Les dangers du LSD, L’acide lysergique diéthylamide

drogue lsd avec acide trip

Le LSD (l’acide lysergique diéthylamide) appellé aussi acide est une substance semi-synthétique. Il est synthétisé à partir de l’acide lysergique, alcaloïde.
La synthèse fait appel à un certain nombre de composés toxiques et explosifs dont l’hydrazine, l’acide trifluoroacétique et la diethylamine.

Le LSD à l’état pur est une poudre cristallisée blanche, inodore et soluble dans l’eau. En raison des quantités infimes nécessaires, le LSD est mélangé à d’autres substances telles que le sucre et vendu en capsules, en petits comprimés, en liquide ou appliqué sur des feuilles de gélatine ou du papier buvard. Sa détection est difficile.

L’usage de LSD peut générer des accidents psychiatriques graves et durables qui persistent même après l’arrêt de consommation.

La consommation de LSD peut entrainer des complications psychiatriques aiguës pouvant durer 24 heures, des réactions de violence fréquentes, des déficits cérébraux.
Egalement des cas de spasmes vasculaires centraux et de dommages neurologiques irréversibles (flash back) pouvant durer plusieurs années après l’ingestion de la dernière prise (spasmes constatés chez 15 % des consommateurs).

A long terme, peuvent apparaître chez le consommateur un état dépressif ou anxieux, des troubles psychiques, des accidents neurologiques.
Le LSD provoque des troubles digestifs, des endormissements, des maux de reins et de dos et une aggravation des problèmes dentaires. Il n’y a pas de chiffres sur le nombre de morts en rapport direct avec la consommation de LSD, mais on a constaté des suicides ou des accidents consécutifs à son absorption.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > LSD > Les dangers du LSD, L’acide lysergique diéthylamide
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



12 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Administrateur Danger-Sante.org :
    17 février 2009

    Les commentaires sont fermés, merci de votre compréhension !

  2. jean :
    17 février 2009

    le problème c est qu il suffit d une fois, tu ne sait pas pourquoi, tu te dit pas a moi et ce soir la tu te rend compte que tu n est pas un surhomme mais une personne normale qui a aussi des défaillances. dommage mais il m a fallut 8 ou 9 ans pour m’en remettre.en tout cas attention un bad trip peut etre démoniaque? TROP DURE A VIVRE, d autant qu il ne peut jamais te lacher, il peut avoir l’intensité d un cauchemard répété tout au long de la journnée, et se poursuit la nuit en ne te faisant dormir que 4 h par nuit.Tu en deviens fou car tu te rend compte que tu ne pourras jamais plus en sortir car le lsd est plus fort que toi.tu te dit que ta vie est finie et tu sait que tu ne vas plus revoir ta famille,pour ma part je ne pouvait plus me nourrir. Heureusement ma mere est aller voir un psychiatres qui m’a sorti d’affaire de justesse. Par la suite j’ai fait de grosses dépressions pendant plusieurs années et ce qui est sur c’est que le lsd te laisse des séquelles. Seul point positif ces séquelles baissent en intensité tout au long de la vie car on prend l habitude de vivre avec et on sen accommode, jusqu au point ou l’on redeviens normale,mais c est dommage d avoir sauté sur une mine, surtout que ça arrive souvent et baucoups se suicident

  3. stef :
    12 février 2009

    je reste sceptique, je prend tout cela avec du recule, mais je ne dirais jamais « le lsd n’est pas dangereux », car le mieux est encore de vivre sa vie en se passant de drogue ou très modèrement.

    j’éclairci un point, as-tu passé un stage qualificatif te jugeant apte de pouvoir prendre du lsd, car moi je n’allais, ni chez un psychiatre ni un psychologue pour attester que s’était la bonne journée pour en prendre.

    second point, tu peux sans doutes connaître au mieux ton état d’humeur, tu sembles oublier que tu ne contrôles pas le reste du monde qui t’entoure et fait ça vie en même temps que ton trip. tu sais comme moi que cela donne parfois de drôle de malentendu, même parfois à de la paranoia de la part du tripé.

    bref, je continue a dire que cela reste coincidence que de ne jamais subir le couroux de son propre cerveau frémissant sous lsd, quand ça arrive on paye la note parfois à vie, le délire n’en vaut pas la chandelle, je tente de disuader pas de banaliser !!!

