Action de prévention sur le risque auditif pour 2012

LesOreilles.com , L’association JNA et France Acouphènes sont partenaires « risque auditif » de l’Inox Park Festival 3ème édition !

 

Le 8 Septembre 2012 à Chatou (78) 13 h de musique – 3 scènes – 22 Djs
Sur le stand dédié : retrouvez l’opération : « Ne me casse(z) pas les oreilles » destinée à faire réagir les membres du public des soirées, concerts,… le plus rapidement possible en cas de son excessif.

Pourquoi cette opération « Ne me casse(z) Pas les Oreilles » ?
Quand le son dérape, le réflexe naturel de se boucher tout simplement les oreilles avec les mains offre à la fois une protection temporaire et un moyen visible d’attirer l’attention des responsables du son, sans que l’événement ne soit perturbé.

Est ce une nécessité ?
Nous ne sommes pas égaux devant les dB et tout le monde ne porte pas de protections auditives. Quand le niveau dérape, même si c’est seulement sur quelques fréquences, il faut corriger le tir au plus vite, avant d’arriver à une « dose » impliquant un risque de traumatisme sonore pour les personnes les plus fragiles. Usuellement, la situation perdure…

Comment est venue cette idée ?
Les membres du public se plaignent toujours à posteriori, en cas de concert au son trop fort jusqu’à en être désagréable. Il n’est pas encore dans notre culture d’oser se manifester à temps, pour cause de « complexe du « rabat joie ».
L’objectif cette opération à long terme est d’aider autant que possible au changement des mentalités sur ce sujet, pour faire entrer dans la culture du public le fait que la normalité est le BON son et qu’il n’est pas mal venu de se manifester durant la soirée, dès qu’un problème est perçu. Après c’est trop tard !
L’audition (le capteur) ne répare pas dans l’état actuel de la médecine.

Et le plaisir dans tout ça ?
On peut tout avoir: Plaisir et sécurité. La qualité sonore n’est pas incompatible avec la sécurité auditive, au contraire un beau son calibré étant moins dangereux que le « tout à donf » » suraigu.
Pour que chacun puisse prendre en main sa propre audition !

Le saviez-vous…
Les personnes venant de subir récemment un traumatisme auditif ne savent généralement pas qu’ils n’ont que peu d’heures pour consulter, raisonnant sur la disparition de l’impression de coton dans les oreilles ou le sifflement en jours ou en semaines ! Le plus souvent c’est bien trop tard…
Un certain nombre d’autres ‘informations comme les réflexes simples à avoir (« pauses auditives », s’éloigner en plein air,…) ou encore le choix des « bons » modèles de protections auditives (il en est qui altèrent trop le son) sont réellement très mal connues du grand public, et même de certains professionnels. Il suffit pourtant de savoir lire quelques chiffres sur la notice.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Musique > Action de prévention sur le risque auditif pour 2012
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Action de prévention sur le risque auditif pour 2012
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 0
Mois de publication : septembre
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Musique.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.