Tourisme en Centrafrique : les conseils santé pour votre séjour.

Les vaccins nécessaires pour le Centrafrique :

Diphtérie
Tétanos
Polio
Fièvre jaune

 

Les vaccins spécifiques à votre type de voyage : Typhoïde, Hépatite A,  Hépatite B
Les vaccins éventuels : Rage, méningite A + C (séjours de plus de trois mois, contacts avec la population)

photos voyage centrafrique afrique

Les risques santé pour le Centrafrique :

La situation sanitaire du pays a été qualifiée de « désastreuse » par le PNUD, d’autant que la quasi-totalité des maladies tropicales existent en RCA.

La diarrhée du voyageur très fréquente, toutes étiologies possibles : 739 cas et 23 décès lors d’une épidémie de shigellose de juin à oct. 2003.

L’eau du robinet, non potable (à sécuriser méticuleusement) en particulier en saison humide lorsque que les effluents se mélangent encore plus à l’eau de boisson.

Une éclosion d’une fièvre hémorragique toujours possible (Lassa etc).

Ne pas négliger le rappel polio, l’infection étant en recrudescence régionale à partir du Nigeria.

Attention aux conséquences liées à l’exposition au soleil et à la chaleur, surtout pour les enfants et les personnes âgées.

Les maladies transmises par l’eau et les aliment sont très fréquentes. Et les maladies transmises par les arthropodes sont également très fréquentes. Une protection particulière contre les moustiques est impérative.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Voyages > Tourisme en Centrafrique : les conseils santé pour votre séjour.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Articles relatifs

Article : Tourisme en Centrafrique : les conseils santé pour votre séjour.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : février
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Voyages.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.