Risque Santé : les dangers de la peinture avec la résine et les solvants

Une peinture classique est composée de résines, de solvants, de pigments, de charges et d’additifs.
La toxicité spécifique des peintures en phase solvant est surtout liée à la présence de fortes quantités de solvants organiques, responsables essentiellement d’une neurotoxicité centrale et périphérique, de dermatoses et de toxicité hépato-rénale.
En outre,en raison de leur inflammabilité et de leur explosivité, des mesures de prévention et de protection s’imposent lors de leur stockage et de leur utilisation.

 

Enfin, pour l’environnement leur écotoxicité implique un traitement spécifique des résidus et déchets.

Dans les peintures en phase aqueuse, l’eau remplace les solvants organiques.
Cependant, il persiste une certaine quantité de solvants organiques, en général des alcools et des dérivés des éthers de glycol.
Leur neurotoxicité est nettement moindre, les peintures aqueuses sont plus souvent à l’origine d’irritations ou de sensibilisation cutanéo-muqueuse.
Cependant, c’est la présence d’éthers de glycol qui constitue le risque principal de ces peintures,en raison de leur hématotoxicité à long terme, et de leur toxicité pour la reproduction.

solvants peinture

La peinture à l’eau, une peinture sans odeur mais pas sans danger :

Utilisés comme solvants dans l’industrie chimique, les éthers de glycol dérivés du butylglycol sont omniprésents dans les formulations de peintures à l’eau.
Une enquête menée depuis plusieurs mois révèle que les dérivés du butylglycol, comme d’autres éthers de glycol déjà interdits, pourraient poser de sérieux problèmes de santé publique en France.

Malgré leur toxicité reconnue dans les milieux professionnels, l’EGBE et le DEGBE sont toujours autorisés dans les produits grand public.
Si l’on a admis leur dangerosité à concentration élevée dans le cadre d’utilisations professionnelles, ses effets sur la santé du consommateur dans un cadre domestique semblent avoir été sous-estimés.
Or, l’enquête tend à démontrer que les consommateurs, qu’ils aient appliqué eux-mêmes ou non ces peintures à l’eau sans odeur, peuvent être exposés, comme certains professionnels, à des niveaux très élevés, puis soumis à une exposition chronique durable de moindre niveau.
(Source : UFC)

Comment limiter les dangers de la peinture pour la santé ?

Le risque d’incendie et d’explosion est également mieux maîtrisé grâce à l’emploi de peintures non inflammables.

La substitution de solvants organiques par l’eau et d’autres solvants moins volatiles permet de diminuer, voire de supprimer l’émission de vapeurs.

Utiliser des masques pour la peinture filtrant les gaz et les aérosols

Utiliser des vêtements et de gants adaptés, afin d’éviter tout contact direct avec les peintures.

Pour les éthers de glycol, l’absorption se fait essentiellement par voie cutanée.

Il ne faut pas boire, manger ou fumer sur les lieux où sont préparées et appliquées les peintures, et où sont nettoyés les instruments et le matériel.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Peinture > Risque Santé : les dangers de la peinture avec la résine et les solvants
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



75 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. marie 44 :
    9 janvier 2015

    Je suis empoisonnée depuis le 27 Novembre dernier par des émanations de peinture.. Je n’en peux plus… que faire ?? Inadmissible que de tels produits soient utilisés… Il a été passé de la peinture glycéro sur du lambris vernis… Merci de votre avis !!!!

  2. Daniel :
    23 septembre 2014

    Bonjour,

    Mon épouse est aujourd’hui hospitalisée en réanimation, après un arrêt brutal respiratoire suivi d’un arrêt cardiaque (un massage cardiaque réussi ayant été réalisé immédiatement par les pompiers, ceux-ci étant intervenus très rapidement entre l’arrêt respiratoire et l’arrêt cardiaque).

    La cause médicale a été une crise d’asthme aigue très grave, et la cause « pratique » en serait l’inhalation d’un agent conservateur (l’isothiazolinone ou la benzisothiazolinone) utilisé dans les peintures à l’eau, cette substance étant allergisante et pouvant provoquer, chez certaines personnes, de violentes réactions, comme ça a été le cas pour mon épouse.

    En effet, la crise est survenue à 3h00 du matin, et l’application de cette peinture a été terminée la veille à 19h00.

    J’envisage de déposer une plainte devant le Procureur de la République à l’encontre du fabricant de cette peinture, pour  » Manque de devoir d’information pouvant mettre en danger la vie de certaines personnes (asthmatiques) », les indications portées sur le pot de peinture étant très contradictoires d’une part, et, d’autre part, indiquant, à mon avis, une information mensongère – et résolument optimiste pour des raisons commerciales – sur les risques de toxicité par inhalation (indiqué « A+ » = très faibles émissions »).

    Mon unique but sera de sauver des vies, en demandant :
    – de faire modifier, sur les pots, le libellé concernant les « précautions d’emploi » mentionnant aujourd’hui (à mon avis d’une manière trop simpliste) que « cette peinture contient de la benzisothiazolinone et qu’elle peut produire une réaction allergique »;
    – d’ajouter une nouvelle clause (écrite de manière très visible sur les pots) avertissant le danger mortel que les personnes asthmatiques peuvent encourir en cas de simple inhalation de cette peinture, même pendant le temps de séchage après application.

