Témoignages sur le Dinintel

Dinintel témoignage

Son témoignage : Bonjour,
J’ai pris du Dinintel à l’âge de 13 ans,pour perdre du poids,j’ai aujourd’hui j’ai 4Oans,je suis bipolaire,troubles de l’humeur,avec alternance d’épisode dépressif et euphorique,je suis persuadée que la prise de ce médicament a causé ce déréglement,j’aimerai avoir d’autres témoignages de personnes ayant pris ce médicament pour créer une association,merci.

Témoignage personnel de lili de la ville suivante : Paris

On compte sur vous pour partager cette page :

Cette page est présente dans la rubrique témoignages de santé.
C'est un témoignage personnel de la part d'un visiteur et non un article du blog danger-sante.org
Si vous souhaitez partager votre propre témoignage sur la santé, cliquez ici
.
Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Témoignages santé > Témoignages sur le Dinintel
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. Marie :
    18 octobre 2017

    Lorsque j’étais jeune J’ai pris du Dinintel par épisode pendant 2 ou 3 ans jusqu’en 1984 pour maigrir. Celà me coupait la faim,m’enlevant les envies de manger et je sentais bien que celà me donnait beaucoup de tonus et me donnait soif également, enfin tous les ingrédients pour maigrir: à savoir beaucoup bouger, beaucoup boire de l’eau et presque pas manger. Lorsque je suis tomber enceinte en 1984, j’en ai parlé à mon gynécologue qui s’est renseigné et m’a dit que si le phoetus avait été touché par la prise de ce médicament au pire ca m’aurait fait faire une fausse couche et que sinon il ne semblait pas y avoir de contre indication. Ma grossesse s’est très bien passé et j’ai fait un très beau bébé 3,850 kg
    Magnifique poupon. Enfant intelligent et brillant.
    En grandissant il etait tres sportif et changeait souvent de sport, toujours à la recherche de sensation nouvelle.
    Mais maintenant avec le recul je me dis que si il a eu par la suite deS problèmes de mal etre et d’addictions apres l’adolescence et jusqu’à ce jour oú il a des troubles psychologiques ça vient peut être de la prise du Dinintel pendant les 3 premiers mois de ma grossesse…????? J’aimerai vraiment qu’une étude soit faite â ce sujet…

  2. Nicole :
    17 juin 2017

    11 juin 2017
    j ai pris du dinintel tant que le produit existait j en était, très satisfaite
    il suffisait simplement de savoir l utiliser aujourd hui nous n avons plus
    ce genre de produit mais grands nombres de personnes obèses sont en grand danger non seulement dur plan santé ,mais confort , psychologique ,sans parler du social . beaucoup de personnes
    se servent de cigarettes pour remplacer les coupes faim mais ça…………
    pas lever du marcher .Alors………………..,?

  3. Anonyme :
    3 mai 2017

    Le Dinintel a été interdit en 2000. C’est un médicament dangereux aux effets nocifs maintenant reconnus. Ma soeur en a pris dès l’adolescence et pendant des années. Les effets de ce medicament sur son coeur ont été dévastateurs: elle est décédée a l’age de 49 ans d’une crise cardiaque. Je ne suis certainement pas la seule a avoir cette expérience?

  4. lorraine :
    10 mai 2016

    J’ai pris le dinintel de 18 à 25 ans, j’ai été très satisfaite du résultat. Je l’ai arrêté parce que j’étais désireuse d’avoir un enfant. Il faut savoir qu’à la base je ne suis pas pour la prise automatique de médicaments. J’ai 50 ans aujourd’hui, je suis déjà en ménopause et cette dernière se passe très bien. Pas plus de prise de poids, pas de problèmes cardiaques, même pas l’once d’une dépression, et j’aborde ma prochaine moitié de vie avec optimisme et enthousiasme. Si je peux me permettre de donner un conseil, ce n’est pas à votre corps de décider pour vous, seul votre mental doit le faire. Et croyez moi……. Ça marche !!!

  5. christine :
    18 février 2016

    tres contente du dinintel pris penda nt des années. si j’en trouvais j’en reprendrais

  6. Jean-Marie :
    28 octobre 2015

    Je suis médecin-retraité, âgé de 80 ans.
    Je me suis auto-prescrit le Dinintel dans les années 80 pour surpoids. Résultat spectaculaire de 20 kgs, mais éphémère.
    Début des années 2000, est apparue une dissection aortique qui a été opérée en urgence à Lyon en 2011, par prothèse aortique avec un bon résultat, mais un gros affaiblissement. Je ne puis m’empêcher de relier ces deux faits.
    Je me suis alors attelé à ce problème d’obésité et, sans aucun traitement, j’ai perdu 46 kgs en 20 mois ( de 115 à 72), stable depuis 4 années, à la grande satisfaction de mon cardiologue
    L’incidence psychiatrique est vraisemblable mais c’est celle de toutes les amphétamines. Ne jouons pas les innocents. Nul n’ignorait que le Dinintel était une amphétamine ! Je me refuse à établir une relation de cause à effet, étant le seul responsable des dégâts.
    En revanche, la prise de poids initiale est sans aucun doute le fait des benzodiazépines et antidépresseurs, distribuées sans discernement par le
    corps médical. corps médical.. Je suis en accord avec Niko à ce suiet
    Reste à déterminer le rôle de Dinintel dans les cardiopathies dégénératives.
    J’attends des témoignages.
    Bon courage à tous.

