Jeux vidéo

Résumé de cette rubrique : les dangers de certains jeux vidéo, les effets des composants présents dans des consoles de jeux vidéo, jeux vidéo et santé, dépendant aux jeux vidéo. Informations sur les dangers, les risques et les effets pour la santé des jeux vidéo.


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Jeux vidéo :
 

  • Jeu excessif et santé

    Informations relatives à la poursuite de l’engagement de la Française des Jeux auprès du Centre de Référence sur le jeu excessif.

    Le Centre de Référence sur le Jeu Excessif (CRJE) qui est dirigé par le Professeur J.L Vénisse, Directeur du Pôle Universitaire d’addictologie et de Psychiatrie et responsable du Département de Recherche et de Formation sur les addictions Comportementales au CHU de Nantes, a pour vocation de développer et de diffuser la connaissance dans le domaine du jeu pathologique et de former les intervenants français en addictologie (médecins, personnels socio-éducatifs, psychologues, infirmiers, etc.), en faisant également appel aux meilleurs experts internationaux.

  • Des substances dangereuses telles que le PVC, les phtalates, le béryllium(…) présentes dans les consoles de jeux vidéo XBOX 360, Wii et PlayStation 3

    Déjà pointés du doigt en novembre dernier, les trois constructeurs de consoles (Wii, PlayStation3 et XBOX360) se retrouvent une fois de plus dans le collimateur de Greenpeace.

    Greenpeace a publier un nouveau rapport baptisé Playing Dirty, dans lequel Sony, Microsoft et Nintendo sont accusés d’utiliser des substances toxiques dans la fabrication de leurs produits.

    Plus concrètement, la Wii, la PlayStation 3 et la Xbox 360 ont été passées au crible, ce qui a permis à l’organisation écologique de relever un certain nombre de matières dangereuses : beryllium, phtalates, brome…

    Vidéo de GreenPeace sur les dangers des jeux vidéo : http://fr.youtube.com/watch?v=hDs4iZp88B8

    Le communiqué officiel de GreenPeace :

    (Paris, France, 20 Mai 2008)

    Dans le rapport « Playing Dirty »(1) publié mardi 20 mai, Greenpeace révèle que les consoles de jeux les plus populaires – la Nintendo Wii, la Playstation 3 Elite (PS3) de Sony, et la Xbox 360 de Microsoft – contiennent des substances chimiques dangereuses telles que le chlorure de polyvinyle (PVC), les phtalates, le béryllium et les retardateurs de flamme bromés.