  3. L'inconue :
    11 septembre 2014

    Bonjour, j’ai fait une maquette pendant les vacances d’été pour m’occupé … Bref, et j’ai utiliser une bombe à peinture, et je ne me suis pas protégé le nez et la bouche. Suite à cela, la nuit je m’étouffais, puis le jour !! J’ai été voir un médecin, il ma fait cracher dans un flacon pour être analysé. Depuis ce temps là, je tousse beaucoup, je m’étoufe aussi. Les resultats sont arrivé 6 semaines après, ils ne montre rien, les vacances se termines, et je tousse toujour. À la moindre éffort je suis fatiguer !!
    Pouvez vous m’aidez svp, merci

  4. dali92 :
    15 août 2014

    nous avons fait poser une toile de verre par des soi-disant professionnels. nous n’avons aucunes référence quant aux produits qu’ils ont appliqués sur les murs. Ils disent qu’il s’agit de colle spécifique et de peinture à l’eau. Or, aujourd’hui mon mari se retrouve aux urgences car il était dans un état de somnolence importante, il reste à l’hôpital pour observation, hier nous avons laissé le chauffage allumé dans la maison à cause de l’humidité et faire accéléré le séchage, il semble avoir été intoxiqué par les solvants contenus dans la peinture. Une précision : la toile de verre a été retiré ainsi que l’enduit remplacé par un autre enduit et une peinture à l’eau. JE
    découvre que la peinture à l’eau dite acrylique contient des solvant donc n’est pas réellement à l’eau et que nos murs sont imbibé de solvant qui mettront un certain temps à s’évaporer. cette évaporation s ‘accélère par la chaleur du chauffage alors vous n’imaginez pas l’angoisse fasse à l’automne qui arrive!

  5. dali92 :
    10 août 2014

    bonjour, je rencontre d’importants problèmes de santé suite aux travaux de réfection de mon appartement. en effet, j’ai fait appel à une entreprise, celle ci a posé une toile de verre et de peinture acrylique( disent ils) après 6 semaines j’ai réintégré mon appartement et c’est là que j’ai commencé par avoir une sensation de nez bouché, des yeux irrité etc… j’ai constaté que lorsque je balayais celui ci devenait blanc comme s’il avait du plâtre. j’ai fait appel un autre peintre il à posé une couche de glycéro et cela est pire car je recrache des particules blanches j’ai une irritation de la gorge. du coup je dors à l’hotel car j’ai fait retiré la toile de verre avec les peintures.
    J’ai appelé de centre anti poison, ils m’ont parlé de COV contenu dans la glycéro et que ces derniers mettaient plusieurs semaines pour réduire leur diffusion.
    Y’a t’il quelqu’un qui a connu un problème que moi à savoir qu’il avait une sensation d’avoir de la peinture dans la bouche? MERCI D AVANCE

  6. Fabien1965 :
    9 avril 2014

    Bonjour ,me voilà en plein travaux et quand les peinture arrivent pas de problème … Enfin presque : je peind avec un airless car je ne suis vraiment pas doué au rouleau, et afin de ne pas mettre de la peinture dans toute la maison je calfeutre bien pièce par pièce ,mon soucis c’est que j’avale de la peinture par mon nez( le masque est sur la bouche) et le font de ma bouche est tout blanc de peinture à l’eau . J’admets que mon équipements est moyen : bonnet,combinaison , gant et masque de base ne couvrant que la bouche car mis normalement il crée de la buée sur mes lunettes. Ma question : ai je un risque d’intoxication ? Peinture à l’eau marque :Renaut laque de chez brico dépôt . Merci

  7. lola :
    21 janvier 2013

    dite nous quelle sont les risque

  8. Diallo S :
    10 juillet 2012

    Je suis satisfait par certaines précautions à propos de la santé et de l’environnement face à des peintures nocives.

  9. daniel :
    4 juillet 2012

    Bonjour
    je recherche un organisme ou une société capable de réaliser une recherche de polluants dans l’air d’un appartement (notamment ceux dégagés par les peintures )
    Merci

  10. sadia :
    10 mai 2012

    je suis tres malade a cause de la peinture qu est ce que je dois faire

  11. Alice :
    2 mai 2012

    Je viens de repeindre deux escaliers intérieurs d’accès aux chambres avec une peinture traffic extrême à base de résine alkyde uréthane.

    J’ai dû en mettre 3 couches pour couvrir parfaitement l’escalier qui était en bois sombre !!!

    Le pot indique que les COV sont forts. J’ai peur qu’il y ait des effets néfastes à long terme sur la santé de mes enfants. Les COV s’amenuisent-ils avec le temps ?

    J’envisage de repasser une quatrième couche avec une peinture moins nocive, mais enfermera-t-elle les COV ???

    Merci si vous avez des réponses ou idées.