  7. Pierrot :
    12 mars 2015

    Personnellement, j’en ai pris pendant 18 ans tous les jours et je n’ai jamais eu aucun soucis avec, bien au contraire

  8. Anonyme :
    21 janvier 2015

    j’ai pris du dinintel pour perdre du poids trois ans après un accouchement. puis j’ai continué à en prendre pour tenir le coup parce que je manquais de sommeil, ça a duré quelques mois et tout à coup je me suis effondrée sans comprendre ce qui m’arrivait, j’ai fait une dépression sévère, suis devenue dépendante aux anxiolytiques; une dépression dix ans plus tard, ai été diagnostiquée par un neuropsychiatre maniacodépressive lors d’un premier entretien et depuis 16 ans je prends toutes sortes de médicaments, je suis toujours mal et j’ai pris 20 kilos

  9. Jeannine :
    22 novembre 2014

    Bjr j’ai pris ce médicament a l’age de 20 ans et j’ai ete te très satisfaite mais aujourd’hui j »ai 49 ans avec la ménopause j »ai dégrossi je demande si je pourrais avoir ce medicament .Vous avez ce medicament trop 13 ans car vous avez ete mineur et c’est deconseiller

  10. Elisabeth :
    12 avril 2014

    Surement pas, j’ai pris du dinintel durant 10 ans j’ai bien maigris mais j’avais 38 ans, à 13 ans il faut être inconsciente.
    Je n’ai aucun symptome et je cherche d’ailleurs à m’en procurer.
    J’ai aujourd’hui 65 ans, je me porte bien, trop bien, et je travaille toujours……………

  11. alex :
    2 avril 2014

    j ai l impression de relire mon histoire , en surcharge ponderale a 20 ans jai pris du dinintel pendant 1 ans , les degats sonts immense troubles psy , bouffee delirante etcetc et jai 46 ans …..

  12. vero :
    6 décembre 2012

    à l’époque où j’étais étudiante, je prenais du dinintel pour réviser plus efficacement mes examens. C’est efficace, on est plus concentré, on peut travailler beaucoup, des amphétamines, quoi…
    Par contre, pour avoir le même effet il faut augmenter les doses très rapidement, je commençais à un demi-comprimé par jour, deux semaines après un comprimé entier, et un mois plus tard deux comprimés, pour avoir le même effet que le demi-comprimé du début.
    Heureusement dès les examens finis j’arrêtais, la durée de prise n’excédait donc pas un mois et demi environ. Eh bien à l’arrêt, il y avait déjà un syndrôme de manque brutal, avec dépression.
    Ce médicament peut vraiment faire des ravages, il est très loin d’être anodin !!!
    Je pense réellement qu’à long terme il peut induire des troubles psychiatriques.
    J’en ai pris quelques années comme ça, juste un mois avant les examens de manière très ponctuelle. Je n’ai pas eu de séquelles. Mes parents étaient dans le milieu médical donc j’étais sous surveillance, mais franchement, je ne recommande à personne de commencer, c’est traître, dangereux, et heureusement interdit maintenant !
    On a très vite fait de tomber dans le piège. Quand j’étais en manque lorsque j’arrêtais à la fin de mes examens, si j’en avait eu encore, j’aurais continué à en prendre pour me sentir mieux, et alors on tombe dans un engrenage.

  13. NIKO :
    18 septembre 2012

    Le prozac est un anti-dépresseur peu efficace pour les troubles psychologiques dus aux DININTEL. IL vous faut du LARGUATIL un neuroleptique qui soigne au bout de 3 mois à 6 mois. Vous auriez dû être pris en charge dès le début… puisque le dintintel fait beaucoup de dégât après 6 mois de prise… Un conseil alllez voir un prychiâtre ; ce n’est pas de votre faute si un labo cupide a rendu malade beaucoup de gens dont malheureusement beaucoup se sont suicidés, faute de n’avoir pas été pris en charge dès le début. le pire c’est que d’autres labos vont commercialiser ce poison sous un autre nom pour empoisonner nos enfants exactement comme d’autres le font avec la drogue et l’accool. J’aimerai qu’on ouvre une association des victimes du dinintel qui oseront porter plainte en civil pour la destruction de leur vie.

  14. NIKO :
    18 septembre 2012

    J’ai aussi pris cette saloperie de médicament à l’âge de 17 ans 1984 prescrite par ordonnance ! c’est un anorexigene à base d’amphétamine qui vous donne une bouffée de chaleur du délirium et si vous n’êtes pas pris à tant par un psy AVEC MEDOCvous finissez dingue et suicidaire ; on aurait dû mettre en prison le labo et ses dirigeants amateurs de profirs, comme pour le MEDIATOR; D’ailleurs il est maintenant interdit à la vente.

  15. stephanie :
    30 août 2012

    j ai pris entre 17 et 20 ans du dinintel et ce sans ordonnance pour me dynamiser et me couper la faim
    j ai depuis des episodes importants de deprimes et de depressions
    j ai maintenant 41 ans et apres plusieurs prises de Prozac qui avaient les memes effets sur moi que le Dinintel,apres avoir enfin reussi a tout arreter me voila de nouveau dans un etat depressif….avec un nouveau traitement
    je suis egalement persuadee que cette prise de Dinintel m a laissé des sequelles
    J en parle peu pour ne pas trop me prendre la tete mais le constat et la je lute en permanence contre moi meme.

Articles relatifs

Article : Témoignages sur le Dinintel
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : juin
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Témoignages santé.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.