Internet

Les dangers de l’utilisation d’Internet sur la santé. Dépendant à Internet (Addict), mordu d’internet, drogué d’internet, les effets et les risques de cette addiction.


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Internet :
 

  • Facebook, Twitter et e-mails : accro ?

    Facebook, Twitter et emails vous rendent accro..

    Une étude réalisée aux États-Unis sur plus de 200 adultes, montre que même si les désirs de sommeil et de sexe demeurent les plus forts, l’attrait des médias et du travail est celui auquel il est le plus difficile de résister.

    Essayer de résister à la tentation d’un « tweet » (message sur Twitter) de fin de soirée ou à la consultation de votre messagerie professionnelle une dernière fois ? La mauvaise nouvelle est que les désirs de travail et de divertissement l’emportent souvent sur notre lutte quotidienne pour la maîtrise de soi, selon une nouvelle étude qui mesure nos divers désirs et leur régulation dans la vie quotidienne.

    « La vie moderne est un assortiment de désirs marqués par de fréquents conflits et des résistances, souvent avec un succès inégal», déclare un professeur de la Chicago Booth School of Business et auteur majeur de l’étude, “Desires and Cravings: Food, Money, Status, Sex,” (Désirs et Besoins: nourriture, argent, statut, sexe) à paraître dans la revue Psychological Science.

  • Addiction au web – Accro Internet – Dépendance du Surf

    Internet est présent partout aujourd’hui, mais son utilisation massive présente des risques pour la santé.

    Il existe plusieurs profils d’Internautes qui s’estiment très accros à Internet et ceci en fonction de leur activité principale sur le web : jeux (poker, jeux concours, etc.), jeu en réseau (Wow, Counter-Strike, etc.), chat, forum, messagerie instantanée, blog du type Skyblog, réseau social du type MySpace, Facebook, échange de vidéo du type YouTube et Dailymotion etc.

    Le fait de passer tout son temps libre derrière un écran à développer des relations virtuelles risque fort de porter préjudice aux rapports entretenus avec les autres dans la vraie vie car l’on consacre moins de temps à ces dernières.

    Des études montrent que les internautes accros passent beaucoup plus de temps seul que les non-internautes, à contexte social ou démographique équivalent. Bien que les activités en ligne, comme le tchat, la participation à des forums ou l’échange d’e-mails suppose une interaction sociale, les accros ont tendance à passer moins de temps avec leur famille ou leurs amis.

    Globalement les accros du web passent moins de temps à travailler, réfléchir ou effectuer des travaux domestiques.
    Ils accordent moins d’importance au repos et sont plus volontiers prêts à sacrifier leur temps de sommeil.

    Les accros d’Internet ne sont pas tous ceux qui restent connectés le plus longtemps.
    En revanche, des activités non professionnelles sur la toile qui requièrent une période importante (plus de 40 heures par semaine) telles que le chat, les jeux en réseau sont fortement liées à un sentiment important de dépendance.

    Addiction a Internet, comment savoir si je suis accro ?