  12. Ada :
    11 mars 2012

    Bonjour,

    Je me suis trompée en appliquant la peinture isolant extérieur sur du papier à peindre blanc dans ma chambre. Depuis, plus d’un an, j ai des maux de tete et j’ai peur que ce soit du fait de cette peinture.
    Comment pourrai-je réparer cela ?
    Je vous remercie de votre aide.
    Merci
    Cordialement

  13. tania :
    25 janvier 2012

    je suis allé dans une famille a la quel ils veine de mettre récement la peinture
    moi et mon bébé ma fille à la toux mentent je n’est sais si c’est du à la peinture
    merci de votre réponse

  14. Anonyme :
    22 janvier 2012

    Je suis peintre depuis 5 ans, et j’ai depuis peu des problemes pour supporter l’odeur.
    Jusqu’a présent cela ne se faisait ressentir qu’après avoir utilisé une impression glycéro (vertige, sensation d’avoir la tête qui se détaché des épaules, nausée). Mais il s’avère qu’un Primaire au resine me rend malade également. Cela fait 2 fois en un peu plus d’une semaine que je suis malade. Si il faut que je porte un masque en permanence ça rendra la tâche moins evidente

  15. dany :
    22 janvier 2012

    Bonjour,

    Je bricole beaucoup et peins tout dans ma maison.
    J’utilise les peintures liberon.
    Je leur ai téléphoné pour leur demander quel était leur taux de COV, ils m’ont répondu qu’ils n’étaient pas soumis au Cov, car les peintures ne s’appliquent que sur les supports non fixes, et non pas sur les murs par exemple.
    Alors, on ne sait rien de de leur composition.

    Est ce vrai ?

  16. aimé :
    17 janvier 2012

    g suis camerounais agé de 25 ans g fais dans la peinture depuis 5 ans maintenant,g peint les immeubles les maisons en duplex les bateaux etc… mais cependant j’ai utilisé une peinture qui avais déjà fait 1 an,elle dégage beaucoup et g la respire tellement

  17. STOLL :
    15 janvier 2012

    Les peintures dites H2O ne peuvent pas etre utilisées en renovation.Remontée par detrempage décollement des fons farinent badigeon degat des eaux du feux etc…………. de plus je serais curieux de connaitre le taux de degagement de molecules d une H2O tel un plastic qui vielli.Le mieux, utiliser de la glycero et ventiler. Le film de la glycero est certainement plus stable et moin nocif que l acrylique.
    Dans la vie, il faut penser au futur pas a l imédiat.Préférez vous avoir la tete qui tourne pendant l application de la peinture glycero et point bar? Ou préferiez vous passer le produit sans odeur qui vous flinguera tous les jours tous le temps discretement a petit feu?

  18. robert :
    9 janvier 2012

    Je suis artiste peintre, et je reagis maintenant aux peintures dites à l’huile et aux acryliques. Comment peindre avec un masque et des lunettes..!Les médecins n’ont pas cru à mon histoire, cependant maintenant suite aux examens ils commencent à se poser plein de questions. C’est pourquoi je viens de consulter votre site. Cela pourrait servir à d’autres amis qui n’arrivent pas à guerir leur bronchite et aigreurs d’estomac.

  19. preventix :
    2 décembre 2011

    il y a aussi dans ‘officiel prevention » , un dossier intéressant qui fait le point sur ce sujet : La prévention des risques professionnels des peintres en bâtiment.

  20. sophie :
    6 novembre 2011

    Bonsoir,
    est ce que nous pouvons utiliser la cabine de peinture pour la céramique mais sans eau?
    Si non? Quels sont les concéquences sur la santé?

  21. RENE :
    30 octobre 2011

    LA PEINTURE A L EAU EST LARGEMENT PLUS SOURNOISE ET POLUANTES. (NETOYAGE DU MATERIEL)
    D APRES CERTAINS DIRES UNE ACRYLIQUE (EAU) N EST RIEN D AUTRE QU UN FILM PLASTIQUE QUI EMANE DES MOLECULES DONNANT INFERTILITEE ET AUTRES…
    LES PEINTURES H2O NE SENTENT PAS MAIS ATTENDONS UNE DIZAINES D ANNEES AVANT D EN FAIRE UN EDIFICE.

  22. cécile :
    8 septembre 2011

    nous avons fait repeindre notre maison par une entreprise de peinture fin novembre 2010. A ce jour, la maison n’est toujours pas habitable : constats d’huissier et rapport d’un expert judiciaire à l’appui, en raison des fortes odeurs qui s’en dégagent. La peinture utilisée était une peinture glycero, appliquée sur les murs, plafonds, portes et radiateurs. Sont en cause non seulement les solvants (ceux de la peinture et ceux utilisés par le peintre pour diluer), mais aussi le fait que le peintre n’ait pas laissé assez de temps de séchage entre les couches. Si vous avez ce genre de problème et que vous essayez d’intenter une action contre un artisan du bâtiment, je vous souhaite bon courage !

  23. denis :
    1 septembre 2011

    j’ai tout essayé: masque, masque avec buse filtrante, peinture a l’huile ,a l’eau peinture ecologique avec peu de solvants et rien ne m’empeche la sensation d’avoir les poumons comme une eponge apres l’application de n’importe quelle peinture.ce doit etre une allergie mais rien ne peut la stopper meme en me protegeant.

