Un surplus de sucre à travers notre cuisine peut être dangereux.

Trop de sucre favorise de nombreuses maladies.

Des chercheurs font le lien entre le sucre et les caries, le diabète, aux troubles cardio-vasculaires, à l’ostéoporose, à l’entretien des inflammations intestinales, à la baisse immunitaire et au cancer.

 

Statistique de la consommation de sucre :
La consommation, qui est passée de 8 à 120 millions de tonnes au cours depuis 1950.
Au début du 20ème siècle, chaque Français consommait 1 kg de sucre par an, 35 kg aujourd’hui et aux États-Unis : presque le double.

Outre que du sucre est ajouté à des plats préparés ou à des produits en conserves, l’industrie agroalimentaire a créé de nombreux de produits très sucrés : sodas, bonbons, barres chocolatées, pâtes à tartiner, etc.

le sucre et l'alimentation

Le sucre en France :
L’AFSSA s’est fixé pour objectif une diminution de 25% (20g par jour), en cinq ans, de la consommation de sucres simples ajoutés.
Attention, il ne s’agit pas de remettre en cause les apports nutritionnels conseillés (les glucides totaux doivent toujours représenter 50 à 55% des apports énergétiques) mais d’augmenter les apports en glucides complexes (pain, féculents, pommes de terre, céréales) et de diminuer les glucides simples ajoutés.
En effet, la part de ces derniers s’est considérablement accrue depuis une quinzaine d’années.
On connaît parfaitement leurs effets néfastes lorsqu’ils sont absorbés en excès.
Rappelons que les enfants et adolescents trop gros aujourd’hui (19%) peuvent devenir des diabétiques, des dyslipidémiques (excès de cholestérol), des hypertendus et des cardiaques.

Les dangers pour la santé d’une consommation trop importante de sucre :

L’excès de sucre entraine une dépendance, et le sucre a été et peut être comparé à une drogue.

Le sucre blanc privé de ses vitamines et minéraux d’origine par le raffinage, ces sucres appauvri nos réserves en magnésium, calcium, ou chrome. (un élément qui contribue, justement, à protéger du diabète.)

Ils favorisent les aigreurs d’estomac et les fermentations intestinales qui perturbent la flore bactérienne. Ce faisant, et toujours dans l’intestin, ils favorisent la constipation, diverses affections du colon, ou encore aggravent les mycoses (champignons), notamment le Candida albicans, cause de fatigues chroniques.

Lorsqu’on sait qu’une bonne partie de notre immunité dépend de l’équilibre de cette flore ; que le sucre tend à nous carencer en cuivre, un oligoélément anti-infectieux ; et que, parallèlement, plus on absorbe de sucres, moins nos globules blancs réussissent à neutraliser les microbes, on comprend que les sucres raffinés font dériver notre terrain loin de la santé.

Plusieurs études ont fait le lien avec les maladies cardio-vasculaires (Nasa Research Center) : le sucre, en effet, fait monter les triglycérides ainsi que le cholestérol LDL. Il peut favoriser des pathologies oculaires comme la cataracte et, par un phénomène que les scientifiques nomment glycation (liaisons anormales entre sucres et protéines), le vieillissement prématuré de tous les tissus de l’organisme.
Des chercheurs y voient aussi un agent favorisant plusieurs cancers : du pancréas, de l’estomac, du côlon, de l’endomètre (Centre international du cancer de Lyon, Ecole de Harvard). Car aussi bien les bactéries que les champignons intestinaux et les cellules cancéreuses prospèrent grâce au sucre.

