GHB, la drogue du violeur, (Gamma oh). Les dangers et les risques de cette drogue.

la drogue du violeur ghb

La drogue GHB (Gamma OH) est connu sous de nombreuses appellations dont les plus courantes sont « GBH » (Grievous Bodily Harm), « GHB », Liquid Ecstasy, Fantasy, la drogue des violeurs, la drogue des viols, etc.

Le GHB est vendu en poudre ou en granulés à dissoudre dans l’eau.
Il est utilisé en anesthésie et plus particulièrement en obstétrique.

Mais il est utilisé à des fins non médicales ou abusivement depuis une dizaine d’années.

Son utilisation est devenue festive et parfois criminelle, d’où son nom de drogue du viol (date rape drug), en raison des propriétés de la molécule : amnésie, état semblable à l’ébriété, délais d’action très courts. Par ailleurs, le butanédiol, molécule de base du Gamma OH utilisé dans l’industrie chimique (fabrication de résines, polyuréthane…) est utilisé puisqu’il se transforme dans l’organisme en Gamma OH.

Les effets du GHB :
Ils se manifestent rapidement entre 10 et 15 minutes en moyenne.
Les effets durent entre 45 et 90 minutes.
Ils se traduisent par une légère euphorie, une capacité de communication amplifiée.
Son usage peut entraîner des vertiges, des nausées, des contractions musculaires ou des hallucinations.

Les dangers du GHB :
En cas d’association avec de l’alcool ou en cas de dose trop forte, le GHB peut provoquer une altération de la conscience, voire un coma de quelques heures, suivi d’une amnésie.
Cette particularité a été quelquefois exploitée dans des cas de viol, d’où son appellation importée des États-Unis de rape drug ou drogue du viol.

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Drogues > GHB, la drogue du violeur, (Gamma oh). Les dangers et les risques de cette drogue.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



  1. leni :
    4 janvier 2009

    on parle de cette drogue mais jamais du contre poison s il en existe un uniquement a l hopital sous injection de la naphtine la cafeine ou autre plus forte peut elle contre carre cette drogue il serait temps d y penser non ou c est mieux d abuser des filles

  2. yasmeen :
    12 juin 2008

    bonjour,
    je crois ,qu un copain m a mis ce produit a mon insu je suis devenu complétement euphorique et ecxité j ai été obligée d avoir des rapports sexuels avec lui pour me calmer…je sais pas quoi pensé ça a duré 1jours et demi, aprés mal au coeur, pas d appétit, trés fatiguée;
    Je lui ai dit s il avait mis un produit il m a certifié que non.

  3. Nanou :
    2 juin 2008

    Bonjour Je suis mariée et je souffre de vaginisme depuis un viol.Avec mon mari nous avons tout essayé et nous cherchons un produit anesthésiant. En effet cela fait plus de trois ans et nous voulons que les choses changent car nous tenons fortement à avoir un bébé Merci pour vos conseils

  4. fabre :
    30 avril 2008

    est-ce que cette drogue associée à un calmant peut entrainer la mort? et quels peuvent etre alors les signes exterieurs que cela peut entrainer?

  5. 8 janvier 2008

    Vous êtes libre de poser vos questions sur la drogue GHB, la drogue du « violeur »

    Vos réactions sont les bienvenues.

    Les commentaires de ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Ils n’engagent en aucun cas le site Danger-Sante.org.

    Gael
    Rédacteur – Danger-sante.org

Articles relatifs

Article : GHB, la drogue du violeur, (Gamma oh). Les dangers et les risques de cette drogue.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Drogues.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.