Perturbateurs endocriniens et le cannabis

Les effets méconnus du cannabis

effet du cannabis

Le cannabis est connu par les spécialistes pour être un perturbateur endocrinien au même titre que des molécules comme le bisphénol A, les phtalates, les parabènes (mêmes effets inhibiteurs de la fonction sexuelle chez l’homme). Alors que les réglementations restrictives se multiplient pour limiter leur usage dans la fabrication de produits de consommation courante, le grand public ne connaît pas les dangers représentés par la consommation de cannabis. Lors de consultations médicales, peu de patients pensent en effet à dire à leur médecin qu’ils en fument.

Rappelons que les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec son fonctionnement. Agissant sur tous les systèmes hormonaux, ils sont suspectés de générer une baisse de la fertilité masculine, d’engendrer des malformations génitales, voire de favoriser l’obésité ou le diabète.

(Source : extrait d’une invitation à l’Assemblée nationale (France) pour réunion d’information scientifique)

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Cannabis > Perturbateurs endocriniens et le cannabis
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. mana :
    13 septembre 2014

    Vous mentez, le cannabis n’est pas un perturbateur endocrinien. Le THC est une substance analogue à celle trouvée dans l’organisme et qu’on a appelé du nom d’anandamide. L’anandamide est un cannabinoïde naturel produit par l’organisme. La consommation de cannabis ne fait qu’activer notre système endocannabinoïde et joue bien au contraire un rôle protecteur du système immunitaire et curatif des divers dysfonctionnements de notre organisme. C’est la raison pour laquelle les fumeurs de joints n’ont jamais besoin d’aller chez le pharmacien. Menteurs, menteurs!

  2. mana :
    13 septembre 2014

    La prohibition n’est qu’un tissu de mensonge et l’on attribue trop facilement les méfaits de la prohibition à ceux du cannabis. S’il existe encore de gros naïfs pour s’imaginer que le cannabis a été interdit parce qu’il s’agirait d’une drogue dangereuse, laissez-moi vous dire que vous êtes bien con et victime du lavage de cerveau orchestré par les gouvernements et les industriels sur la question.
    Ce qu’on sait beaucoup moins, c’est que le cannabis c’est exactement la même plante que le chanvre industriel du point de vue de la botanique. Donc, quand les américains ont interdit le cannabis à grands coups de propagande fallacieuse, ils en ont profité pour éradiquer le chanvre industriel aussi. D’après Jack Herer, la prohibition est en réalité une conspiration industrielle destinée uniquement à servir les intérêts des sociétés pétrochimiques et des lobbys pharmaceutiques, pour ne rien dire des marchands d’alcool et de tabac. En attendant, le cannabis est une puissante médecine bien avant d’être une drogue. Ce sont les prohibitionnistes qui en ont faits une drogue afin de préserver leurs capitaux et maintenir l’humanité toute entière dans l’ignorance et la misère alors qu’il s’agit de la plante la plus utile et une ressource stratégique essentielle au même titre que le pétrole ou le charbon!!!!

  3. mana :
    13 septembre 2014

    C’est sûrement pour ça que Bob Marley a eu 11 enfants et Ben Dronkers 6! Un prétendu médecin avait dit à Ben que s’il continuait à fumer du cannabis, il attraperait des nichons et n’aurait pas d’enfants. Quel foutaise, perturbateur endocrinien!? Décidément vous ne savez plus quoi inventer pour vous justifier d’une prétendue dangerosité du cannabis de toute façon beaucoup beaucoup moindre que celle de l’alcool et du tabac!

  4. tafeur :
    13 novembre 2012

    j’en fume depuis 7 ans et je peut assurer que les effet son divers.étant donné que les études ne sont au complet je pense qu’il faut rester prudent en régulant la consommation.

  5. ralouf :
    23 septembre 2012

    L’obesite se devellope des l’enfance et a moins que les petits francais fument des le CE1 je vois pas en quoi il y aurait une correlation avec le shit ou la beuh, pareil pour le diabete, ce sont nos habitudes alimentaires degenerees qui le provoquent.

    Il n’y a pas plus d obeses en Inde, au Maroc, nepal, afghanistan et autres, qu’aux Etats-Unis ou au Mexique.

    Un peu de reflexion serait la bienvenue avant de faire de la propagande anti cannabis.

    « extrait d’une invitation à l’Assemblée nationale (France) pour réunion d’information scientifique »

    Ou est l’article scientifique en question??

