Les produits laitiers : lait, yaourt et autres produits avec du lactose.

Marketing et science n’ont jamais fait un bon mélange car pour promouvoir ou communiquer une ou des vertu(s) d’un aliment, une étude scientifique est très crédible et c’est un gage de sérieux.

 

De nombreux médecins généralistes sont devenus des supports de publicités pour des médicaments et différents produits alimentaires, des présentoirs et des prospectus publicitaires sont présents dans les salles d’attente.

Au niveau de l’éthique, des liens étroits existent entre l’industrie agroalimentaire et différents experts de l’État.
Certains experts sont des médecins et donc le code de déontologie médicale s’applique.

du lait lactose

Le lait chez les enfants, à l’école :
Un bulletin officiel du ministère de l’éducation nationale en 2001 fixe la composition des repas servis dans les cantines scolaires. Il recommande l’augmentation des apports en calcium en faisant consommer aux enfants plus de produits laitiers (fromages, lait, etc.) avec au minimum 150mg de calcium par produit.La distribution de lait le matin dans les classes est recommandée.

De plus en plus de personnes réagissent mal au lait et à différents laitages, il faut savoir que l’Homme est génétiquement peu adapté à la consommation de ces aliments.

La plupart des personnes ne peuvent pas digérer facilement et totalement un laitage.
L’enzyme lactase-phlorizine dont le rôle est de digérer le sucre du lait et le lactose pour le transformer en glucose et galactose. Cette enzyme est présente chez le bébé car il en a besoin pour digérer le lait de sa mère et elle disparaît à 75% chez les Hommes avec la croissance.

D’après les statistiques :
80% des personnes asiatiques sont incapables de digérer le lactose.
80% des personnes africaines sont incapables de digérer le lactose.
60% des personnes méditerranéennes sont incapables de digérer le lactose.

Certains parlent d’allergie au lait, d’autres d’intolérance au lactose.


En Europe du Nord, les habitants supportent plus facilement la digestion du lait car le lait de vache fait partie depuis longtemps de leur alimentation ce qui permet de bénéficier d’une mutation génétique pour que le corps digère mieux les produits laitiers.

La diminution de la quantité de lait chez de nombreux adultes se traduit par une amélioration de l’état de santé.
Selon une étude scientifique du docteur Joel Edman aux États-Unis, ces patients qui souffre de fibromyalgie (maladie chronique avec des douleurs musculaires) se sentent mieux en évitant de boire du lait.

Combien de laitage par jour ? Un, deux ou trois produits laitiers ?
Beaucoup de personnes recommandent de consommer trois laitages par jour, ce nombre est très critiqué.
En effet, pour uniquement 10% de la population (personnes qui consomment pas assez de calcium) prendre trois laitages par jour serait une bonne chose.

L’école de Santé de Harvard recommande qu’un laitage par jour est largement suffisant.

Le calcium n’est pas uniquement dans le lait et dans les yaourts, le calcium se trouve également dans l’eau.
Un litre et demi d’eau riche en calcium peut fournir 92% des apports en calcium recommandés à une jeune femme.

La composition du lait :
Le lait est constitué principalement d’eau, de lactose, de matières grasses, de protéines et de sels minéraux.

Nos conseils pour augmenter votre apport de calcium :
Les sels de potassium, les fruits et les légumes limitent les fuites de calcium osseux.
Les protéines végétales peuvent aider à protéger de l’ostéoporose.
La vitamine K et la vitamine D améliorent l’absorption et la rétention du calcium.
Des exercices physiques qui stimulent l’os réduisent la perte de calcium.
Les graisses végétales riches en oméga 3 peuvent aider à renforcer les os.
Il faut éviter le tabac, la caféine, l’alcool, l’excès de sucre, de céréales et de protéines animales car ça cela favorise la fuite de calcium.