  24. Anonyme :
    20 juillet 2011

    bonjour. je suis dans le batiment depuis 9ans, auparavant les peinture me fesait pas grand chose mais hier jai utiliser une peinture glycero satin et bien le soir meme je me sentais pas bien, etourdissement vertiges a un poing qu’on a limpression de tomber a un moment ou un autre. vivement qu’il n’y est plus ses peintures.

  25. Nadège :
    15 juin 2011

    bonjour
    je viens d’emménager dans un logement hlm qui jouxte une usine de réparation de voitures. des produits chimiques très irritants pour les voies respiratoires et malodorants s’en échappent
    j’aimerais savoir comment je dois m’y prendre pour faire mesurer et reconnaître le préjudice et intervenir auprès du bailleur.
    merci

  26. Vitor :
    18 mars 2011

    Bonjour, je suis tout à fais d’accord du risque de danger et de la toxicité de ces peintures et je trouve qu’il n’y a quasiment pas beaucoup d’entreprise écologique, je trouve sa dommage car, par exemple dans mon cas, je viens d’obtenir mon CFC de peintre en bâtiment dans une entreprise écologique c’est à dire que cette entreprise utilise des peintures avec moins de 2% de solvant contrairement au autres entreprises qui elles travail avec des solvant fort, toxique tel que de l’essence, des dissolvant etc et même des métaux lourds comme minium de plomb, oxyde de fer etc…
    Je pense qu’il faut mieux respecter l’environnement car pour moi c’est important de préserver la biodiversité car nous en faisons partie.

  27. Pierrot :
    10 mars 2011

    D’accord pour les glycol et que la peinture à l’eau est moins toxique. Par contre, il y certainement des additifs en faibles concentrations qui peuvent être quand même toxiques lors que la peinture est pulvérisée car cela favorise la génération aérosols (amines, biocides, etc). Donc même en faibles concentrations protégez vous

  28. Dan :
    9 février 2011

    pour recouvrir une peinture dite chimique et éliminer la toxicité, repasser une couche d’appret universel d’une marque de peintures naturelles genre BIOFA, BIOPIN, etc…, et finir par une ou deux couches de finition.

  29. Dan :
    9 février 2011

    le mieux est d’utiliser des peintures naturelles.

  30. Anonyme :
    20 janvier 2011

    allez faire un tour sur le forum savoirtoutfaire .com,tapez odeurs infectes et vous verrez le danger des peintures a l’eau… affolant

  31. anne-marie :
    15 décembre 2010

    On m’a peint les murs d’une véranda il y a 3 semaines avec une peinture pour façade pliolite (ce que j’ignorais, j’ai fait confiance au peintre), et depuis je ne peux pas utiliser ma véranda à cause de l’odeur et des picotements aux lèvres qui s’en suivent
    Pourtant depuis, et malgré le froid, les baies vitrées sont toujours ouvertes

    Quels sont les risques pour la santé et quelle solution j’ai pour neutraliser ça ?

    Merci d’avance de votre aide

  32. simone :
    2 novembre 2010

    plafonds, boiseries et radiateurs ont été peints avec de la peinture glycérophtalique. je voudrai utiser une peinture moins nocive pour repeindre. que puis-je utiliser. merci.
    **
    merci

  33. a b d :
    20 août 2010

    une pinture exterieur est elle sans danger pour la sante si elle faite a l’interieur

  34. Ignace :
    18 août 2010

    Je suis Assistant Technique dans une société qui commercialise la peinture, nous pensons que le fabriquant de la peinture doit arriver à un certain moment à mener des études pour limiter les dangers et en plus il faut que le gouvernement de chaque pays instaure une loi sur la protection des personnes et de leurs biens par rapport à la peinture, dans mon pays la RDC par exenple n’impote qui fait n’omporte quoi, il faut une loi générale sur la protection des personnes qui doit frapper tout le monde. Alors le risque sera reduit.

  35. Tux :
    24 juillet 2010

    Bravo pour l’image du ciel et du pinceau.
    On en voit de plus en plus de ces avions blancs sans logo qui repeignent notre ciel.
    Bonjour la grisaille après quelques heures de peinturlure.
    Au fait, savez-vous ce qu’il y a dans leur peinture? Merci de donner des indications si vous êtes au courant.
    Cordialement.

  36. Marie-Lysiane :
    17 juillet 2010

    Bonjour

    Je ne souhaite pas donner un avis personnel mais poser une question si c’est possible..!!

    Un de mes petits fils mange la peinture du tour du haut de son lit…Est-ce dangereux??? J’avoue que ça me fait très peur…!!

    En outre, j’ignore quelle peinture a été utilisée pour ce lit..!!

    Merci de vos éventuelles réponses

  37. PATRICIA :
    9 juillet 2010

    J’habite dans un immeuble situe au dessus d’un parking public actuellement en renovotion. Depuis deux mois des peintures de la marque RESIPOLY sont appliquees sur les sols occasionnant de fortes emmanations lesquelles occasionnent des reactions allergiques. Je voudrai connaître la reglementation à ce sujet et savoir si l’application de ces produits est autorisee en periode de fortes chaleurs. Merci

  38. Florian :
    25 mai 2010

    Bonjour à vous tous!

