Prévention de l’obésité

Résultats d’une étude portant sur la prévention de l’obésité en 2010

 

Voici les résultats d’une étude menée par des chercheurs de Grenoble École de Management et de l’Université Pierre Mendès France et portant sur la prévention de l’obésité.
Elle révèle que les adolescents sont plus sensibles à des campagnes de prévention de l’obésité mettant en avant les risques sociaux associés au sur-poids comme la moquerie ou le regard des autres. Cette étude ne vise pas à stigmatiser la personne obèse, mais à mettre en avant les risques réels associés au sur-poids et à l’obésité pendant l’adolescence dans le contexte d’une recherche scientifique.

Les questions des visiteurs :
– A partir de quel surpoids on se retrouve dans une situation d’obésité ?
– Quels sont les statistiques françaises dans le domaine de l’obésité ?
– Comment savoir si on fait partit des personnes obèses ?

Un projet de recherche auprès de plus de 1500 jeunes en Zone d’Education Prioritaire de la région grenobloise révèle que les adolescents sont plus sensibles à des campagnes de prévention de l’obésité mettant en avant les risques sociaux associés au surpoids comme la moquerie ou le regard des autres. Ils font des choix alimentaires plus sains et ont des intentions de surveiller ce qu’ils mangent plus élevées lorsqu’ils sont exposés à l’argument social. Une analyse des campagnes de prévention de l’obésité en France montre qu’elles utilisent exclusivement l’argument santé en mettant en avant les conséquences positives d’une bonne alimentation, message qui s’est avéré inefficace dans cette recherche. Les risques sociaux mis en avant dans cette recherche sont ceux cités par les adolescents dans une étude qualitative comme leurs plus grandes préoccupations associées au surpoids. Ils ne visent pas à stigmatiser la personne obèse, mais à mettre en avant les risques réels associés au surpoids et à l’obésité pendant l’adolescence dans le contexte d’une recherche scientifique.

Information intéressante :
Les messages utilisant les risques sociaux de l’obésité: plus efficaces dans le changement des comportements alimentaires et des intentions de surveillance alimentaire

Conclusions : Depuis 2001, les campagnes de prévention de l’obésité en France utilisent systématiquement des messages faisant appel à l’argument santé et à l’orientation promotion. Nos résultats indiquent, en effet, ces messages sont jugés par les participants comme familiers et agréables à regarder. Toutefois, ils ont très peu d’impact sur leurs intentions comportementales et cette familiarité influence négativement leur efficacité. A l’inverse, les messages utilisant l’argument social et l’orientation prévention sont jugés comme moins familiers mais ont un effet positif sur les intentions de manger sainement. Les individus se sentent plus concernés par les messages utilisant une orientation prévention, même si ceux-ci présentent un caractère dérangeant selon les adolescents.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Obésité > Prévention de l’obésité
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Jean Philippe :
    22 août 2012

    Bonjour

    Les études c’est bien mais dans la réalité nous n’avons aucun moyen concret sur le terrain pour la prise en charge des adolescents obèses. C’est pire d’expliquer le devenir alors qu’aucune solution pertinente n’est proposée !
    Jean philippe

  2. nina :
    15 décembre 2011

    moi aussi je soufr de ce probléme la mé vraiment je ditest le sports svp aidez moi

  3. M&S :
    24 octobre 2010

    1/ Buvez de l’eau et refusez TOUTE BOISSON SUCREE,
    2 Buvez modérément vin, bière, cidre et banissez toute autre forme d’alcool,
    2/ N’ajoutez jamais ni sucre ni sel (et vous trouverez tous vos aliments, y compris le café, infiniment meilleurs,
    2/ Refusez tout produit « préparé » (bourrés de saloperies), ne mangez que des produits frais,
    3/ Limitez viandes, charcuteries, fromages etc.
    4/ Marchez, aérez-vous, faites du vélo au lieu de vous vautrer dans une bagnole
    et … vous ne serez JAMAIS obèse. Ceux qui sont déjà en surpoids seront étonnés de perdre du poids sans « régime » (en mangeant autant qu’ils veulent mais plus sainement).

  4. Jmichel :
    26 août 2010

    De nos jours, en raison de nos habitudes alimentaires et de notre mode de vie, l’équilibre acido-­basique est perturbé, et de plus en plus, nous tendons vers l’acidification.

    Cette défaillance métabolique est l’une des plus répandue, mais aussi l’une des moins connue.

    Consommer de l’eau (pub), qui va apporter un équilibre constant au corps puisque l’on peut régler le Ph de l’eau avant de la consommer, donc une santé optimale au quotidien.

    L’origine des bienfaits de l’eau alcaline anti oxydante a été mise en évidence par un médecin allemand en 1930.

    (pub) pour plus d’information

  5. Anonyme :
    15 juillet 2010

    quand on nous parle de risques de dangers on est tous amene a penser que ca ne se passe que chez les autres…
    Mais quand on est le centre des moqueries, on a la main dans la patte.
    C’est ca la difference.

  6. Emeraude :
    6 mai 2010

    je trouve que les jeunes ont raison de faire attention a leur alimentation et je sais ce que c’est quand on se moque de nous car je suis passée par là

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Prévention de l’obésité
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 6
Mois de publication : février
Année de publication : 2010
Retour à la catégorie : Obésité.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.