Les chiffres du tabac, statistiques du tabac

  1. je trouve que le tabac et un gros danger pour les adulte et les adolescent qui en consomme aussi . Pour moi on n’aurai du déjà arrêter d’en distribuer dans les café ou bar. En France plus de jeunes ou adolescent meur justa a causse du tabac mais ses inamisible de laisser des jeune en consomer il meur tousse a causse d’un cancer des poumon. alor pour les personne qui lisse sa faite quelque chose s’il vout plait.

  2. Vos discours me choquent! Vous ne changerai pas le monde, c’est pas nouveau le tabac est nocif pour la santé, certes certains sont chanceux, vont fumer toute leur vie et ne pas être toucher par un quelconques cancer due au tabac, mais celui-ci augmente énormément les chance d’avoir un cancer! Que vous le vouliez ou non c’est une dépendance et une mode! De nos jours on voit déjà des jeunes de 12 ans avec une clope au bec, et vous trouvez ca normal? Il faut savoir faire la part des chose, votre réaction n’est pas réaliste John, vous avez juste une carapace et une grande dépendance au tabac! Je n’ai aucune leçon a donner, je ne suis pas là pour ca d’ailleurs mais votre discours est insensé !

  3. Je trouve assez choquant le fait que vous ne vous intéressiez uniquement qu’à la santé des fumeurs, qui sont après tout conscients de leurs actes. Le tabagisme passif, ainsi que les sinistres répercussions des 14 000 000 000 de cigarettes que l’humanité inflige quotidiennement à sa mère nourricière me dérangent bien davantage.

  4. Pour John, je ne fume plus, je mange bio, je ne fais pas d’UV et ne bois pas de jus de carottes !
    Mais le cancer peut également me toucher…

  5. Oui c’est sur, fumer en mangeant bio permet de vivre plus longtemps…. Et de la même façon, les UV et un bon jus de carotte : hop adieu le cancer de la peau…..

  6. @jade

    apparemment t’a rien pigé.
    D’abord c’est incohérent cette histoire : selon la théorie « officielle » (mais bidon) de la grippe, t’as un virus qui se balade, et il ne regarde pas si t’es fumeur ou non…

    Donc là, y faudrait déjà te mettre d’accord avec toi-même et pas t’emmêler les pinceaux ;o)

    Ensuite, qu’un fumeur soit plus susceptible, une fois la grippe « attrapée », de faire des symptomes plus gravos, là, c’est ptètre cohérent, mais cela a -t-il un rapport direct avec le tabac, crois-tu ??

    que nenni !

    Perso je suis gros fumeur et j’ai pas eu de grippe, j’ai jamais de grippe, et même pas de ptits rhume, rien, quoi.
    Seulement voilà, je m’alimente en qualité (Bio) et en veillant à éviter toute carences en vitamines-minéraux.

    Si les fumeurs sont plus « faibles » a priori, c’est parce que, vois- tu , il y a une corrélation entre le (gros) tabagisme et soit le stress, soit l’insécurité d’existence, la pauvreté quoi.

    Or justement c’est quand on est pauvre qu’on a tendance, malheureusement, à bouffer de la merde ultra-carencée de grandes surfaces, de Mac do etc, etc.. Bref à négliger cet aspect fondamental de « résistance ». Et à mal dormir aussi, paske souvent on habite dans des endroits de merdes mal-insonorisés, on a du stress etc..

    Règle de trois, tu t’es trompée de cause donc. (vu qu’il fallait absolument que tu puisses accuser le tabac, c’est normal)…
    C’est une cause EN AMONT, pauvreté-stress, qui fait que A LA FOIS, on fume bcp et on bouffe de la MERDE, la merde vantée par toutes les pubs « officielles » et vendues partout (le moins cher possible, pour attirer le pauvre justement et donc le piéger).

    Autre aspect : le prix artificiellement augmenté de la clope, qui pousse les gens à radiner encore plus sur la bouffe (ou à arreter de fumer au profit de « drogues » bien pires comme les cachetons et autres).

    Tout est fait donc, pour ARTIFICIELLEMENT dissuader les gens de se priver de ce plaisir plutôt sain (quand c’est modéré, certes) et surtout très positif pour les facultés cérébrales (tu devrais essayer, Jade ;o))

    Tout est fait pour discréditer et accuser le tabac, y compris la Grosse connerie que tu viens de nous sortir avec « la grippe » ;o))

    N’écoutons plus ces bonimenteurs, et commençons par mieux manger, ça nous permettra de mieux fumer aussi, plus à l’aise et au final on enverra paître ces ignares frustrés et leurs mensonges « anti-tabac ».

  7. On peut ajouter pour être dans l’actualité que fumer augmente le risque d’attraper la grippe et qu’elle se complique en pneumonie.
    Mais lorsqu’on est drogué, les arguments santé ne suffisent pas à arrêter. Il faut aussi l’aide et le soutien de l’entourage, et parfois d’un médecin tabacologue. Il existe des consultations de tabacologie dans les hôpitaux : renseignez-vous.

  8. Je suis d’cord avec vous il faut reduir les gens qui fument interdire les cigarettes dns les bar-restaurants

Environ 66 000 personnes meurent chaque année des conséquences du tabac en France (soit plus de 10 % des décés)

Environ 27 000 personnes meurent chaque année d’ un cancer du poumon en France (85 % sont dûs au tabac)
(Source : La ligue nationale contre le cancer, La ligue)
Pour un fumeur sur quatre, la perte moyenne d’espérance de vie est de vingt ans et se solde par une mort avant 65 ans.
La France compte environ 15 millions de fumeurs et ce sont les jeunes entre 20 et 25 ans qui fument le plus.
(Source : Etude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France)

Durant le 20ème siècle, le tabac a entraîné la mort de 100 millions de personnes dans le monde et ce nombre risque de s’élever à 1 milliard pour le 21ème siècle si les comportements n’évoluent pas en matière de consommation de tabac.
(Source : L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en 2005).

Près de 500 000 personnes meurent chaque année prématurément de maladies liées à la consommation de tabac en Europe.
(Source : David Byrne commissaire à la Santé et à la Protection des consommateurs)

Par rapport à une personne non-fumeur, le risque de cancer d’un fumeur est multiplié par :
 10 pour le poumon et le pharynx.
 7 pour le pharynx.
 4 pour la bouche et l’oesophage.
 2 pour la vessie.