Partager cette page ! On compte sur vous :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Alimentation > Les produits laitiers : lait, yaourt et autres produits avec du lactose.
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



8 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre :

  1. JEAN MARC :
    3 juin 2011

    Je vous invite à visiter mon site: »www.lactaf.fr » et à prendre connaissance dans la rubrique : « Mon histoire  » de mon témoignage : « Scandale médical et social – Affaire du lactose  » Les conséquences de l’intolérance au lactose peuvent provoquer entre autres le C.B.C.G. ou S.I.B.O.S en anglais …. etc.. . Cette pathologie ( intolérance au lactose) touchant près de 10 millions de français (12 millions officiellement en allemagne ) n’est pas prise au sérieux par le corps médical Français .

    (Récit traduit actuellement en Anglais et Allemand )

  2. Anonyme :
    25 novembre 2010

    mon avis personnelle cé quecé tres bein

  3. huile butyrique :
    24 octobre 2010

    Le nom de l’huile butyrique m’est apparu récemment pour la première fois comme ingrédient d’un petit beurre nappé de « chocolat noir » (?) d’une marque bien connue. Même si je voyais un avis positif sur ce produit je ne le croirais pas. Aussi je ne veux pas discuter de la qualité d’un tel produit.
    Ma question est plus simpliste. Pourquoi l’industrie agro-alimentaire se sent-elle obligée d’ajouter systématiquement des MERDES ARTIFICIELLES à ses produits. Les produits NATURELS ne sont-ils pas assez nombreux?
    Question subsidiaire: est-ce que ces apprentis-sorciers nourrissent leurs propres enfants, et petits enfants, avec les MERDES qu’ils produisent?
    Pour ma part je ne prends pratiquement plus AUCUN produit « préparé ». Ce petit-beurre nappé de pseudo-chocolat sera le dernier. Je croquerai un peu de VRAI chocolat noir (pour ceux qui ne le savent pas la tablette 100gr à 74% de cacao est à 64cts chez Dia (Ed)).

  4. ranya :
    15 février 2010

    honnetement,je ne sais que penser car il est vrai d’une part que trop de produits laitiers menent à un taux élevé en graisses animales ,mais de la à le supprimer en disant qu’il n’est pas adapté à la consommation humaine me semble fauw.En effet,depuis des milenaires,nous consommons le lait ,qui ,etant une denrée à disposition de tous et hautement nutritive,a nourrit depuis la nuit des temps ,et jusqu’à présent.La bonne santé de nos montagnard s se nourrissant abondamment de produits laitiers ,et qui pourtant se portent mieux que nos citadins pour nombre d’entre eux,laisse penser qu’il est sans doute pas aussi dangeureux que certains veuillent bien le répandre!Donc,je suis tout à fait prète à entendre divers avis,mais j’aimerais des arguments plus probants sur la nocivité du lait!

  5. Jean-Francois :
    6 mars 2009

    Je suis un TRES grand intolérant au lactose.
    Mon problème c’est que plus je fais attention à mon alimentation plus je devient également sensible à d’autres choses, par exemple les épinards, les poireaux, les tomates, etc… Mon chois alimentaire se restreint de plus en plus. Cependant, j’ai constaté que bizarement, l’absorption d’alcool et plus particulièrement de vin rouge calme de manière systématique mes problèmes de transit, alors que tous les sites semblent dire le contraire, que l’alcool serait irritant pour les intestins. Cela vous pousserait à en devenir alcoolique. J’aimerais savoir si d’autres personnes ont constaté la même chose.

  6. de benedictis :
    14 avril 2008

    Bonjour,
    ma femme est allergique au lactose. Peut on connaître les produits contenant du lactose ou des noms où se cachent du lactose comme la graisse butyrique par exemple…
    ou me donner un nom de sites susceptibles de m’aider.
    Merci d’avance.

Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Les produits laitiers : lait, yaourt et autres produits avec du lactose.
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 8
Mois de publication : janvier
Année de publication : 2008
Retour à la catégorie : Alimentation.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.