    De nos jours, on parle de peintures certifiées respectant la norme canadienne des émissions de COV afin de préserver l’environnement mais aussi de peinture sans COV.

    Or, je ne vois pas vraiment l’avantage d’une telle démarche (peinture sans COV), qui est plus chère, demande un processus de fabrication supplémentaire (donc consommation d’énergies supplémentaires etc.) et qui est à peine plus « écolo » que celles ayant peu de COV.

    Y a t-il vraiment un avantage pour l’acquérant, à long terme? Le tout, par rapport aux peintures ayant peu de COV et bien moins chères…

    Merci pour votre aide!

    Florian

  39. Nicolas :
    19 mai 2010

    c’est vrai, la peinture à l’eau n’est pas sans dangers ; )

  40. paul :
    18 mai 2010

    je lis tous vos commentaires au sujet des odeurs et de la nocivite des peintures. Cherchant à repeindre mon intérieur, j’ai cherché des peintures saines et j’ai trouvé un site de peinture minérales keim qui vient de faire valider son produit d’interieur par l’afsset. Les résultats sont remarquables et les informations sont excellentes. Il n’y a plus de question à se poser.

  41. Clarisse :
    17 avril 2010

    Nous voulons peindre la maison que nous venons d’acheter mais je suis en tout début de grossesse.
    Nous avons choisi des peintures à l’eau certifiées sans COV pour la base et pour les colorants.
    Puisque je lis de nombreux courriels de professionnels, j’aimerais savoir si en aérant tout durant les deux heures par jour ou je peints le bébé risque quelque chose?
    Je vous informe que nous ne vivons pas encore dans ladite maison!
    J’y suis juste le temps de peindre la fin de semaine…

    Un grand merci pour tous les conseils éclairés!!!

  42. Daphné :
    9 mars 2010

    Pour Aude, il existe bien entendu des masques de protection pour éviter les émanations de peinture.
    Mais l’utilisation d’une peinture naturelle reste importante en cas de grossesse d’après moi.

  43. Aude :
    9 mars 2010

    Bonjour,
    On a un gros chantier en cours, et pour limiter le budget, on a prévu que je fasse moi même la peinture. entre temps, je suis tombée enceinte.
    L’utilisation de badigeon de chaux semble trop compliquée car les murs à peindre sont en placo, donc je n’ai pas d’autres solutions que la peinture acrylique (toutes les peintures bio que j’ai pu trouver sont beaucoup trop chères pour notre budget).

    l’indication du poids de COV par litre est elle un indicateur fiable sur la non toxicité de la peinture (je pense aux label écoeuropéen, et à des taux inférieurs à 1g/l). ou bien les autres éléments toxiques ne sont pas dnas les COV ?

    existe t’il des masques efficaces pour se protéger des émanations ?

    Merci pour votre article, et meci d’avance pour votre réponse
    Aude

  44. Michèle :
    7 février 2010

    merci à Quentin pour ses conseils; je vais me renseigner sur internet.Encore merci.

  45. Quentin :
    20 janvier 2010

    Pour michèle, vous avez des peintures avec des composants naturels, je vous conseille ce type de peinture pour repeindre la future chambre de votre bébé.
    Pour votre question sur la peinture laque, je pense que ce n’est pas le type de peinture le plus important ni son rendu mais bien les composants de la peinture que vous utilisez.
    Vous pouvez faire des recherches sur Internet avec des mots clefs du type : peinture bio bébé, peinture naturelle pour bébé, etc.
    La peinture « bio » n’existe pas car elle ne se mange pas ;) Mais souvent les gens confondent bio et naturel donc vous pouvez tomber sur des forums de mamans pour vous aidez dans votre recherche.

  46. Michèle :
    20 janvier 2010

    avec quelle peinture peut-on repeindre un lit de bébé?
    Est-que la peinture laque est plus sure?
    J’ai mis une couche de peinture à l’eau et j’ai eu l’info comme quoi ce n’était pas bon pour bébé, est-ce que je peux recouvrir avec une autre peinture?
    Si oui, laquelle?
    Merci mille fois de me répondre car j’ai mon bébé qui doit naitre bientôt.

  47. angelique :
    17 janvier 2010

    comment prouver qu ont soit victime médicale sans que personne aide cette personne en sachant que la reponse vient d une dentiste qui savait tres bien les effet secondaire plombage et résine

  48. Gael :
    14 janvier 2010

    @Maxime

    Je doute qu’une loi ou une réglementation existe sur les prestations de type fresque / graffiti pour les particuliers.
    Le mieux serait de trouver des bombes de peintures avec des composés naturels mais vu le prix d’une bombe de peinture classique type montana, je n’imagine pas le prix d’une bombe de peinture naturel. Peut-être tenter de reproduire tes fresques à la peinture classique naturel (sans produits chimiques)

    Cependant il serait bon de créer une petite plaquette d’informations à laisser à vos clients sur les effets et les dangers de la peinture fraiche en cas de non respect des précautions élémentaires, exemple : aération continue de la chambre / pièce.

