Paludisme

Les vacances approchent… Mais avez-vous vérifié que le paludisme n’est pas présent dans le pays ou la ville où vous allez voyager ? Le paludisme (ou palu) est une maladie qui peut être grave mais il existe des traitements pour éviter d’attraper cette maladie qui se transmet par les moustiques. Le paludisme est présent dans de nombreuses régions du monde comme par exemple en Afrique du Sud ou en Asie.


 
 
Pour faire une recherche sur le thème Paludisme :
 

  • Le paludisme chez la femme enceinte

    Attention au paludisme chez une femme enceinte lors d’un voyage

    Il faut savoir que la grossesse affaiblit les défenses immunitaires d’une femme contre le paludisme, la rendant plus vulnérable au paludisme grave que les autres adultes. Le traitement du paludisme aigu est plus compliqué chez la femme enceinte.

    Le paludisme est beaucoup plus grave chez la femme enceinte. Une protection contre cette maladie est donc absolument indispensable, mais la prescription de Méfloquine (Lariam*) ou de Doxycycline est contre-indiquée au cours de la grossesse.
    Par ailleurs, l’Halofantrine (Halfan*) (utilisé pour le traitement du paludisme) est également contre-indiqué chez la femme enceinte.
    Pour éviter les piqûres de moustiques, peu de répulsifs sont utilisables. Demandez un avis médical.
    (Source : extrait d’un communiqué Institut Pasteur Lille)
    Le paludisme et la grossesse en Afrique

    Chaque année, plus de 30 millions de femmes africaines qui vivent dans des régions endémiques de paludisme tombent enceintes et risquent de subir des infections de Plasmodium falciparum. Pour ces femmes, le paludisme est à la fois un danger pour elles-mêmes et pour leur bébé, avec jusqu’à 200 000 morts de nouveau-nés chaque année en raison de la présence de paludisme pendant la grossesse.

    Les femmes enceintes atteintes de paludisme symptomatique doivent être traitées d’urgence !
    La gestion de cas pour les maladies de paludisme est un composant essentiel de contrôle du paludisme au cours de la grossesse. Le traitement vise à entièrement soigner l’infection, vu que tout niveau de parasitémie a des conséquences pour la mère et le fœtus.

    Dans les régions avec un bas niveau de résistance aux sulfadoxine-pyriméthamines (SP), ce médicament est le médicament recommandé pour le traitement de paludisme sans complication. La quinine est une alternative dans les régions où ni la chloroquine ni les SP ne sont efficaces, et c’est le médicament de choix pour le traitement de paludisme sans complication au cours du premier trimestre de la grossesse. Les médicaments qui ne doivent pas être utilisés au cours de la grossesse sont la tétracycline, la doxycycline, la primaquine, et l’halofantrine.
    Chaque femme devrait recevoir, comme partie intégrante de soins prénatals, des suppléments de fer/d’acide folique. Toutes les femmes doivent également être examinées pour anémie, et celles qui présentent une anémie modérée à grave doivent être prises en charge selon les directives nationales.