’a violée, Et il n’a pas mis de préservatif. Je voudrais faire les démarches le plus vite possible(…) » « L’enfant me rappellera le viol.. »
Extrait des réponses du centre d’écoute de IVG.net :  » « Non ce sera un soutien, L’IVG détruit beaucoup la femme(…) » « Cet enfant peut être une consolation et une douceur par rapport au viol que vous avez subi. Après une IVG vous risquez de vraiment souffrir dans votre sexualité et dans votre fécondité(…) »

Cas numéro 2
Extrait des propos de la journaliste : « J’ai 25 ans. Je suis enceinte de 4 semaines, et je veux me faire avorter. »
Extrait des réponses du centre d’écoute de IVG.net : « L’autre solution c’est l’accouchement sous X. Vous pouvez donner le bébé à l’adoption » « Forcement c’est comme un mini-accouchement provoqué qui est violent pour le corps avec hémorragie. Quand on est seule, ce n’est pas drôle, on ne peut pas se faire aider et se faire suivre psychologiquement. De nombreuses femmes disent que c’était vraiment affreux(…) »

Cas numéro 3
Extrait des propos de la journaliste : « Je suis enceinte. J’aimerais avoir des conseils et de l’aide pour me faire avorter au plus vite et de façon anonyme » « J’ai 17ans »
Extrait des réponses du centre d’écoute de IVG.net : « (…)Vous avez le droit de faire reporter vos examens (BAC) » « En France, une femme enceinte, même si elle n’est pas majeure, a le droit au RSA. »

Les propos du magazine Entrevue vis à vis d’IVG.net :

  • « Dernière une association qui prétend aider les femmes, se cachent des anti-IVG radiaux »
  • « Au téléphone, les « écoutantes » de IVG.net n’apportent aucune aide »
  • « Tous les moyens sont bons pour dissuader les femmes de procéder à une IVG »
  • Etc.

L’intégralité des propos est disponible dans le magazine Entrevue n°245

 

L’avis de l’équipe de Danger-sante.org :

  • L’IVG est bien entendu un acte difficile et dur au niveau psychologique et physique.
  • Ce n’est pas une décision à prendre à la légère, vous devez bien peser le pour et le contre avant de faire votre choix.
  • Quand il s’agit d’une grossesse suite à un viol ou à de l’inceste, il est très difficile de trouver des arguments contre l’IVG !
  • Le site IVG.net ainsi que son centre d’écoute manque beaucoup de transparence !
  • Ce site ne date pas d’hier, c’est une véritable stratégie mis en place ! Ce qui nous rappelle le site de scientologie « testdepersonnalite.net » qui était le premier résultat sur la recherche « test de personnalité » il y a peu..
  • Autre site mis en avant sur d’autres articles : ecouteivg.org

 

L’IVG en France
Cette année, l’IVG sera remboursé totalement en France.
Chaque année 220 000 femmes subissent une IVG
L’avortement est légal depuis 1979 en France.

On en parle aussi sur..
AFP (Agence Française de Presse) : « Plongée dans les nouvelles méthodes des anti-avortement »
Slate.fr : « Sites anti-IVG: une véritable stratégie de désinformation »
Le Figaro : « La stratégie insidieuse des anti-IVG sur le Net »
Madmoizelle : « On a testé pour vous la nouvelle stratégie des anti-IVG »

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Grossesse > Attention aux sites sur l’IVG !
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



3 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Philippe :
    21 janvier 2016

    La question est de savoir si une femme est réellement libre si on ne lui propose que la solution de l’avortement.

  2. Magda :
    24 mai 2014

    Vous ne parlez pas lorsque ces « psychologues » vous contacte pour vous dissuader d’avorter en vous apportant comme argument le post-traumatisme psychique, psycholgique et physique!

    Modérateur : de toute façon si une personne a déjà un parti pris, ces arguments sont biaisés.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Attention aux sites sur l’IVG !
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 3
Mois de publication : mars
Année de publication : 2013
Retour à la catégorie : Grossesse.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.