Trop de sel dans notre nourriture : attention aux dangers !

  1. Il semblerait que depuis quelques années, le sel se fasse de plus en plus présent, et en quantité énormes dans les plats industriels tout prêts, style poèlées, plats complets en conserve, le pire se trouvant dans les soupes que nous trouvons souvent correctes gustativement parlant si elles n’étaient pas saturées de sel ! mais pourquoi donc ce rajout inutile dans les plats ? Y a-t-il un intérêt quelconque ? pourquoi ne pas obliger les industriels à diminuer les quantités de moitié, quitte à ce que chacun rajoute la quantité qu’il veut selon son goût ? Ca parait pourtant évident ! on nous rebat les oreilles à longueur de journée avec les méfaits du tabac ou de l’alcool (l’abus d’alcool etc… comme si on avait pas compris !) et rien sur le sel qui tue 25000 personnes par an ?
    Cherchez l’erreur !

  2. Bonjour,
    La question: pourquoi les industriels ajoute du sel dans leurs produits ???

    Réponses:
    Le Sel donne du gout au produits qui n’en non pas.
    Le Sel retient l’eau (donc produits plus lourd a la vente et moins couteux a la fabrication).
    Le Sel donne soif.

    Bonne journée

  3. je voudrai pas être mauvais joueur.. mais petite correction:

    Le chlorure de sodium est un composé chimique ( formule NaCl. ) On l’appelle plus communément: sel

    Il serai bon de changer: Le sel de table, sel alimentaire ou sel de cuisine est composé essentiellement de chlorure de sodium.

    le sel de table n’est pas composé essentiellement de chlorure de sodium… C’EST du chlorure de sodium…

  4. Vous serait-il possible de corriger la phrase :

    « Les pouvoirs publique en France ont pris la chose au sérieux et un programme de santé publique a été mis en place. »
    qui devrait être :

    Merci d’avance.

    Modérateur : C’est fait ! merci pour votre notification !

  5. Bonjour les amies
    je veux vous dire que le sel de table est bonne mais pas trop
    pour la santé alors mangez du sel mais pas trop

    merci beaucoup pour votre colloboration

  6. Comment faire comprendre aux gens que l’abus de sel est dangereux pour la santé quand dans les émissions culinaires télévisées les Grands chefs n’arrêtent pas de dirent : saler plus.

  7. NOUS SOMME UNE SOCIETE SPECIALISER DANS LA PRODUCTION ET LA COMMERCIALISATION DE SEL REGIME SEL DIETETIQUE

  8. Bonjour,

    Il existe un site internet qui essaie de regrouper les informations concernant les régimes sans sel. Je l’ai mis en ligne il y a peu, et il ne contient donc pas encore énormément d’informations, mais tout cela devrait s’étoffer au fil des jours.
    Je vous invite à y jeter un oeil !
    L’adresse : http://www.00sel.com

    Et si vous souhaitez filer un coup de main et participant au site (en postant des recettes, des trucs&astuces, …), n’hésitez pas à utiliser le forum !

    Guillaume.

Le sel de table, sel alimentaire ou sel de cuisine est du chlorure de sodium.
Il se présente sous différentes formes : sel fin, gros sel, fleur de sel.
Le sel permet la conservation de nombreux aliments car il évite la prolifération des micro-organismes.
La surconsommation de sel en France est deux à trois fois supérieure à la normale.
(Source : INSERM, Paris)

Quels sont les aliments les plus salés ?
L’essentiel du sel que nous consommons ne provient pas de notre salière, mais provient à 80 % des produits alimentaires.
C’est à dire : pain, charcuteries, plats préparés, soupes, pizzas etc…
Nos besoins au quotidien sont de 2 grammes de sel et nous en consommons allègrement 10 grammes.

Les pouvoirs publics en France ont pris la chose au sérieux et un programme de santé publique a été mis en place.

Les statistiques de la consommation de sel :
La consommation de sel est de 18 g/jour en moyenne par personne.

L’utilisation qui se situe entre 12 et 14 g/jour pour le sel alimentaire.
Le sel utilisé par les Industries Agro-Alimentaires (IAA) est de l’ordre de 7-8 g/jour en moyenne.

le sel dans la nourriture

Les dangers si on consomme trop de sel :
Le sel peut s’avérer dangereux pour la santé. Sa surconsommation est directement liée à une augmentation de la pression artérielle et entraîne à terme des problèmes cardiovasculaires.

Consommer trop de sel est responsable d’une élévation de la pression artérielle chez l’homme et de l’augmentation du risque d’accidents cardiovasculaires. Le sel, riche en chlorure de sodium agit sur la tension. Absorbé en trop grande quantité, il contribue à l’élévation de la pression artérielle et donc à l’augmentation du risque d’accidents cardiovasculaires. L’abus de sel est donc tout à fait déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Des scientifiques imputent à l’excès de sel plus de 25 000 décès annuels en France.

Depuis de nombreuses années et pour diverses raisons (goût, addiction, soif) les industriels ont ajouté une quantité trop importante de sel dans leurs produits (plats cuisinés, viandes panées, charcuteries, chips, pains, fromages, sauces, etc.)

Le sel et notre nourriture :
Attention, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et bannir complètement le sel de notre alimentation, car nous ne pourrions nous en passer.

Le sel est nécessaire à notre bien-être, car à petites doses il a des effets bénéfiques.