Nouveau produit sans bisphénol A

TIRE-LAIT COMFORT MANUEL NUBY NATURAL TOUCH
GARANTI 0% BISPHENOL A POUR PROTÉGER BÉBÉ A LA SOURCE…

 

Un produit pour bébé sans bisphénol A en France.
Nourrir bébé au lait maternel avec un biberon sans Bisphénol A, c’est bien. A condition d’avoir utilisé
un tire-lait garanti, lui aussi, 0% Bisphénol A…
Le tire-lait Comfort Manuel Nûby Natural Touch permet d’extraire le lait en douceur grâce au réglage de la force d’aspiration.
Efficace et confortable, le diaphragme souple en silicone 0% Bisphénol A est muni de coussins masseurs pour stimuler la lactation.
Une fois tiré, le lait peut-être conservé et même congelé dans les biberons Nûby Natural Touch. Bébé profitera encore plus longtemps des bienfaits du lait maternel !
Facilement assemblé et démonté, le tire-lait est simple d’entretien.
Pratique, le tire-lait est fourni avec un socle, deux biberons Natural Touch 150 et 240 ml sans Bisphénol A, un couvercle de conservation , un couvercle à biberon et 12 coussinets d’allaitements jetables ultra absorbants Natural Touch.
Nûby Natural TouchTM est la première gamme complète de produits et d’accessoires en silicone et polypropylène, tous garantis 0% Bisphénol A.
TIRE-LAIT COMFORT MANUEL NUBY NATURAL TOUCH

BISPHENOL A ET BIBERONS : OU EN EST-ON ?
La décision prise par le gouvernement canadien d’interdire l’importation et la vente de biberons en polycarbonate a suscité une vague d’inquiétude chez les consommateurs. Au centre de cette controverse, le Bisphénol A (BPA), un additif chimique présent dans certains types de plastique dont le polycarbonate (PC) utilisé notamment pour la fabrication des biberons. Lorsqu’il est chauffé, voire simplement mis en contact avec un aliment, le polycarbonate libère du Bisphénol A. De petites quantités de BPA migrent alors dans la nourriture et les boissons. Agissant comme un perturbateur endocrinien, le Bisphénol A affaiblit le système immunitaire. Tandis que les différents instituts de sécurité alimentaire se veulent
rassurants, certaines associations de scientifiques et de consommateurs réclament l’interdiction du Bisphénol A en Europe.


Quel est le risque réel pour la santé des populations exposées au BPA ? Face à ces incertitudes, quelle attitude adopter ? Quelles sont les solutions pour des biberons sans danger ?
BPA : un enjeu de santé publique
Apparue au Canada en 2006, la polémique sur l’utilisation du Bisphénol A dans les plastiques alimentaires s’est rapidement amplifiée en atteignant les États-Unis, l’Asie et plus récemment l’Europe.
Le Bisphénol A serait à l’origine de nombreux problèmes de santé constatés ces dernières années : stérilité, malformations génitales, cancers, hyperactivité…
L’étude publiée en avril 2008 dans le Journal of the American Medical Association (1) confirme ces doutes et établit pour la première fois un lien entre les taux urinaires élevés en BPA et le diagnostic de maladies graves : plus une population absorbe du BPA, plus le risque de développer entre autres des pathologies cardiovasculaires, des diabètes et des anomalies hépatiques s’accroit. L’organisme stocke le Bisphénol A et ne l’élimine pas. Cette recherche sur 1455 américains âgés de 18 à 74 ans, est la plus étendue
actuellement sur l’impact du BPA sur la santé humaine.
En parallèle, plus de 115 études ont été menées à ce jour sur des rongeurs. Les derniers résultats (2) publiés le 7 janvier 2009 sur le site de la revue Environmental Health Perspectives, montrent clairement que le BPA même à faible dose peut provoquer chez les plus jeunes animaux des modifications au niveau du cerveau et des glandes mammaires. Ainsi, le rat femelle exposé au BPA via la lactation présente un taux plus élevé de tumeurs à l’âge adulte.
Classé au rang des matières dangereuses par l’Office de Santé du Canada, le Bisphénol A est également devenu une substance interdite dans certains états américains. Au Japon, en Israël et aux Etats-Unis, les consommateurs et les détaillants refusent les produits contenant du BPA. Les détaillants de Corée du Sud, Taiwan et Singapour leur emboiteront le pas dès janvier 2010. En France, la Mairie de Paris a décidé en avril dernier de ne plus utiliser de biberons en polycarbonate dans les 430 crèches municipales de la Capitale.
(1) Etude NHANES (National Heath and Nutrition Examination Survey)
(2) Oral Exposure to Bisphenol A Increases Dimethylbenzanthracene-Induced Mammary Cancer in Rats Sarah Jenkins Frederick Vom Saal
Article accessible sur : www.epholine.org