Nos conseil pour limiter le sucre dans votre corps :

Opter pour du sucre complet ou intégral (du sucre roux)
Doubler vos quantités journalières de crudités, de légumes, de fibres, céréales complètes, fruits.
Ne consommer pas de sodas ou jus de fruits du commerce pour se désaltérer : l’eau est indispensable.
Marcher, bouger, faites du sport : ça équilibre l’énergie et améliore le métabolisme.
Gérer votre stress pour ne pas manger n’importe quoi.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Cuisine > Un surplus de sucre à travers notre cuisine peut être dangereux.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



31 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. Cracoucass :
    23 décembre 2014

    Bonjour, c’est assez marrant, quelqu’un travaillant pour le lobby du sucre est venu nous servir la dernière ineptie à la mode et validée par les autorités s’il vous plait(les labos qui sont financés par Nestlé). »Le sucre ne fait pas grossir ».En théorie nous n’avons nullement besoin de rajouter du sucre dans notre alimentation mais vu que c’est une drogue dure, les industriels en rajoutent un max partout pour rendre accro et faire consommer.Afin de s’acheter avec notre pognon tout un tas de conneries qui ne servent à rien sinon à détruire la planète et à faire tenir debout cet odieux système pyramidal illusoire.Hé oui c’est pour s’acheter des iles, des chiottes en platine et des caisses a 1 million d’euro qu’on nous fait manger de la merde:) et qu’on nous dit qu’elle est bonne en plus!!!!.Bon appétit mes amis:)

  2. christine :
    25 octobre 2012

    j’aimerai savoir si des vertiges,ou des trouble d l’équilibre ,peu etre du a l’excet de sucre

  3. micheline :
    21 mai 2012

    j’ai remarqué qu’à chaque fois que je mange sucré même les fruits j’ai de grosses douleurs genoux et hanche, et des crampes très douloureuses, quand je mange aussi des yaourts au bifidus donc j’évite d’en manger et ça se passe donc ça provient bien de ça merci

  4. Jocelyn :
    11 avril 2012

    Bonsoir,
    C’est vite dit et bien dit…
    J’ai tout de même une précision concernant le sucre roux, qui n’est en aucun cas du sucre complet ou intégral… Le sucre roux et un sucre blanc coloré, donc tout aussi raffiné et à proscrire. Seules les dénomination complet, brut, non raffiné, ou intégral sont à privilégier.
    Merci

  5. pauml armand :
    26 mars 2012

    J ai vu mon médecin il me trouve de l arythmie. C est grave je vais réduire ma consommation de sucre et confitute

  6. Hihi. :
    3 décembre 2011

    Quel sont les aliments habituelles à privilégier et à éviter pour éviter l’obésité ???

  7. fadel :
    3 août 2011

    il faut donner quelques conseils pour les enfants et les adolescents qui consommeent généralement des produits alimentaires juste pour leur goût sucré irresistible.

  8. cobra :
    28 juin 2011

    de mon point de vu,les industriels savent trés bien que de faire consommer dusucre cela fait sombrer dans l’independence.ainsi les industriels cherche à mèttre le sucre à tout les gouts.pour gagner de l’argents rapidement.notre génération décligne avant l’age.l’affaire est à suivre.

  9. Lucille :
    5 avril 2011

    Merci pour cet article très interessant, j’apporterai juste une précision concernant votre conseil n°1 pour réduire le sucre : « optez pour du sucre complet, integral (roux) ». Attention au sucre roux, il est parfois complet, parfois raffiné, à vérifier sur l’étiquette. Certains sucres raffinés devenus blancs sont ensuite recolorés pour leur donner un aspect brut, « naturel » (et oui, c’est le comble !).
    Merci à Marie pour ses chiffres « scientifiques » mais je pense que beaucoup de professionnels de santé s’accorderont pour dire que le sucre blanc et tout particulièrement les sucres raffinés cachés sont plus nocifs que bénéfiques pour notre santé.

    Lucille de regime-or-not-regime.fr

  10. Marie :
    25 mars 2011

    Bonjour,

    Je prends part à votre échange car je souhaite apporter certaines informations afin d’alimenter cet intéressant débat.

    Depuis 40 ans les quantités de sucre vendues en France par habitant sont stables. Elles augmentent légèrement en volume (environ 1% par an) au rythme de la croissance démographique.

