Les vaccins, le paludisme et le tourisme sexuel en Gambie

Les vaccins en Gambie :

Hépatite A : vaccination recommandée
Hépatite B : vaccin recommandé
Méningites A et C : vaccination recommandée de Décembre à Juillet
Rage : vaccination éventuellement recommandée pour les séjours de longue durée ou les voyages aventureux
Le Tétanos-poliomyélite: vaccination recommandée
Typhoïde : vaccin recommandé

 

Le vaccin fièvre jaune en Gambie :

Le vaccin n’est pas obligatoire si vous venez d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Océanie ou d’Asie.
Cependant il est obligatoire si vous avez effectué un séjour préalable dans certains pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud.

des photos de gambie afrique

Les autres risques pour la santé :

Attention aux conséquences liées à l’exposition au soleil et à la chaleur, surtout pour les enfants et les personnes âgées.
Des précautions sont nécessaires (photoprotecteurs, suppression de tous les médicaments photosensibilisants
Les maladies transmises par les arthropodes, notamment le paludisme, sont très fréquentes. Une protection contre les moustiques est recommandée.

La trypanosomiase existe en Gambie de façon sporadique.

Les maladies transmises par les aliments et par l’eau sont répandues.

Tourisme sexuel en gambie :

Attention certaines personnes dénoncent de plus en plus le tourisme sexuel en gambie, un phénomène qui prend de l’ampleur depuis quelques années.
Le tourisme sexuel féminin afflue en masse en Gambie. Des femmes y reviennent chaque année, certaines s’y sont même installées pour s’acoquiner avec de jeunes gigolos désirant se marier pour rejoindre les pays du Nord.

Le tourisme sexuel féminin, c’est l’histoire de ces Suédoises, Anglaises, Hollandaises ou Allemandes qui affluent en masse en Gambie pour des vacances un peu particulières.
Partout, sur les plages, aux terrasses des cafés, dans les discothèques, elles s’acoquinent avec des Gambiens, souvent beaucoup plus jeunes qu’elles et goà»tent, le temps d’un séjour, aux plaisirs d’un amoureux à la carte.

Le paludisme en Gambie :

Zone 2 (classification française) ou C (classification OMS)

Le paludisme est présent dans pratiquement toute la Gambie, y compris les villes. Le risque semble être en recrudescence actuellement.

Moyens de protection pour le paludisme

Eviter les piqùres de moustiques, du coucher au lever du soleil (risque maximum autour de minuit) :
Répulsifs.
Moustiquaires et vêtements imprégnés d’insecticides.
Bombes anti-moustiques, tortillons, vêtements couvrants.
La climatisation réduit beaucoup l’activité des moustiques.
Les médicaments : association Nivaquine®+Paludrine® (Savarine® chez l’adulte).

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Voyages > Les vaccins, le paludisme et le tourisme sexuel en Gambie
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



2 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. farnco :
    23 décembre 2011

    vous écrivez  » ces suédoises… », vous ne citez pas les FRANCAISES ?
    Ah oui, j’ai oublié « l’exception françaises », quel étourdi je suis !

  2. hadi :
    16 juin 2010

    je pense qu’il y ya aussi des jeunes qui viennent des pays envirronnants pour se chercher des europens ou europeennes en gambie.esperant heriter une grande richesse, ces jeunes dragent partout dans les discothek,sur les plages et meme dans certains restaurants.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les vaccins, le paludisme et le tourisme sexuel en Gambie
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 2
Mois de publication : mars
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Voyages.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.