    En tout cas c’est en effet un sujet délicat si tu repeins la chambre de jeunes enfants voir de bébé.
    N’hésite pas à laisser tes futures actions dans ce domaine.

  49. Maxime :
    14 janvier 2010

    Bonjour, je suis en train d’ouvrir mon entreprise de déco qui se tourne en particulier vers l’enfance , il peut arriver que je travaille å la bombe dans des chambres car c’est une technique que je maitrise bien, Il m’est arrivé de faire ce genre de prestations, et j’ai dit aux parents de laisser la chambre aérée en permanence et de ne pas laisser dormir l’enfant dedans avant un bon mois.
    Pour ma part je me protege bien les poumons et la peau.
    Mais je ne voudrais pas qu’un enfant soit malade å cause de moi.je ne le supporterais pas.

    Officielement que faut il faire ?? que dit la legislation ? merci pour vos réponses.

  50. danger :
    11 janvier 2010

    bonjour,je voudrai vous signaler que depuis plusieurs années des peintures acryliques sont de veritables dangers,les fgabricants sont au courant et malgré les preuves,ils s’en foutent completement
    allez sur le forum:savoir tout faire et tapez odeurs infectes,vous comprendrez l’ampleur des dégats…..

  51. renovazur :
    30 décembre 2009

    Bonjour,

    désolée pour les femmes enceintes qui ont laissé des messages, mais comme David je suis artisan peintre et je confirme que les peintures dites « traditionnelles » sont dangereuses et malheureusement elles le sont encore longtemps après la disparition des mauvaises odeurs.
    Si vous avez fait ce choix par le passé, sachez que recouvrir vos anciennes peintures avec de la peinture bio aurait d’après des études récentes le pouvoir de bloquer les émissions de substances toxiques.
    A l’avenir faites le bon choisx et vive les produits naturels !
    http://www.renovazur.fr

  52. david :
    7 décembre 2009

    Bonjour, je suis artisan peintre depuis 15 ans, et j’ai dû faire face à de gros problèmes de santé liés à l’applications quotidienne de peintures synthétique et acrylique dans le cadre de ma profession, j’ai été contrain d’arreter mon activité pour remedier a cela. j’ai depuis crée ma societé, qui utilise exclusivement des peintures minéral et naturelle, ce qui m’a permis de respecter ma santé et celle de mes clients ainsi que l’environnement. Je suis bien placé pour dire que les effets sur la santé liée aux peinture solvanté (glycero,etc) ou a l’eau n’est pas une éresie. La solution est de revenir au temps des ANCIENS qui utilisaient des peintures à l’huile (ricin,lin,etc) et minéral, naturelle (chaux.argile.etc) qui sont certe un peu plus chère mais la SANTE n’a pas de PRIX il me semble.Ces peintures ont une qualité professionel et offre des avantages certain pour les fonds peints comparativement au systeme standard (régulations d’humidité,ininflammable,couleur trés résistante aux uv,antifongique,etc.)
    Dans notre societé de consommation actuelle, toujours pressé, somme nous près à changer notre mode de consommation? enfin bref
    à vous de choisir , en ce qui me concerne le choix est déjà fait .merci d’avoir lu ce msg…

  53. Isabelle :
    22 novembre 2009

    Bonjour, Je viens de peindre pendant une semaine avec de la glycéro et j’étais enceinte sans le savoir d’environ 3 ou 4 semaines. Quels sont les risques pour le bébé en début de grossesse ? Merci.

  54. monique :
    20 novembre 2009

    j’habite au dessus d’un garage qui a installé une cabine de peinture avec un système d’évacuation au dessus de mon appartement. Or, depuis 6 mois, j’ai des problèmes d’odeurs et de voies respiratoires. Chaque matin et maintenant à tout moment de la journée, j’ai la gorge enrouée et je dois pendant une dizaine de minutes racler pour pouvoir parler clairement. J’ai informé le propriétaire au début à l’amiable puis le mois dernier par une main courante, mais apparemment cela ne l’a pas ttop gêné. Sur les deux cheminées existantes, s’il y en a une en très bon état, par contre l’autre est rongée par quoi je l’ignore, mais elle n’est pas en bon état, pleine de rouille et qui commence à s’émietter par le haut.
    Quelqu’un peut-il me dire si ces émanations sont la cause de ma gorge enrouée tous les jours, mes voisins, eux aussi toussent comme des malheureux.

  55. AMSA BA LOBORANTIN A LA SEIGNEURIE :
    27 octobre 2009

    REPONSE A KARINE: POUR LA PROCHAINE FOIS IL FAUT UTILISER LES PEINTURES ACRYLIQUES OU LES PEINTURES A EAU COMME LE PANTEX SOYTEX TROPIX ENTREPRENEUR ETC… CES QUALITES DE PEINTURES NE SANTENT PAS PARCEQU’ELLES ONT UN SECHAGE PHISIQUE AU COUR DE L’APPLICATION LES SOLVANTS S’EVAPORENT ET LES MACRO-MOLECULES SE LIENT ENTRE ELLES ET FORMENT UN FILM DUR ET COHERANT LEURS QUALITES/RAPPORT PRIX /CHERE A TRES CHERE (D’autres questions)

  56. aliou diouf :
    27 octobre 2009

    merci de votre comprehension sur la peinture parcequec’est notre monde

  57. massimo :
    24 octobre 2009

    je me demandais si une peinture appliqué depuis plusieurs mois peut etre encore nuisible?