    Quant à la consommation moyenne en France, on dispose uniquement des données de l’enquête INCA réalisée par l’AFSSA* : entre 1999 et 2006, la consommation individuelle est restée stable, autour de 100 g/jour/personne de sucres simples, pour les enfants comme pour les adultes. Il s’agit de la consommation des sucres naturellement présents ET des sucres ajoutés aux aliments : glucose, fructose issus des fruits, saccharose (ou sucre) de betterave ou de canne, sirops de glucose provenant de l’amidon, lactose issus des produits laitiers.

    Concernant les effets du sucre sur la santé, les experts scientifiques européens ont conclu dans un rapport récent que l’on ne pouvait pas attribuer aux sucres une responsabilité directe dans la prise de poids, le diabète de type 2 et les maladies cardio vasculaires**. Ils n’ont donc pas fixé de limites supérieures de consommation tout en rappelant que des fréquences élevées de consommation de sucres augmentent le risque de caries.

    Les problèmes d’obésité actuels ne sont pas imputables au sucre en tant que tel, ni d’ailleurs aux glucides ou aux lipides. De nombreux médecins-nutritionnistes sont d’accord pour dire que la prise de poids est plutôt liée à un apport calorique excessif durable, en liaison avec des facteurs génétiques, des modes de vie ou des profils alimentaires à risque.

    L’important est de savoir doser toute chose. Retrouver une bonne hygiène de vie ce qui englobe l’activité physique, le sommeil, la gestion du stress, une alimentation régulière, diversifiée et équilibrée …

    J’espère que ces renseignements auront répondu à vos interrogations.

    Marie, Service Info lesucre.com

    *Sources : Enquêtes INCA1 (1999) et INCA2 (2006), enquête Individuelle Nationale des Consommations Alimentaires, menée par l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments.
    **Avis EFSA, Scientific Opinion on Dietary Reference Values for carbohydrates and dietary fibre, EFSA Journal 2010; 8(3):1462 [77 pp.].

  11. emmanuelle :
    9 mars 2011

    emmanuelle le 9 mars 2011

    arretons d’acheter du sucre blanc et dérivés et consommer du sucre complet bio ef faites vos gateaux vous-même ainsi vous savez la quantité de sucre qu’il y a dans ceux fait maison contrairement à ceux achetés .

    on crée une dépendance avec les cocas en tout genre light ou pas et autres boissons gazeuses alors boycotons toutes les cochonneries des grandes surfaces !

  12. camille :
    17 février 2011

    les maladie dusure sont les quelle ?

  13. FARIDA :
    30 janvier 2011

    J’AIMERAI BIEN AVOIR DES INFORMATION SUR LA TIROIDE ET QU’ELLE SONT LES SYMPTOMES ET MERCI

  14. FARIDA :
    30 janvier 2011

    A MON AVIS LES GENTS DOIVENT SURVEILLER LEUR NOURITURE ET SURTOUT TOUS CE QU’ILS ACHENT COMME DES CONSERVES ET ILS DOIVENT CONSOMMER LE SUCRE ET SEL EN MODERATION

  15. christian :
    23 janvier 2011

    grand merci a ce cite enfin des reponses a mes problemes de santee fatigue mal aux articulation muscle et douleur au nivo du coeur trouble du someil et tre mal dans le bras gauche a l efore comme un debu de crise cardiaque tou ca depuis que j ai areter de fummer jai manger des cantitees imprecsionante de surcre sous formes de bonbons gateaux mars nuts etccc et depuis que j ai areter il y a 5 jour maintenan je me sent deja beaucoup mieux et les douleur musculaires on deja disparu pour le reste il et encore taux pour le dir encore merci

  16. Patricia :
    9 janvier 2011

    J’aurais aimé avoir un chiffre précis en poids sur la consommtion en sucre blanc par jour.

  17. Gorgina :
    13 décembre 2010

    Je suis très heureuse d’avoir trouvé ce site, il m’intéresse beaucoup !