    peace

  4. Anthony :
    12 février 2009

    Je suis vraiment d’accord avec toi mais le fait de dire aux gens que s’ils prennent du LSD ils feront forcément un bad et qu’ils deviendront dépressifs et tout le reste… un jour ou l’autre est faux et j’avoue un peu vrai en même temps mais cela dépend de la personne. Certains peuvent prendre du LSD de nombreuses fois dans leur vie et ne jamais rien avoir alors que d’autres peuvent en prendre pour la première fois et faire un bad et après par la suite, cela peut dériver sur une autre chose tel que la dépression, la schizophrénie (très rare je suppose a moins que la personne n’était vraiment pas en état de prendre du LSD malgré elle car il faut savoir qu’il faut être près mentalement avant d’en prendre) ou même le suicide ! Vous pourrez demander a des personnes ayant déjà pris du LSD qui vous dirons qu’il ne leur ai jamais rien arrivé, d’autres vous diront qu’ils ont fait un très mauvais voyage, qu’ils ne recommencerons plus et d’autres ne seront pas en état de vous répondre…

  5. stef :
    11 février 2009

    le lsd est dangereux tout simplement, car justement on ne ressent pas de manque, donc on pense ne pas être sur une drogue dangereuse, les premières prises sont drôles, on en rigole entre amis, jusqu’au jour ou tu bugs sur, un truc insignifiant, et tu gaspilles des neuronnes à trouver une explication ou tu tombes en béatitude sur un détail quel qu’il soit, ensuite s’ammorçe la descente, comment s’enlever ça de la tête, et pour finir le lendemain matin cette question immédiate au réveil suis-je revenu ??? suis-je sorti ???
    le lsd était donné à des fous en traitement, donc le procesus inverse n’est pas judicieux.
    je tiens à mettre un point en lumière, on ne voit absolument rien comme vision sous lsd, pas la peine de croire avoir des flash mistyques, s’est faux on ressent, tout n’est qu’impression, je vous laissent imaginé se que énervé on peut faire à soit ou aux autres dans un délire poussé à l’extrème, comme dis précédement cela peut conduire au suicide ou au meurtre.

    je suis déçu d’avoir compris ça si tard mon existence commençait à peine à l’époque, le prix de ma mémoire mon intelecte ma perception pour au finale rien « de mauvais souvenir »

  6. Anthony :
    9 février 2009

    Personnellement, il y a une chose que je trouve complètement incroyable, c’est le fait que le LSD est l’une des drogues psychédéliques les plus puissantes qui existe parmi beaucoup sur terre… et c’est l’une des moins dangereuses. Je ne vous incite pas à en prendre, bien au contraire ! Mais il a été prouvé scientifiquement que consommer du LSD (à court terme je parles) est moins dangereux (j’irais même jusqu’à dire que sa ne nuit pas du tout à votre état de santé) que de fumer un joint ou d’être dépendant à la cigarette. De plus le LSD n’entraine aucune dépendance. Les seuls choses négatives qui arrivent à beaucoup de personnes en prenant du LSD sont qu’ils fassent un mauvais voyage (badtrip), c’est à dire qu’ils aient des hallucinations horribles au lieu d’être dans un jolie petit monde se qui pourrait entrainer sur une deuxième chose négative : Le suicide !! Certaines personnes ont même envie de raconter ce qu’ils ont vu durant leur « voyage » en étant fiers mais au fond d’eux, ils sont bouleversés.
    Dans la plus part des cas, le LSD n’est pas dangereux du tout (du moins physiquement) mais mentalement il peut chambouler certaines personnes ayant l’âme sensible. Il est en revanche fortement déconseillé aux personnes possédant des maladies cardiaques etc… d’en consommer.

  7. malcomm :
    8 février 2009

    NE JAMAIS ESSAYER LES DROGUES
    jai 17ANS jai seulement prit trois ou quatre fois du lsd en trois ans et mes capacite cerebrale ont nettement ete endommager et cela se ressent sur mon travail scolaire ou tout autre activite intelectuelle . et je suis degouter aussi de ne plus pouvoir autant rever en fermant les yeux que lorsque jetait enfant …..