    A bon entendeur…

  6. Ganjaman :
    13 septembre 2012

    l’influence que peux avoir le cannabis sur un utilisateur dépend fortement de son état d’esprit au moment où il fume!!!
    chaque organisme ne s’adapte pas de la même manière au effet du THC…
    la consommation, la production et la vente de cannabis est interdit sois disant car le cannabis est nocif pour la santé mais à ce jour je n’ai pas trouvé les bienfaits de l’alcool,des cigarettes et toute les autres merdes.
    il faut savoir que le cannabis peux être utilisé dans différents domaine autre que la fumette ( textile, carburant, santé, écologie, alimentaire). cherché l’erreur… jusqu’à ce jour le cannabis n’a jamais tué personne et est utilisé depuis des siècles

  7. idriss :
    15 juin 2012

    je suis psychologue et j’etais consomateur depuis de longues anneés. j’avoue que le canabis est une plante naturelles et sans danger. l’effet negatif de cette plante depend des consommateur car c’est pa n’importe quel tete qui peut supporte cette dose pendant plus de 5 bonnes anneés. cette plante plante est avantagieuse et en meme temps trompeuse, je conseille aux mec consommateur et pas trop bavare de communiquer avec leurs entourages pendant leurs doses, car avec un long silence votre soul peut vous trompé tres facilement et cela conduit a une perte de mémoire. alors si vous y tenaient vraiment liberer votre langue et votre coeur du complexe sinon vous le regreterez toute votre vie.

  8. Z :
    7 juin 2012

    C’est tout à fait étonnant de remarquer que chaque personne écrivant ici semble avoir oublié son français, j’essayerai donc en tant que fumeur de cannabis quotidien de m’exprimer correctement.
    Perte de mémoire à courte terme? En effet, c’est un des effets inaliénables de la mariejuana et le seul à mon gout qu’on pourrait qualifier de « nocif » bien qu’il soit prouvé (et tangible après expérimentation) que les cellules responsables de cette mémoire soient seulement inhibées pendant la consommation et désinhibées 24h après.
    Je pense que la démotivation est un symptome dépendant seulement du consommateur et n’est pas une caractéristique intrinsèque au cannabis. Pour ma part, je ne perçois à ce jour qu’une motivation et un intérêt grandissant pour assouvir une certaine satisfaction intellectuelle. Je lis beaucoup de littérature, de la philosophie, je m’intéresse à l’histoire, aux maths…
    Tout ça pour promouvoir l’idée que la nocivité ou les bienfaits psychiques du cannabis chez une personne normale ne dépendent que de l’usage que l’on veut bien en faire, et je n’apprendrai ici rien à personne.
    Une dernière chose: vous consommateurs de cannabis qui tentent d’en défendre honorablement la cause (et dont je fais partie), votre premier et plus pertinent argument sera de s’exprimer clairement et sans fautes d’orthographes, car vous avilissez le fond de votre pensée par sa forme. En d’autres termes plus explicites, vous parlez et écrivez comme des chèvres et on en déduit inconsciemment que la fumette vous rend con! Fumer et être léger sur le plan intellectuel n’entretiennent pas de liens de cause à conséquence, c’est seulement deux facteurs qui ne sont pas incompatibles.

  9. Nicolas :
    13 avril 2012

    Moi je fume depuis 15 ans, 3 ou 4 fois par semaine a dose homeopathique. Ca me permet de rentrer a la maison un peu plus joyeux apres de longues journees stressante au boulot. C’est vrai que la grande majorite des shit et des varietes d’herbe qui circulent sont tres mauvaises. La solution c’est de faire ses propres cultures, acheter des graines excelentes genre skunk ou super haze. Apres il s’agit de savoir se controler sur les quantites qu’on fume, on pourrait le comparer a un gas qui boit de la piquette du matin au soir et un autre qui boit un verre de bordeau chaque soir avec un bon repas.

  10. k :
    7 avril 2012

    je fume depuis 10 ans de la résine de canabis et sa va je ne suis pas trop démotivé, à la bonneheure.. je pense ke sa dépend de la dose ke l’ont met ds nos joints. pour ma part j’en met un chouilla… je suis kelkun de stresser et sa me détent… en fin de journé sa me fais du bien… mais il est vrai ke des fois ya des mauvais morceau ki circul. là j’ais des souci de santé digestif et je me demandais si ça venais de ça… ????