Réévaluation à la baisse du taux de BPA
Qu’en est-il en Europe et plus particulièrement en France ? L’Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) et l’Agence Française de la Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) insistent sur le fait que l’Europe s’est dotée d’un cadre réglementaire pour l’utilisation du Bisphénol A dans les matériaux en contact avec des aliments. Dès 2002, la limite de migration spécifique du BPA dans les contenants à été abaissée à 0.6 mg/kg (directive n° 2004/19/CE, premier amendement de la directive n°2002/72/CE). Elle était auparavant fixée à 3 mg/kg (directive n°90/128/CEE et ses amendements). Le 29 janvier 2007, l’AESA a publié un nouvel avis sur le BPA et établi une dose journalière acceptable de 0.05 mg par kilo de poids corporel et par jour.
Est-ce le signe annonciateur d’une interdiction totale de l’utilisation du Bisphénol A dans le secteur de l’alimentation ? La demande formulée aux députés européens le mardi 4 mars 2009 par le Réseau Environnement Santé regroupant scientifiques et associations pour l’environnement va dans ce sens. Un débat favorable au principe de précaution. Dans ce débat complexe ou s’affrontent industriels pro BPA et associations de consommateurs et de scientifiques opposées à l’utilisation de cette substance chimique, Nûby choisit d’adopter le principe de précaution pour mieux répondre aux inquiétudes des jeunes parents. Même si la norme autorisée par l’AESA reste bien en dessous des doses estimées dangereuses, la marque a lancé Nûby Natural Touch la première gamme complète en silicone de petite puériculture certifiée 0% Bisphénol A et sans composant nocif.

Conseils pratiques : comment éviter l’exposition au BPA
– Ne pas réchauffer (en particulier au micro-ondes) de la nourriture ou des boissons dans des récipients en plastique contenant du BPA. Privilégier des contenants en silicone ou polypropylène.
– Éviter de laver des bouteilles en polycarbonate avec des détergents puissants ou au lave-vaisselle.
Ces agents contribuent à détruire les liaisons qui forment le plastique, libérant ainsi le Bisphénol A.
– Plus un biberon est usé, plus il libère du BPA
– Préférer les biberons en polypropylène et en silicone garantis 0% Bisphénol A

Fourni avec un socle, deux biberons Natural TouchTM 150 et 240 ml sans Bisphénol A, un couvercle de conservation, un couvercle à biberon et 12
coussinets d’allaitements jetables ultra absorbants
Prix public indicatif : 59.98 €
Points de vente : Aubert, Autour de Bébé, Babies’R’Us, Bébé 9, New Baby, Du Pareil au Même et sites internet spécialisés
www.nuby.be

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Bisphénol A > Nouveau produit sans bisphénol A
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. domi :
    26 mai 2010

    je souhaite acheter un dessicateur -qui déshydrate fruits légumes etc avec une chaleur de 35 a 60 ° -temps de 8 a 12 h – materiau : polycarbonate … DANGER OU PAS?

  2. ginette :
    9 février 2010

    est ce que tupperware en contient merci

  3. pat95 :
    6 février 2010

    comment reconnaitre les plastiques contenant du BPA
    exemple :cloche micro onde , barquettes alimentaire pour plats préparés
    etc……..
    merci pour votre réponse

  4. MINA :
    22 janvier 2010

    J’habite au MAROC ,comment savoir qu’une biberon et une peoles contienent dele BISPHENOL A ?

  5. Gael :
    31 octobre 2009

    Autre Tire-lait Symphony® associé à Preemie+®

    Je ne sais pas si il est sans bisphénol A

    une réponse au besoin de naturel et de confort des mamans de bébés prématurés

    Associé à la technologie 2-Phase Expression®, le tire-lait Symphony® de Medela reproduit le plus fidèlement le rythme de succion du bébé.

    Il dispose de 2 cartes programmables et exclusives qui en font le produit le plus demandé en milieu hospitalier.

    Basées sur les remarques des mères et des professionnels de santé, les cartes de programmation du Tire-lait Symphony® apportent plus de confort et d’efficacité, procurant ainsi aux mamans un sentiment plus naturel.

    Haute performance
    Plébiscité en milieux hospitaliers pour son efficacité et son confort, le tire-lait électrique Symphony® de Medela permet aux mamans de retrouver un pompage performant (simple ou double), à domicile.

    Silencieux
    Grâce à son système de double piston/cylindre, le moteur électrique ne génère aucune vibration ce qui garantit une utilisation silencieuse pour plus de confort.

    Protection anti-reflux
    Le set de pompage Symphony® est complètement séparé du mécanisme d’aspiration et est protégé par une membrane empêchant tout reflux dans la pompe – ce qui garantit un niveau d’hygiène maximal.

Articles relatifs

Article : Nouveau produit sans bisphénol A
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : mai
Année de publication : 2009
Retour à la catégorie : Bisphénol A.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.