Noix d’amazonie ou noix du Brésil

Attention aux noix d’Amazonie (appelées aussi noix du Brésil) !

Le sélénium est un élément indispensable à la fabrication de nombreuses enzymes et de certaines protéines et il est impliqué dans la fabrication des hormones thyroïdiennes….

 

La noix d’Amazonie (appelée aussi noix du Brésil) est probablement l’aliment naturel le plus riche en sélénium, une seule noix apporte à peu près la quantité journalière recommandée.

Mais malheureusement si l’on en croit certains sites:
– cette noix comporterait une quantité importante de baryum dont les sels sont très toxiques,
– et elle serait souvent atteinte par une moisissure cancérigène.

Je conseille donc (compte tenu de l’état de mes connaissances en ce mois d’avril 2012) de ne pas manger du tout de noix d’Amazonie et de faire appel à d’autres aliments riches en sélénium.

Pour en savoir plus à ce sujet je vous invite à lire (dans la rubrique « Alimentation ») l’article
« Attention aux excès et aux carences ! ».
Plus précisément je vous invite à lire attentivement la « PARTIE NOUVELLE » qui occupe environ les 200 premières lignes de cet article.

Bien évidemment si vous voulez en savoir plus d’une façon générale sur les dangers générés par les carences et les excès je vous invite à lire l’ensemble de cet article : « Attention aux excès et aux carences ! ».

Auteur :
Gabriel Chel (lecteur de Danger-Sante.org)

On compte sur vous pour partager cette page :

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez..
Vous pouvez faire une recherche :  
 
Navigation
Danger Santé > Alimentation > Noix d’amazonie ou noix du Brésil
 
Pour citer l'article sur votre site, votre blog ou sur un forum
Vous pouvez copier/coller le code suivant :



Si vous avez une remarque, vous êtes libre de laisser votre avis.
 
Articles relatifs

Article : Noix d’amazonie ou noix du Brésil
Mise en ligne sur Danger Santé.
Nombre d'avis : 0
Mois de publication : avril
Année de publication : 2012
Retour à la catégorie : Alimentation.
Retour à la page d'accueil : Danger Santé.
Vous pouvez suivre l'actualité du site avec notre flux RSS et sur notre compte twitter.