  58. Gael :
    29 septembre 2009

    Éviter pour le moment de dormir à proximité de murs avec de la peinture récente.

  59. Françoise :
    29 septembre 2009

    suite à différents dégâts des eaux mon appartement vient d’être entièrement repeint à la glycéro
    cinq jours après application, j’ai passé ma première nuit dans l’appart toutes fenêtres ouvertes: nausées, maux de tête…
    suis enceinte de six mois et demi, je m’inquiète pour le bébé.
    quels risques lors de la grossesse?!
    quels risques pour le bébé lorsqu’il sera né?!

  60. Gael :
    23 juillet 2009

    Pour Angelina : pour l’odeur les ioniseurs d’air (comme ces modèles : http://ioniseurs.org/info/lightair/ ) peuvent vous aider à enlever les mauvaises odeurs.
    Mais n’hésitez pas à laisser ouvert vos différentes fenêtres le plus possible.

  61. Angelina :
    22 juillet 2009

    Bonjour
    J’ai fais repeindre (enduit + peinture) ma maison par une entreprise. Nous voulions peindre en acrylique mais ils nous ont convaincu de prendre de la Glycéro en nous disant que l’odeur disparait au bout de 5 jours maximum. Cela fait maintenant 4 mois et demi que les travaux sont finis mais nous avons toujours une odeur étouffante. Nous avons les fenetres ouvertes nuit et jour mais l’amélioration est faible. L’odeur est faible lorsque tout est ouvert mais dès que nous fermons (pour la nuit par exemple) l’air est irrespirable. Nous avons deux petits enfants et nous avons peur pour leur santé. Quelqu’un pourrait il me dire si c’est encore toxique au bout de 4 mois ?. Que pouvons nous faire pour retirer cette odeur ? faut il reponcer et repeindre ? merci d’avance pour vos réponses

  62. agnes :
    13 juillet 2009

    Bonjour, j’habite un HLM où il y a des moisissures dû a un pont thermique pour y remédier le bailleur à fait poser des rails métalliques et un placoplatre sans isolant par dessus le placoplatre il a fait peindre avec une peinture glycéro l’odeur est insupportable depuis plusieurs jours. NOUS AVONS EU DES MAUX DE TÊTE ET DES VOMISSEMENT. C’est dans notre séjour que cette peinture a été posée, la fenêtre reste ouverte jour et nuit. Les mêmes travaux doivent avoir lieu dans la chambre des mes enfants. Suis je obligée d’accepter cette peinture? Mon mari propose de repeindre lui même à nos frais avec une autre sorte de peinture( acrylique) on nous répond que les moisissures réapparaitrons vrai ou faux ? Merci de nous conseiller.

  63. elsa :
    26 juin 2009

    bonjour,
    à tout ceux qui s’interrogent sur les risques à long terme, je réponds OUI, la peinture continue à avoir des effets sur notre santé, y compris lorsque les odeurs ont disparu. Une seule solution : les peintures Biologiques qui sont à base de substances naturelles (huile de soja par exemple).
    pour plus d’info : renovazur.fr
    elsa

  64. Christelle :
    3 juin 2009

    Nous avons repeind les chambres de nos filles cet hiver avec une peinture à l’eau monocouche.
    Nous avons attendu un mois que l’odeur disparaisse pour les y faire dormir dedans.
    Leurs chambres etant assez mal isolées, dès les premières chaleurs, une odeur très désagréable est apparue.
    Cette odeur ne disparait qu’en aérant les pièces et se trouve être parfois tellement forte que nous avons donc pensé qu’il s’agissait d’une charogne dans les combles.
    Le temps passant (cela dure depuis 4 mois), je suis persuadée que cette odeur provient de la peinture et de l’influence de la chaleur.
    Je voudrais donc savoir si après tant de temps, il y a un danger de toxicité.
    Merci d’avance de votre réponse.

  65. Gael :
    22 mai 2009

    Pour répondre à Laurent, il me semble que la « poussière » soit des particules dans l’air de peinture.

    Si vous utilisez une bombe de peinture type montana (mtn) pour faire une belle fresque de graffiti vous allez voir des milliers de particules de peintures dans l’air.

    Ils sont visibles.
    Et que ça soit avec un pistolet ou sans le danger pour les poumons est présent.

    Utiliser de la peinture naturel sans produits chimiques mais de toute manière il faut un masque de protection et aérer la pièce pendant des semaines entières !

  66. laurent :
    22 mai 2009

    Bonjour,

    j’ai acheté un pistolet à peinture basse pression wagner w660.
    J’ai constaté après utilisation, qu’une fine couche de poussière de peinture était dans toute la pièce où j’ai travaillé.

