Les technologies sans fil augmenteraient l’autisme

D’après une récente étude scientifique publié dans le journal Australian College of nutritional & environmental medecine, les technologies sans fil seraient responsables de l’augmentation de l’apparition de l’autisme chez les enfants dans de nombreux pays du Monde.

 

L’autisme est un handicap invalidant dont l’origine exacte est mal connue, mais on sait qu’elle est liée à une intoxication aux métaux lourds.

Selon différents groupes aux États-Unis, l’autisme serait le handicap du développement qui se répand le plus vite aux États-Unis.

Il y a 20ans, 1 enfant sur 10 000 était atteint d’autisme.
En 2002 d’après les informations du gouvernement américain, 1 enfant sur 150 serait autiste.
Et certains spécialistes de l’autisme donnent comme chiffre, 1 enfant sur 100.

technologies sans fil wireless

Tamara Mariea, une nutritionniste spécialisée dans le traitement de l’autisme a réalisé une étude en collaboration avec le docteur George Carlo qui lui est un expert des dangers du rayonnement électromagnétique, il a dirigé le plus gros programme de recherches mondial sur les risques sanitaires associés à l’usage des téléphones portables dans les années 90.

Leur travail s’appuie sur une série de différents tests réalisés sur des enfants autistes en 2005 et 2006.
Les résultats démontrent le lien existant entre l’autisme et les technologies sans fil.

Selon le Dr. Carlo : « Le rayonnement électromagnétique semble piéger les métaux lourds dans les cellules, ralentit leur élimination et accélère l’apparition des symptômes »
« Une augmentation d’une telle ampleur ne peut que résulter d’un facteur environnemental majeur, nos travaux fournissent une explication mécanique satisfaisante à la relation entre autisme et technologie sans fil. »

Ils observent que l’augmentation des cas d’autisme coïncide avec l’explosion de la téléphonie mobile et de l’utilisation du Wi-fi depuis la fin des années 90.

(Source : Extrait de l’article Nexus n°555 et Science and public Policy)

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Téléphone Sans Fil > Les technologies sans fil augmenteraient l’autisme
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



7 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. CA :
    13 février 2013

    Bien sûr, l’autisme n’est pas dû qu’aux ondes électromagnétiques, mais celles-ci fragilisent la barrière hémato-encéphalique ( traduisez  » du cerveau ») et laissent le passage libre aux toxines et toxiques qui entraîne le dysfonctionnement cérébral chez ces patients. La mauvaise alimentation, les infections chroniques ( mycoplasme, borrelia…), la mauvaise flore intestinale, les métaux lourds ( amalgames, vaccins)… tout cela entraîne l’apparition de toxiques qui ne passeraient peut-être pas dans le cerveau si un nouvel élément ne venait ouvrir « grand la porte du cerveau »: les ondes électromagnétiques.
    Quand aux téléphones de maison ( DETC), c’est dans la même gamme d’onde et c’est tout aussi toxique. Mais attention: le téléphone portable ( gsm) n’émet des ondes que quand on émet un appel ou quand il est géolocalisé par l’antenne. Le DETC émet des ondes tout le temps, même posé sur sa base ( pour la plupart en tous cas). C’est encore pire! Ne laissez sûrement pas le parc de votre dernier né à côté de votre téléphone sans fil de maison… Le cerveau des enfants absorbe 5 fois plus les ondes électomagnétiques. Mieux vaut se défaire du DETC et repasser au téléphone à fil, et par la même occasion, balancez aussi votre micro-onde…

  2. Christophe :
    8 mars 2012

    C’est bien de le dire, mais on le sait depuis la fin 2003 et ça m’étonnerait – malheureusement – que ça change avant 10 / 15 ans !!!

  3. Reine :
    5 mars 2012

    Mon Dieu, que de bêtises !

  4. vian :
    31 mai 2011

    c’est evident que l’accumulation d’ondes electromagnetiques est mauvais pour la santé mais le marché est en plein essor donc les effets néfastes sont minorés par les organismes de control qui eux mèmes bien souvent travaillent pour l’industrie; ne soyons pas naif!!

  5. Anno :
    27 avril 2010

    1 enfant sur 150 serait autiste !!! Bien sûr c’est la faute à tout autre chose… Ca fait quand même beaucoup… Leurs critères ne sont peut-être pas les mêmes que nous… Ou alors dans 20 ans, nous vivrons dans un monde d’autistes !!! Ceci dit, il y a des personnes qui sont « normales » et qui sont devenues autistes dans leur façon de vivre « virtuellement » et plus dans la vraie vie

    Sont pas gâtes les petits Américains : autistes et obèses… Pas de chance !

    Pour ce qui est du lien entre autisme et technologies sans fil, c’est un peu raccourci vu qu’on ne sait pas précisément encore malgré les années d’études à ce sujet les effets des ondes sur la santé (même si on se doute qu’il y en a). L’autisme est un peu plus complexe que ça…. Il ne s’agit certainement pas que d’ondes !

  6. Jm :
    18 janvier 2010

    Bonjour,

    Existe t’il un comparatif des téléphone de maison DECT ?

    Merci

  7. Anonyme :
    9 décembre 2009

    n’importe quoi

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les technologies sans fil augmenteraient l’autisme
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 7
Mois de publication : mars
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Téléphone Sans Fil.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.