Narguilé

Le Narguilé ou Chicha est un appareil utilisé pour fumer du tabac avec différentes saveurs (pomme, fraise, etc.) Dans cette rubrique nous vous mettons en garde contre l’utilisation répétée de ce type d’appareil. D’après certaines études le fait de fumer du tabac avec un narguilé équivaut à celle observée lors de la consommation de deux paquets de cigarettes.


 
Pour gagner du temps, faites une recherche :
 

  • Les effets pour la santé du tabac à narguilé ou chicha

    Définition du narguilé ou de la chicha :

    Le Narguilé a de nombreux synonymes, narghilé, narjila, Nargile, arguileh, shisha, chicha (en France, en Égypte et également dans plusieurs pays du Maghreb), houka (dans le monde Indien), Ghelyan ou encore Chilam, ces synonymes désignent une sorte de grande pipe à eau utilisée principalement au Moyen-Orient ou en Asie pour fumer le tabac.

    Le narguilé se compose de plusieurs parties : la cheminée, le bol supérieur, le corps ou réservoir, la pipe immergée et le tuyau. Le narguilé peut également posséder un plateau situé entre la cheminée et le bol supérieur.

    La chicha ou le narguilé est principalement utilisée avec du tabac aromatisé. Il existe de nombreuses saveurs (pomme, fraise, kiwi, orange, menthe, etc.)

    Comparaison des effets du tabac à narguilé/chicha avec une cigarette classique

    Les études sur la composition chimique de la fumée du narguilé sont encore très peu nombreuses.

    Une soirée entre amis à fumer du tabac de narguilé expose généralement les fumeurs à une quantité de fumée plus importante que pour les fumeurs de cigarette : en effet, un fumeur consomme généralement une cigarette en 5 à 7 minutes, inhalant un volume de fumée compris entre 0,5 et 0,6 litres de fumée.

    Et en comparaison, un fumeur de narguilé fume pendant 20 à 80 minutes et inhale entre 50 et 200 bouffées de 0,15 à 1 litre chacune.Une séance de narguilé expose donc le fumeur à un volume moyen de fumée correspondant à 100 cigarettes ou plus.

    Les dangers, les risques et les effets pour la santé du narguilé, de la chicha