Le Crack un stupéfiant, une drogue

Comments are closed.

le crack est un stupéfiant, une drogue

Le crack est un stupéfiant dérivé de la cocaïne.
Ce stupéfiant est arrivé en Europe à la fin des années 1980 et a pris une place importante à Paris notamment dans le nord-est de 1991 à 1996.
Le trafic s’est par la suite propagé en banlieue, au nord de Paris, mais reste assez marginal.

Les consommateurs de crack (cracker ou crakeur) sont généralement pauvres.

Les dangers du crack pour la santé :

Apparition de lésions pulmonaires fréquentes.
Des difficultés respiratoires.
Des abcès et des brûlures des lèvres.
Problèmes digestifs.
Problèmes cardiaques.
Problèmes neurologiques.
Tressaillements musculaires
Des syndromes de schizophrénie et/ou de paranoïa.
Une perforation des cloisons nasales (lors de consommation par des prises nasales)
Mort par convulsions (cause surdose)
Mort par hypothermie (cause surdose)
Défaillance cardiaque (cause surdose)

La descente, extrêmement brutale du crack s’accompagne d’un besoin très fort d’en reprendre tout de suite.
Un cercle infernal de dépendance psychique s’installe donc très rapidement, et certains accrocs vont jusqu’à fumer quarante doses par jour de crack.

Ces éléments démontrent la dangerosité du crack pour la santé et l’addiction très importante.