  8. Vincent :
    7 février 2009

    Le message de stef est exactement se que je pense et se que je conseille le l.s.d il ne faut pas en prendre!!! Et si le message n’est pas passé et que vous décidé d’essayé vous verrez moi sa ma fais com Stef j’ai tous arrêté et je ressent des séquelles similaire au info sur le site bref il y à d’autres chose bien mieu à vivre que de prendre cette m…..

  9. stef :
    13 janvier 2009

    le lsd est beaucoup trop dangereux !!! tout se que vous avez vécu ou vivez et vivrez sera chamboulé, on pense être plus fort mentalement que le lsd, mais au finale, il prend le dessus.

    un trip n’est jamais bon ou mauvais, ne pensez pas trouver quelques réponses que se soit avec cette drogue, elle abîme l’âme et la conscience.

    j’ai fait l’erreur de l’essayer, depuis j’ai tout arrêter, de toute façon, je ne supporte plus aucune drogue, depuis ma période lsd, lorsque je fumais un joint ou que je prennais une autre substance, backflash immédiat, prise de tête, isolement.

    tout ça pour dire que finalement, le mieux s’est de ressentir sa vie, sous aucun autre état d’esprit qu’ agen.

  10. Miles :
    5 janvier 2009

    Salut Thomas,
    pour repondre a ta question, en tant qu’ancien usagé du LSD et apres une longue analyse des consequences de cette drogue et des psychotropes (lsd, champignons hallucinogenes, cannabis, …), je peut t’affirmer que le lsd presente differents effets selon les personnes (l’age, la personnalité, le niveau de construction de la personne, l’etat d’esprit ds lequel la drogue est prise, l’entourage, la condition morale lors de la prise …).
    L’effet du lsd et ses consequences dependent dc d’une multitude de facteurs lors de la consommation.
    Ce qui est sur c’est que suite a la consommation du lsd, la vision de la realité change, peu importe la personne.
    Cela ouvre ou ferme certaines portes (plus grande sensibilité ou renfermement des sens).
    Ces modifications de perception de la realité peuvent durer plusieurs années aprés la prise et le retour a la vision originaire de la « realité » peut prendre tres longtemps voir etre irrevedrsible.
    Donc pour repondre a ta question a propos d’Hofmann, la consommation du lsd joue sur le coeur mais surtt sur le cerveau ce qui veut dire que l’effet le plus probable ac la prise de lsd n’ait pas la mort (sauf en cas de trop grosse prise proportionnellement a l’etat de santé de la personne) mais la perte de reperes ou la creation de « faux » reperes pouvant aller jusqu’a la folie.
    Voila ce que j’en pense.
    J’espere t avoiaidé un peut pr ton exposé et si tu a d autres questions, n’hesite pas, je ferait ce que je pourrait, et avec ton exposé essai de t’en servir pour dissuader les jeunes de tester les drogues pour etre ds le truc (teufs, blablabla),ils risquent de s’en mordre les doigts longtemps apres la prise.
    A+ Thomas et bon exposé!
    C’est tres interressant comme sujet, tente de ne pas faire qque chose de plat mais qqu chose d’engagé! C’est important pour ton entourage!

  11. Thomas Dupros :
    2 janvier 2009

    Je suis en première et dans le cadre du cours d’SVT, je doit réaliser un exposé sur le LSD. Sur tous les sites concernant le LSD, on y décrit les effets, et on insiste sur les dangers de la prise. Si cette drogue est si dangereuse, comment expliquez vous que Albert Hofmann, le chercheur qui a découvert le LSD et qui en a consommé lors de ses expériences ait vécu si longtemps?

  12. 11 décembre 2007

    Vous êtes libre de poser vos questions sur le lsd, l’acide, le crack les autres drogues et vos remarques ici.

    Les commentaires de ce site sont sous la reponsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org.

    Nicolas de http://www.danger-sante.org

Les commentaires sont fermés.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 

Articles relatifs

  • Il n'existe pas d'articles relatifs pour le moment.

Article : Les dangers du LSD, L’acide lysergique diéthylamide
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 12
Mois de publication : décembre
Année de publication : 2007
Retour à la catégorie : LSD.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.