  18. abdoul :
    15 novembre 2010

    jai une question? est ce que lon peut mourir du sucre et pk

  19. sariette :
    6 octobre 2010

    je mange pue de sucre et je voudrai présenter un theme sur les danger de la consomation excessive du sucre blanc

  20. sariette :
    6 octobre 2010

    je mange peu de sucre et j’ai un rapport que je voudrai présenter sur ce theme

  21. rose :
    24 septembre 2010

    je prends conscience que ma sante se degrade et que je deviens obese. je mange plusieurs paquets de bonbons et de gateaux par jour. j en ressens un besoin absolu et ne peux pas me resonner. je peux en manger autant qu il y en a à ma portee. je suis malheureuse mal dans ma peau mais rien n y fait je mange, je mange… au secours les medecins ne font rien.

  22. nabil :
    4 août 2010

    Jasmine, peux-tu m’en dire plus stp?

  23. georges :
    26 juin 2010

    mon mari mange trop de sucre et pourtant sa glycémie n’est pas elevée
    et ce depuis qu’il a cesse de boire

  24. LAMY THI :
    4 mars 2010

    D’après mon résultat d’analyse du sang, j’ai le taux de glycémie : 1,22.

    Depuis 1 an, mon taux de glycémie augmenté tous les 6 mois de 0.04

    Je dois faire attention en mangeant, je ne sais pas quelle alimentation je dois éviter, j’ai trop peur que mon taux de sucre va augmenter, avez-vous des conseils à me conseiller ?

  25. soso :
    26 février 2010

    j ai mal dans les articulations des epaules et une amie m’a dit que ça venait de ma consomation execive de sucre

  26. JASMINE :
    11 janvier 2010

    JE NE CONSOMME QUE DES SUCRE S NATURELS COMME LES FRUITS SEC DATTES FIGUES RAISIN SEC ABRICOTS SEC OU FRUIT FRAIS ET JE NE RESSENS PLUS LE BESOIN DE MANGER LES COCHONERIES DU COMMERCE DEPUIS UNE QUINZAINE D ANNEE ET JE PEUX AFFIRMER AUJOURD HUI QUE LES SUCRES INDUSTRIELS SONT DE VRAIES DROGUES DES POISONS POUR LE CORPS ET L ESPRIT. EN LES SUPRIMANT ON RETROUVE DYNAMISME SOMMEIL LUCIDITE ET BONNE HUMEUR ALORS ESSAYEZ ET VOUS N EN REVIENDREZ PAS. JE SAIS QUIL EST DIFFICILE DE SE MOTIVER ET C EST NORMAL VU QUE C EST UNE DROGUE MAIS UN PEU DE COURAGE ET EN 3 OU 4 JOURS CE SERA FINI VOTRE ADDICTION AU SUCRE .A BIENTOT ET SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS JE PEUX Y REPONDRE CAR JE SUIS TRES DOCUMENTé A CE SUJET.

  27. Klieber :
    30 novembre 2009

    Et moi, dans 3.8 kilos!!!

  28. Fred :
    30 novembre 2009

    J’aime le sucre, dans 1.4 kg, je suis obèse

  29. Fred :
    30 novembre 2009

    Très bon article

  30. Pierre :
    21 août 2009

    Je n’ai aucun avis à formuler, par contre j’ai des questions!
    Qu’appelle t-on trop de sucre? Surplus de sucre ne veut rien dire, si nous ne connaissons pas la dose correcte?Quelles sont les bases moyennes?
    Quelle est la quantité optimale de consommation de sucre par 24 heures?
    A partir de quel quantité journalière, sommes nous en dépassement de la normale pour une personne de 70 ans, 1,85m, 85 kg?Je n’ai aucune « brioche »
    Nous ne consommons que du sucre blanc(autrement dit: sucre blanchi par les industries du sucre)
    Est-il plus nocif que le sucre roux?
    En sachant que certains sucre roux ne sont pas garantis, sucre de canne!!
    Pierre

  31. vincent :
    24 avril 2009

    trés bon article!

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Un surplus de sucre à travers notre cuisine peut être dangereux.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 31
Mois de publication : février
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Cuisine.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.