  11. Anonyme :
    6 avril 2012

    sur le cannabis on ne saura jms si c’est bon ou mauvais on lis de tout et je pense qu’il faut se connaitre et pas tomber dedans :) et de nos jours tout est mauvais pour la santé abe

  12. anonymous :
    6 avril 2012

    Pour ma part j’ai commencé a fumer du cannabis très tot et j’ai vite compris que pour fumer de la qualité il fallait se limiter a l’herbe (la solution ?L’AGRICULTURE) je fume environ 15 « join » par jours depuis environ 10 ans et à par une très légére perte de mémoire a court therme je ne vois aucun probleme au canna ,je fume aussi au travail mon employeur ma demander d’arreter j’ai fait le teste mais sans ma dose de THC je ne peut pas mon organisme c’est habituer et sa ne me pose aucun soucis ! et c’est de meme dans ma vie sexuelle je dirait meme que sa « m aide » en effet mes rapport sexuelle dur plus longtemps et son plus intense quand je suis enfumer alors les bandeur mou qui veulent mettre sa sur le dos du cannabis vous me la mettrez pas a moi !

  13. Matthias :
    28 mars 2012

    Intox, Faite Des Recherche Sur Les Effets Bénéfique Du Cannabis Surtout Thérapeutique & Vous Verrez Que Il Y A Plus De Chose Bonne A Voir Au Cannabis Que Les « Danger » Enoncé Dans Cette Article, Surtout Qu’il Parle Surtout De Cannabis « Coupé » Avec De Bonne Merde Plutot Que De Cannabis « De Qualité »
    Juste Un Message Pour Contredire L Effet Sur Les Poumons, Les Curieux Allé Voir.
    Une Etude Sur L Effet Du Cannabis Sur Les Poumons Etalé Sur 25 Ans Financer Par Le Gouvernement Des Etats Unis.. Et Sa C’est Pas De L Intox..

    >
    & pour ce qui parle d addiction, regardé un peu l addiction au tabac qui est la première drogue au monde, & elle est légal
    & pour les danger regardé les ravages de l alchool..
    a bon entendeur,

  14. Alex :
    28 mars 2012

    Le cannabis est autant dangereux que n’importe quel chose ! Comme la cigarette ou l’alcool , on parle pas aussi du travail ! Le travail tue a long terme mais sa on en parle pas !

  15. ContreCannabis57 :
    19 mars 2012

    Je ne crois pas frcement que cette article soit éxagéré. En réalité les effets de cannabis a long terme ne sont pas encore bien connus, alors il faut tout de même prendre en consideration ce genre d’informations. Tout le monde bien sûre ne réagit pas de la même manière suite á l’utilisatons de ce genre de produits et pour éviter d’en devenir dependant il faut à tout prix tout faire pour ne jamais les essayer. Pour avoir q. un de ma famille qui en utilise regulièrement je peux vous dire avec la sertutude que c’est devenu la source de toutes ses problème au point d’être isolé, lant et hyper démotivé alors qu’à la base c’était q.un de brillant et sutprenant!!! C’est regrettable de savoir qu’y a encore des personnes qui minimisent les effets de cannabis sur la santé!!! Ouvrez les yeux merde!!!!!!!

  16. elo111 :
    13 mars 2012

    « exagere »??? on voit que t’as pas un mec qui fume pour pas voir le lien entre cannabis et problemes d’erection!!!

  17. jonathan :
    13 mars 2012

    Il est claire que le cannabis provoque une chute de la motivation et des troubles de la concentration, mais se sont plus ou moins les effets recherché par les consommateurs, pour se détendre et, en quelque sorte modifier leurs état de perception de leurs environnement.
    Je suis consommateur régulier depuis quelques années déjà, de manière récréative (je pense 5 ou 6 ans). Je n’est jamais ressenti le moindre symptôme évoqué dans l’article, et je connais au moins 2 personnes qui ont fumer de l’herbe depuis plus de 30 ans tous les jours, et il n’ont rien de tout cela.

    Il est indispensable de bien s’informer (info => intox) et donc de vérifier chaque aspect de la chose.
    Je laisse un petit reportage en ligne sur Youtube pour info :)

    Lien : (url)

    Bonne journée a tous ;)

  18. dylan :
    7 mars 2012

    c’est un article complètement exagérer

  19. céline :
    2 mars 2012

    il faudrai tout de même prouver tout cela avant de l’affirmer le cannabis a de nombreux atou bénéfique et aussi utiliser en temp que plante médicinale en amérique , il soulagerai la douleur!

  20. sandra :
    23 février 2012

    le cannabis et tres dangeureux pour la santé,,, et enleve toute motivation,,,, ,, jai etait accro au joint pendant des annee,,, et je men suis sorti aujourdhui,, avec la volonté,,

Articles relatifs

Article : Perturbateurs endocriniens et le cannabis
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : février
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Cannabis.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.