La santé des caissier(e)s

Plus d’ergonomie, donc plus de sécurité pour les caissiers et les caissières avec une nouvelle norme !

 

En 2010, les troubles musculo-squelettiques représentaient environ 85% des maladies professionnelles. La grande distribution est un des secteurs les plus concernés.
Les 200 000 caissiers et caissières en France travaillent souvent dans des positions inconfortables, leur causant à terme de sérieux problèmes de santé, (tendinites, mal de dos et de cervicales, syndrome du canal carpien, stress…).

Pour améliorer l’ergonomie du poste de travail et donc et la sécurité des salariés, la nouvelle norme AFNOR NF X35-701 définit les exigences relatives à la conception, aux matériels et aux espaces de travail de ces postes.
Cette norme concerne les caisses de magasins de détail à prédominance alimentaire : supérettes, supermarché, hypermarchés, commerce d’alimentation générale.
Les professionnels ont désormais à leur disposition, un document normatif répertoriant les principes ergonomiques à respecter pour la conception des postes de caisse. La norme fournit également une trame pour l’évaluation du confort et de la sécurité des caissières et caissiers.

Améliorer la sécurité des salariés en améliorant d’abord l’ergonomie des caisses de supermarché.

La norme NF X35-701, qui prend effet au 29 mars, a été conçue par près de 40 acteurs du marché. Distributeurs (Auchan, Carrefour, Monoprix, Cora, Casino…) et fabricants (HMY, Ergonomic solutions, Checkpoint systems, Caddie…) qui se sont réunis pour harmoniser leurs analyses et réflexions.

L’accent est mis sur l’ergonomie : les zones de travail optimales sont détaillées pour limiter les mouvements des caissières et caissiers, et bien définir les zones de manipulation à leur stricte nécessaire. Les aspects de sécurité lors de la conception des nouveaux postes d’encaissement sont aussi passés en revue.

Quelques points abordés par la nouvelle norme

· La norme NF X35-701 décrit les différentes dimensions recommandées pour les trois positions de travail possibles pour les salariés: assis, assis/debout, debout.

· Elle donne les différentes actions essentielles que le fabricant de caisses doit accomplir afin d’identifier les situations à risques de façon à les réduire dès le stade de la conception de l’équipement.

· Au delà de la caisse elle-même, l’environnement du poste de travail n’est pas oublié puisque la norme délivre des recommandations sur l’ambiance auditive, l’ambiance thermique et l’ambiance visuelle.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Actualités : prévention santé > La santé des caissier(e)s
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Seulement un commentaire a été publié, ajoutez le vôtre :

  1. krischerub :
    19 septembre 2016

    Bonjour,
    Je me demandais si vous saviez si un PDG d’une de ces grandes surfaces à le droit légalement de nous forcer à rester debout (en confisquant les chaises en caisse en autres) ?
    Bien cordialement

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : La santé des caissier(e)s
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 1
Mois de publication : mars
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Actualités : prévention santé.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.