    Y-a-t-il un danger pour le système respiratoire, les poumons?
    Je n’ai pas utilisé de masque de protection.

    Je suis très inquiet.

    Merci

    Laurent

  67. Karine :
    23 février 2009

    Bonjour,
    mon bébé doit être gardé toute la journée dans une maison qui vient d’être repeinte (il y a moins de 15 jours). Ca sent encore la peinture (mais je crois que c’est de l’acrylique). Je ne sais pas si c’est psychologique, mais je ne suis restée qu’un quart d’heure sur place et j’ai l’impression d’être gênée au niveau des bronches et d’avoir mal à la tête depuis. Je m’inquiète pour mon bébé qui doit y passer toute la journée. Quel est le risque pour lui d’une exposition quotidienne ? Au bout de combien de temps la nocivité de la peinture est-elle moindre ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  68. Frédéric :
    4 février 2009

    Bonjour
    Les murs des bureaux dans lesquels je travaille ont été repeinds à l’acrylique blanche bon marché suite au départ de l’ancien locataire la semaine dernière. Je reconnais l’odeur caractéristique de cette peinture et je suis certain qu’il ne sagit pas de glycéro au white. Je suis pourtant pris d’étourdissements et de nausées au bout d’une heure dans les bureaux et cette sensation d’écoeurement persiste toute la journée.

    Il se trouve que je doit bientôt changer de lieu de vie et bien entendu je ne souhaite pas utiliser les mêmes matériaux pour mon futur domicile que ceux utilisés sur mon lieu de travail.

    Quelles peintures puis-je utiliser ?
    Je précise que ce n’est pas l’odeur qui m’indispose mais bien un composé chimique libéré dans l’atmosphère de la pièce.

  69. Anonyme :
    14 janvier 2009

    Bonjour,
    Il est vrai que la peinture est un polluant pour notre intérieur, mais dans une moindre mesure! On estime le temps de durcissment de la résine en moyenne a J+5. C’est à dire que les émanations de COV (Composés Organiques Volatiles) ont effet pendant ces 5 jours. Après ce délai, les émanations sont minimes et parfaitement ventiler par une aération standard.
    Malgré cela, il existe des produits spéciifques pour les lieux sensibles (hopitaux, cuisine, chambre d’enfant…), ces produits sans émanation de COV utilisant une durcisseur naturel tel que le chanvre offre une qualité fabrication (fabricant à bas bilan énérgétique) et d’utilisation qui répondent à ces demandes exigeantes mais normal.

  70. Ami :
    20 décembre 2008

    Bonjour,
    Alcootest et peinture à l’eau? Non, l’alcootest ne détecte que les alcools que vous expirez. Les solvants des peintures à l’eau sont trop peu volatiles et vous n’en respirez pas tant que vous puissiez ensuite les rejeter en respirant.

    Alcootest et bonbon à la menthe? Je n’ai pas fait l’essai mais dans ce cas le risque de test positif est probable. (aucun intérêt: vous serez alors soumis à une prise de sang).

    Pour répondre à Cindy
    Une fois que la peinture est sèche elle ne présente plus aucun risque. Le problème pourrait se poser si on faisait des travaux de peinture dans un hopital (par exemple) sans evacuer les malades. Et encore dans ce cas le risque serait différent suivant que la peinture soit à l’eau ou à l’huile.
    LEs peintures en phase solvant sont désormais avec du White-spirit et ce solvant présente une toxicité moindre que les autres (qui d’ailleurs sentent plus fort).
    Dans ces problèmes de toxicité il faut tenir compte aussi du temps d’exposition: ici égal au temps de durcissement de la résine.

  71. Cindy :
    13 octobre 2008

    Ce sujet est tres intéressant et encore bien méconnu du grand public, j’aimerais avoir un peu plus d’information sur le sujet et notamment sur les risques sanitaires liés aux peintures pourriez-vous m’orienter vers des sources fiables? Je crois que ce problème est plus important qu’on ne le pense car nous passons plus de 90% de notre temps à l’intérieur de bâtiments. Mon interrogation porte donc sur les établissements de soins qui s’occupent et soignent des malades dans de tels environnements à risques.

    Merci

  72. 21 février 2008

    En réponse à michel :

    Une question très particulière!
    Tout dépend si vous utilisez un masque de protection ou non…
    Vous pouvez vous sentir un peu « shooter » après une après-midi, mais en principe vous n’aurez pas de problème avec votre taux d’alcoolémie.

    Nicolas

  73. michel :
    9 février 2008

    peut-on être controlé positif à un test autoroutier d’alcoolémie après avoir utilisé un vernis type synthilor (et ses diluants) ou une peinture glycéropthalique dans un local peu aéré et sans protection par masque ? (pour une durée de 4 heures environ soit une demie journée).
    merci de votre réponse.

  74. 8 janvier 2008

    Vous êtes libre de poser vos questions sur la peinture ici.

    Les commentaires de ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org.

    Gael — http://www.Danger-Sante.org

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Risque Santé : les dangers de la peinture avec la résine et les solvants
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 75
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Peinture.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.